Mes livres sur les huiles essentielles

Bienvenue à nouveau sur Plante-Essentielle ! Comme ce n'est pas la 1ère fois que vous venez ici, vous voudrez sans doute lire mes fiches sur les dangers des huiles essentielles cliquez ici pour télécharger les fiches gratuitement ! 🙂

Je vous propose un petit récapitulatif des livres que j’ai la chance de posséder sur les huiles essentielles. Les premiers sont consacrés à l’aromathérapie (le fait de se soigner avec les huiles essentielles). Mais comme elles sont merveilleuses, elles ne servent pas qu’à ça, alors un peu plus loin vous trouverez des ouvrages sur la cuisine, la cosmétique, les produits ménagers. Cet article se veut simplement une synthèse, avec un avis rapide, sur les livres actuellement en ma possession. Pour plus d’infos sur les avantages et les inconvénients, la présentation, l’auteur de chacun de ces livres, je vous propose de vous reportez au descriptif détaillé quand je l’ai déjà réalisé (c’est prévu pour chacun d’eux à terme, mais pour le moment,je n’ai pris le temps d’en faire que deux, désolée).

Les liens, comme vous pouvez le voir sont des liens affiliés, vers Amazon. Donc comme d’habitude-maintenant vous êtes habitués- si vous avez des achats à faire, n’hésitez pas à cliquer sur les liens, car ça rapporte quelques centimes à 2 euros au blog pour lui permettre à continuer sa vie sans pub intempestive et promotion de produits dont personne n’a rien à faire 😉 (et évidemment, ça n’augmente pas le prix de votre commande, sinon ça n’a pas d’intérêt).
Merci de jouer le jeu si vous aimez ce que vous lisez ici !

Les meilleurs livres d’aromathérapie

(oui, les meilleurs, restons objectifs)

Pour se soigner avec les huiles essentielles et comprendre leur fonctionnement sur l’organisme

L’aromathérapie exactement de Franchomme
Ce n’est pas un livre que l’on lit « pour le plaisir » sauf à être passionné de chimie organique et friands de cas cliniques (Docteur House serait-il passé par là? Hum?). On est là dans un ouvrage plutôt de type encyclopédique, scientifique et oh combien complet ! Les dosages donnés sont précis, les « recettes » mentionnées ont depuis été reprises par bien des livres et des sites internet, mais le savoir d’origine se trouve bien ici, dans ce livre. Rendons à César. A noter que le livre ne traite que d’aromaTHERAPIE ; pas de recette de bien-être, une approche sur le plan psychique très légère. Je n’en dis pas plus, j’ai déjà rédigé une chronique de ce livre ici.

Pour une approche à la fois physique et psychique des huiles essentielles

L’aromathérapie de Monica Werner et Ruth Von Braunschweig
Ce livre est très complet. Sûrement le plus « diversifié » de ceux que j’ai en ma possession. Il explique les familles biochimiques mais de manière simple. Les descriptifs des huiles essentielles (bien qu’en moins grand nombre que chez Franchomme) sont très complets et mentionnent tout type d’usage. A chaque fois, les plans psychiques et physiques sont bien différenciés. Il y a de nombreuses « recettes » en fin d’ouvrage. On reste dans l’aromaTHERAPIE. Ce livre est sûrement le meilleur pour s’initier sérieusement. D’ailleurs, il est conseillé dans les cursus d’herboristerie/ naturopathie ! Je l’adore et j’en profite pour remercier Laura qui m’en a fait un prêt de long terme alors qu’on se connaissait à peine. Mais c’est promis, je lui rendrai.

Pour la petite histoire qui se cache derrière l’huile essentielle


L’aromathérapie de Jean Valnet
J’avoue que celui-ci fait partie de mes chouchous, même s’il faut bien avouer qu’il n’est pas forcément « fonctionnel ». Pas facile d’utiliser les huiles essentielles en se fondant uniquement sur ce livre. Mais j’adore l’ouvrir, à n’importe quelle page, et lire le descriptif de l’huile essentielle, les anecdotes. Peut-être son charme suranné. Car il commence à dater et on n’y trouve pas les plantes exotiques actuellement plébiscitées comme le Tea-tree et bien d’autres. Ne commencez pas par cet ouvrage… mais lisez-le ! C’est Valnet quand même.

Pour un maximum de recettes toutes faites

Ma Bible des huiles essentielles de Danièle Festy.
J’ai envie de dire, celui-là, c’est le livre pour les fainéants. Il est facile à manier, à comprendre, on a un maximum de recettes. Disons, que si vous n’avez pas envie de vous intéresser aux huiles essentielles plus que ça. Mais que vous souhaitez malgré tout les utiliser (par conviction, soucis écologique, volonté de vous soigner naturellement… que sais-je) sans chercher midi à quatorze heures, sans vous prendre la tête, sans vouloir créer vos propres recettes, ou investir du temps, c’est sans aucun doute celui-là qu’il vous faut. Vous trouverez tout, de la gingivite à la calvitie en passant par la gastro et l’acné ! Et il y a un côté « prémâché », « simplifié » qui plaira sans aucun doute à ceux qui débutent et qui veulent voir des résultats rapidement. Alors évidemment, il exaspère un peu ici et là sur le net ceux qui sont plus « avancés » (ça a été mon cas avant que je ne prenne la décision de l’acquérir), mais il faut être honnête : ce livre qui est un best-seller a rencontré son public, et ce n’est pas pour rien !

Pour avoir l’essentiel à portée de main


L’ aromathérapie- se soigner par les huiles essentielles de Dominique Baudoux ou
Les huiles essentielles, médecine d’avenir de Jean-Pierre Willem

Je mets ces deux là dans le même panier, car je les trouve très similaire, avec une petite préférence pour celui de Baudoux, que je ne m’explique pas forcément, je crois que c’est une question d’esthétique et de présentation, du subjectif plutôt que du rationnel. En tous les cas, j’ai envie de dire : ils sont bien mais j’ai du mal à voir ce qui les distingue en dehors de la réputation de leurs auteurs qui n’est plus à faire. Dans le cas de Baudoux, les huiles essentielles sont sous forme de fiches présentées sur deux pages et les recettes sont à part. Dans le cas de Willem, les huiles essentielles sont présentées et les recettes sont juste après, à chaque fois. Ce qui fait, et ça c’est intéressant, que l’on a des recettes souvent très simple, ne faisant intervenir que l’huile essentielle en question (en plus des recettes en fin d’ouvrage), tandis que chez Baudoux les recettes sont plus élaborées. Mon retour, c’est que quand je rédige mes fiches sur les huiles essentielles, je trouve plus souvent une info intéressante (comprendre, qui sort un peu de l’ordinaire) chez Willem que chez Baudoux. Mais l’avantage de Baudoux, c’est le côté synthétique, carré. Sont-ce de bons ouvrages pour débuter en aromathérapie ? Oui, à condition de vouloir s’intéresser un minimum, et d’accepter de compléter avec d’autres livres au besoin (ou plante-essentielle.com , en toute modestie bien sûr).

Pour un savoir… encyclopédique!


C’est un investissement, mais on peut dire que le livre de Faucon est le plus complet que j’ai jamais vu! Trop peut-être, car c’est très dense, très fouilli: il se veut une approche des différents courants d’aromathérapie et synthétise les apports de caractérologie de Mailhebiau, les chémotypes chers à Franchomme et ça donne beaucoup de schémas de couleurs sur les fiches des HE mais des infos assez succinctes sur les propriétés à mon goût. Le travail mené ici est celui d’une synthèse ou plutôt d’une mise en commun des avancées de plusieurs auteurs. Il y a d’ailleurs aussi des retranscriptions d’interviews. Je ne peux pas dire que je suis déçue, mais possédant les ouvrages des auteurs sur lesquels s’est appuyé Faucon, je trouve que son ouvrage n’apporte pas d’éclairage ou de point de vue supplémentaire. Dans les points positifs, on a un livre qui détaille l’approche de terrain, avec différents courants de pensées, un livre qui parle des hydrolats en détail (c’est rare) et des huiles végétales avec des fiches équivalentes à celles des huiles essentielles. Pour des lecteurs d’un niveau avancé en aromathérapie ou qui veulent le devenir.

Pour faire comme les pros


Les cahiers d’aromathérapie du Dr Baudoux sont destinés aux professionnels de la santé. C’est du sérieux et les synergies proposées, le choix des huiles essentielles et les dosages proposés sont clairement de ceux qu’utilisent les thérapeutes, en pleine connaissance de cause (et d’effet!). Aussi, ce n’est pas à mettre entre toutes les mains, car il ne suffit pas de se jeter sur le cahier central qui regroupe toutes les formules. La partie préalable où sont exposés les risques sur les cétones, les dosages etc. est à lire impérativement. Ce n’est pas un livre pour le plaisir. C’est un livre pour les pros, clairement pas “grand public”. Il est toutefois très abordable dans sa rédaction. Il n’aidera certainement pas les femmes enceintes à la recherche d’informations sécurisantes et sur les HE contre-indiquées pendant la grossesse. Il n’est pas construit comme ça ni pour ça.

Il existe d’autres cahiers d’aromathérapie sur le même modèle: gériatrie, enfants, vétérinaire

Et puis pour faire autre chose avec les huiles essentielles

(car on n’est pas tous les jours malades quand même !)

Pour une approche énergétique des huiles essentielles

L’aromathérapie énergétique de Lydia Bosson
Ce qui me frappe dans ce livre dont la mise en page est soignée, en couleur, c’est le descriptif très précis (parfois même poétique) de l’effet des huiles essentielles sur le plan psychique et spirituel. Le lien est systématiquement fait avec les chakras (Ayurvéda) pour maximiser l’impact de leur utilisation. Des retours d’expérience s’égrènent au fil des pages, rendant la lecture très concrète malgré le sujet qui peut sembler un peu abstrait pour les plus cartésiens. Un joli livre à offrir ou se faire offrir, pour approcher les huiles essentielles de manière plus sensible. Si vous ne connaissez pas l’approche de Lydia Bosson, vous pouvez visionner ses vidéos sur youtube, la chaîne est Usha Veda. Ca vous donnera une idée très concrète de ce qu’elle exprime dans son ouvrage. Pour ma part, j’ai eu un vrai coup de coeur pour ce livre! J’avais hésité au vu du prix, mais ce qui m’a décidée c’est que j’ai pu le feuilleter en magasin 🙂

Pour apprendre facilement les cosmétiques maison

Créez vos cosmétiques bio de Sylvie Hampikian
Là on est dans un tout autre domaine. C’est mon livre de référence sur les cosmétiques home-made. Ce n’est pas qu’il y a des recettes : ce n’est QUE ça ! C’est très très riche et j’en ai déjà parlé ici.

Pour faire le ménage avec des produits naturels

(et arrêter de saturer l’atmosphère de nos logements déjà bien polluée avec des produits ménagers toxiques)
Le grand ménage : mes recettes pour une maison propre, naturellement de Raffa
Grand classique. Ouvrage fondateur je dirai. Ce petit livre, si vous ne le posséder pas déjà va révolutionner votre vision des produits ménagers. L’acheter, c’est finalement un investissement. Car vous allez tellement économiser en utilisant ces recettes ! Et bien sûr, si j’en parle, c’est parce que les huiles essentielles sont également de la partie ! (d’ailleurs c’est une excellente voie pour utiliser les fonds de bouteilles d’huiles essentielles que l’on n’utilise plus trop ou celles qui ont dépassé la date et dont on n’est pas très sûr).
NB : ne l’achetez pas au prix indiqué par Amazon. Il est excessif en raison de sa non ré-édition (c’est un petit livre au format 20*20cm je dirai). Il est téléchargeable sur le site de l’auteur en plus: Raffa, le grand ménage (cliquer sur le lien). Sinon, pour un format papier, il est parfois encore possible de se le procurer dans les biocoop ou d’occasion sur priceminister, ici 😉

Pour cuisiner avec les huiles essentielles

Cuisiner avec les huiles essentielles et les eaux florales, Valérie Cupillard
Alors, je n’ai pas encore eu l’occasion de tester beaucoup de recettes. Mais de ce que j’ai pu voir, les dosages sont juste ce qu’il faut. Les huiles essentielles sélectionnées ne sont pas forcément très nombreuses, mais elles ont le mérite de ne pas être « farfelues ». J’apprécie aussi beaucoup le fait qu’elle propose l’utilisation des hydrolats, une excellente alternative aux huiles essentielles (c’est un co-produit de la distillation !), plus doux, plus facile à manier. Bref, une bonne façon de s’initier à cette cuisine somme toute nouvelle, en toute sécurité : laissez-vous prendre par la main !

Mes autres ouvrages d’aromathérapie, en vrac (ils ne m’ont pas autant conquis)

Le chemin des arômes, Sommerard


C’est l’un des rares qui détaille l’importance de certains critères dans la qualité de l’huile essentielle distillée comme le mode de culture, de récolte, de distillation. Une synthèse rapide sur les dangers des HE est également à mettre au crédit de l’auteur. Les monographies sont par contre succinctes et les formules données manquent parfois de précisions même si on ressent une expérience concrète de l’aromathérapie. Il est l’équivalent des livres de Baudoux et Willem cités ci-dessus, pour le grand public en terme de format et de présentation.

L’olfactothérapie de Faniel


C’est un ouvrage qui est le pendant français de l’approche de Lydia Bosson si j’ose dire avec une association huile essentielle/ chakras. L’approche est différente, car il s’agit de faire renifler au patient des huiles essentielles et d’identifier les odeurs dérangeantes pour travailler sur les émotions cachées derrière. Sur le principe c’est intéressant, mais je ne me suis pas reconnue dans la classification effectuée ou les effets à ressentir, les émotions associées. Tout ça est évidemment très subjectif, comme toutes ces approches énergétiques.

 

Quel que soit l’ouvrage, je regrette pour ma part qu’on trouve rarement l’information de savoir si on peut la prendre par voie orale, cutanée, en diffusion, à quel dosage. Ces infos là sont données au stade de la recette. Or si vous voulez être autonome et apprendre à utiliser les huiles essentielles, en ayant un regard critique, en adaptant les recettes à votre situation (qui mieux que vous même peut savoir ce dont votre corps a besoin ?!), ça me paraît important. Alors, c’est vrai que ça dépend d’autres facteurs comme la pathologie à soigner, mais quand même…
Je le déplore d’autant plus que c’est une vision de l’aromathérapie très centrée sur le symptôme, le « truc à soigner », alors qu’à mon sens si on se connaît bien, et qu’on apprend à connaître la plante (et son huile essentielle), on met toutes les chances de notre côté pour que la magie opère. Enfin, je digresse. Encore. Oups.
Bref, tout ça pour dire que quoi qu’il arrive, le livre parfait d’aromathérapie n’existe pas. Il faudrait en écrire un pour chacun d’entre nous. Mais ceux que je vous ai présenté juste au-dessus sont tous très bien. Aucun d’eux ne mériterait d’être jeté, balancé ou oublié dans un tiroir. A vous de voir ce qui se rapproche le plus de vos envies.

Et n’hésitez pas à partager vos impressions en commentaires, ou à proposer d’autres ouvrages (pensez à préciser le titre exact + nom de l’auteur).

Recherches utilisées pour trouver cet article:meilleur livre huiles essentielles, livre huiles essentielles, quel livre huiles essentielles avis, mon livre huile essentielle, meilleurs livres huiles essentielles, livres aromatherapie avec un minimum huiles essentielles, livre sur huiles essentielles, livre huiles essentielles docteur faucon, https://www bing com/search?, avis sur les livres sur les huiles essentielles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Bonjour Cecile,

    merci pour vos fiches et bravo aussi pour votre style, très sympa a lire.

    Je suis a la recherche d un bouquin sérieux a confier a un médecin. Pour aider une personne âgée. Je pense qu elles sont aussi fragiles que les enfants ( poids plume et polymedications)
    Objectifs : soigner des troubles psychiques ( dépression, anxiété, panique, apathie, ou agressivite) en maison de retraite. Tout en prenant compte du terrain de la personne
    ( médication notamment).
    Car les psychotropes ne marchent pas et posent des problèmes d effets secondaires évidents.
    Ce qui me pose probleme : le dosage dans différents bouquins n est pas toujours donne.
    La voie orale des huiles essentielles, c est bien mais ca reste encore dans une démarche de médication ” passive’ pour le patient. Et pas l apport plaisir ou relationnel qui font le sel des he.
    ( j ai deja pris un remède ultra efficace par voie orale, prescrit par un medecin mais j ai déteste l he de cannelle. J avais le sentiment de m empoisonner. Lol)
    Autre chose : les synergies pures sur la peau… Pour le massage du dos c est pas terrible, c est pas terrible et pis ca s évapore plus vite, non ? Pourquoi pur ?

    La durée des traitements ne sont pas toujours indiques. ( ces fameuses poses de une semaine toutes les 3 semaines pour un traitement au long cours… )
    Bref. Lesquels me conseilleriez vous s il vous plait ?
    Et pis comment trouver un medecin aromatologue ? Arfff. Dur dur.
    Le bouquin actuel que j ai, ne me plait pas. Trop grand public. Pages beaute sans interet pour moi. Car jamais on ne me parle de chimie. Meme pas un encadre ou un tableau. ( ca me parait pourtant indispensable et passionnant).

    Merci pour votre réponse. Bonne continuation dans votre travail passionnant.

  2. Bonjour Cécile,
    merci pour toutes ces info (j’ai découvert le site cet aprèm et j’y suis toujours 5h plus tard). Et puis le fait d’avoir vécu 4 ans en Martinique ajoute peut-être un peu de Nostalgie. Ma seule critique serait peut-être de trouver des liens vers Ama#on pour les livres qui me semble en contradiction avec la démarche de circuits courts que vous pronez en ce qui les producteurs d’HE. Encore merci pour cet océan de savoir exposé ici de manière claire. J’avoue que je ne sais plus chez qui me fournir en ce qui concerne les HE dont les plantes/arbres ne poussent pas sous nos latitudes. Mais de longues heures de recherche devrait pouvoir m’orienter. Bien cordialement, ludovic

  3. Bonjour Cécile j’ai reçu a prêter le livre de Franchomme il est génial mais bon 2001 vu le prix cet achat est il encore judicieux
    et comme tu l’as déjà signalé sa description du Ravensara Aromatica ne me semble pas exacte (1,8 cinéole majoritaire )
    qu’il conseille pour les insomnies
    Bonne journée

    • Bonjour Murielle, pour moi ça reste le livre référence, je suis peut-être nostalgique d’une certaine manière 🙂 Il a publié un autre ouvrage plus récemment, avec notamment ces nouvelles HE apparues ces dernières années et aussi toute une partie sur les problématiques d’adultération. Je te mets le lien, mais si je me souviens bien, ce n’est pas encore complet il y a un tome 2 à paraître: http://amzn.to/2u3yCZp

  4. Je rajoute mon grain de sel:
    le livre de D festy, perso, j’accroche pas non plus, trop d’imprecisions, trop d’huiles à utiliser, mélanges avec trop d’huiles

    Celui de l Bosson me plait beaucoup par contre, son approche est très intéressante

    J’en signale 2 autres qui sont très bien faits aussi: le guide de l’arromathérapie de G Gérault et R Mary, très complet pour une approche globale: bien etre, cuisine, massages, etc
    le choix des huiles essentielles de F Tu-Saint Girons et B Saint Girons: petit , complet, pas cher, qui va à l’essentiel: pour débuter , il est tres clair

  5. Encore un grand merci pour tes précieux conseils je viens de recevoir le livre de Jean Pierre Willem ” les huiles essentielles médecine d’avenir. J’adore il est top je continue de compléter ma collection grâce à toi alors merci

  6. Ping : Huile essentielle Cannelle de Ceylan feuilles

  7. franchement ? le livre de D. Festy est bof….. ne donner aucune indication sur les précautions à prendre avec la sarriette des montagnes et conseiller de diluer de la bergamote dans une huile végétale pour mieux bronzer, honnêtement , ce sont 2 erreurs inacceptables pour une aromathérapeute. Les livres du Dr. Philippe Goëb sont bien plus fiable

  8. Ping : Mes livres sur les huiles essentielles – Pourquoi?

  9. Les essentiels y sont en effet 😉
    J’ajouterai peut-être juste les ouvrages de Christian Escriva qui sont top et que perso j’adore ….
    Et en ce qui concerne le Grand Ménage oh combien indispensable de notre amie Raffa il ne faut pas oublier qu’il est toujours téléchargeable sur son site ici : http://ow.ly/VjfpK

    • Génial! Je mets l’article à jour. Oh oui il m’en reste beaucoup à lire, Christian Escriva, par exemple je ne connais pas encore. Et on m’a dernièrement conseillé La nouvelle aromathérapie de Philippe Mailhebiau.