Ah là oui. Je dis oui. Ca sent le sapin (euh… sans mauvais jeu de mot). Cette huile essentielle de Mélèze d’Europe ou Mélèze commun a une odeur délicieuse. Elle sent le conifère, mais pas des trucs synthétiques pour les toilettes. Non, pas le sapin lourd qui écœure. C’est bête à dire, mais elle sent le sapin vivant. Le sapin quand on marche dans une forêt de conifère, en été, quand l’air est sec et qu’il transporte des parfums légers qui viennent chatouiller le nez… vous l’avez ? Oui, c’est CETTE odeur là. Légère, fraîche et en même temps rassurante, enveloppante qui pousse à poursuivre la randonnée, même fatigué. Bon, c’est toujours pas l’odeur que je cherche pour mon ambiance « sapin de noël », mais ça se rapproche.

Alors voyons voir ce que nous réserve Larix decidua…ou laricina car on vend aussi du Larix laricina qui est du mélèze laricin ou Mélèze d’Amérique ou encore épinette rouge au Canada, qui il faut bien l’avouer, lui ressemble quand même beaucoup.

Composition de l’huile essentielle de Mélèze d’Europe

  • Monoterpènes : alpha-pinène (40 %), béta-pinène (13 %), camphène (6 %), limonène
  • Esters : acétate de bornyle (12 %)
  • Monoterpénols : alpha-terpinéol
  • Sesquiterpènols

Sans l’ombre d’un doute, ce sont là les monoterpènes qui sont majoritaires, à commencer par les pinènes (alpha et bêta), qu’on rencontre à tous les coups ou presque dans les conifères ! Bonne ou mauvaise nouvelle ? Eh bien, pour la peau, pas terrible, car les monoterpènes sont dermocaustiques. Et avec du limonène allergène, bon, voilà quoi.

Côté esters, sesquiterpènes et monoterpénols… rien à déclarer !

huile-essentielle-larix-decidua

Dangers et contre-indications de l’huile essentielle de Mélèze

Comme pour mon sapin pectiné, je suis bien en peine de vous donner davantage d’informations tant les infos sont maigres. Absent de la plupart des livres d’aromathérapie, l’huile essentielle de Mélèze ne s’affiche pas davantage sur le web ! Donc par prudence, et sans fondement particulier, je vous dirai simplement, comme le font classiquement les vendeurs au mépris de toute forme de subtilité : interdit aux femmes enceintes et allaitantes et aux jeunes enfants.

Les personnes sensibles et allergiques seront particulièrement vigilantes du fait de la présence en grande quantité de monoterpènes: faire un test d’allergie au préalable.

Que dire d’autre ?

Elle a une action hormon-like au niveau des cortico-surrénales en raison de la présence de pinène. Attention donc pour les personnes sensibles (insuffisance rénale par ex).

 

he-larix-decidua

Propriétés de l’huile essentielle de Mélèze

Avec tous ces monoterpènes, on se doute qu’il va avoir des propriétés antiseptiques, anti-infectieuses. Mais ce n’est pas tout, les frères pinènes (alpha et bêta- oui j’aime donner des petits noms aux composés chimiques… pas vous ?) sont cortison-like, ils agissent donc comme neurotonique, ce qui promet une action sur la sphère psychique intéressante. De la teneur en acétate de bornyle va également dépendre une petite activité anti-inflammatoire.

Indications et voies d’utilisation de l’huile essentielle de Mélèze

Voie orale

Je n’en ai pas la moindre idée. Je ne trouve pas d’infos. Ou que des infos qui disent que non, c’est pas bien (sans expliquer pourquoi). En même temps, le sapin, ça se mange pas, alors, je ne suis pas très encline à tenter l’expérience.

Voie cutanée

Soyons clair, ce n’est pas le meilleur : tout domaine confondu, on peut trouver des huiles essentielles à valeur thérapeutique plus intéressante. Pour autant, ça vaut le coup d’essayer, ou de le faire entrer dans une synergie si vous l’avez sous la main. Ainsi, par voie cutanée, il est utile en cas de bronchite, de pneumonie (++), en massage sur le thorax, dilué bien évidemment dans de l’huile essentielle (max 10%, il y a toujours des monoterpènes). Franchomme l’indique en cas de dystrophie osseuse (prolifération du tissu osseux, sans qu’on lui ai rien demandé). Notamment, le Mélèze pourrait permettre aux personnes âgées de retrouver davantage de mobilité au niveau des articulations.

Contre la fatigue nerveuse, il excelle en tant que neurotonique. Apparemment, son effet varie avec la dose et de stimulant, il peut devenir relaxant à plus forte dose (voire carrément stupéfiant si vous en abusez). Mais là encore, je colporte les rumeurs de la toile… Ce qui est sûr c’est qu’il est excellent sur le mental (voir paragraphe plus bas sur l’aromathérapie énergétique) : il est solide, vous pouvez vous appuyer sur lui.

Diffusion, olfaction

Une bonne façon de profiter de ses effets antiseptiques sur les voies pulmonaires, d’assainir l’air, et de s’offrir un bon moment de détente par la même occasion !

Aromathérapie énergétique

huile-essentielle-meleze-courageCrédit photo: Jean-Pol Grandmont

Décidément, les conifères ont la cote en aromathérapie énergétique. Boudés par les thérapeutes, ils retrouvent une considération dans cette discipline.

Comme c’est le seul conifère qui perd ses aiguilles à l’automne, c’est un symbole de renouvellement, de nouveau départ et de courage. En aromathérapie énergétique, il est réputé amener la persévérance, notamment en dissipant la confusion mentale qui empêche de faire des choix et d’avancer. En gros, il vous aide à prendre la bonne direction lorsqu’il faut s’engager sur une voie et que des peurs liées aux incertitudes vous tenaillent. Vous savez, quand on veut sortir de sa zone de confort, mais que ça ne reste qu’un rêve… Un bon coup de pied au cul, quoi ! Enfin, je veux dire qu’il « développe la foi et la confiance en l’avenir », comme le dit si joliment Lydia Bosson.

Conservation de l’huile essentielle de Mélèze

Même motif, même punition : trop de monoterpènes = durée de conservation limitée à 5 ans. C’est toute la famille des conifères dont il faut se méfier, car en plus, avec les variations de température, les résinoïdes peuvent tomber au fond du flacon, bref, ça se détériore alors : il faut l’utiliser, rien ne sert de le stocker au fond du tiroir pour plus tard. Au pire, si vous avez un doute, préférez la diffusion à l’application cutanée. L’utiliser dans les produits ménagers lorsque la date est dépassée est aussi une bonne option en raison de ses propriétés antiseptiques, pensez-y !

ficheHE17meleze

Recherches utilisées pour trouver cet article:huile essentielle de mélèze, huile essentielle mélèze, Mélèze Propriétés, mélèze propriétés médicinales, he meleze, mélèze, larix decidux bienfaits, vertue des huiles essentielles de mélèze, huile essentiel meleze, extrait de meleze de Siberie

    6 replies to "Huile essentielle de Mélèze: propriétés et utilisation sans danger (Larix decidua)"

    • Katya

      Le sapin se mange un peu quand même. En Russie on fait les confitures avec les jeunes repousses. Il parait que cela a plein de vitamines et bonnes propriétés.

    • Sandrine

      Bonjour, je viens d’en recevoir un échantillon et je suis sous le charme. Je cherchais une huile essentielle du Québec pour mettre dans mon rouge à lèvres, une odeur discrète et sucrée. Pour l’instant, au saut du lit, son odeur apaise et calme, additionnée de Pruche elle sera géniale pour un moment de détente.

    • L’huile essentielle de Mélèze contre les rhumatismes – Pourquoi?

      […] » nouvelle originale […]

    • Pescalune

      Ahhhhhhh l’une de mes chouchoutes personnelles !!!
      Je suis totalement accro à son odeur douce et puissante si particulière – et il est vrai que je m’en sers comme “booster” moral et physique – une “huile doudou” en quelque sorte 😉

      • Cécile

        Merci pour ce retour d’expérience Pescalune. Intéressant de voir avec quelle puissance les huiles essentielles agissent sur ces deux plans: moral et physique! Heureuse d’avoir rendu hommage à une de tes chouchoutes 😉

Leave a Reply to Cécile Cancel Reply

Your email address will not be published.