Je vais vous parler de mon livre préféré. Oui, pas celui que tout le monde met en avant sur les blogs parce qu’il est pas cher et qu’il est illustré. Non, le mien, je sais qu’il ne va pas plaire à tout le monde, mais c’est pas grave, depuis le temps que j’en parle dans mes articles, il est temps de lui consacrer un espace rien qu’à lui et c’est ici et maintenant.

J’ai en tout et avec moi 5 livres qui parlent d’aromathérapie. J’en ai d’autres sur les huiles essentielles, mais je ne les ai pas rapatriés chez moi pour le moment. Parmi ceux-là, il y a L’aromathérapie exactement de Pierre Franchomme, Roger Jollois et Daniel Pénoël. J’attire votre attention tout d’abord au niveau du sérieux des auteurs.

L’auteur de l’aromathérapie exactement

Pierre Franchomme est un chercheur français. Aromatologue et pharmacologue, il est en France à l’origine de la démocratisation des huiles essentielles dans leur utilisation thérapeutique dans les années 70. C’est en grande partie grâce à lui si aujourd’hui on peut les utiliser en sécurité, en toute connaissance de cause. La notion de chémotype si importante dont je vous parlais cette semaine sur le thym ? C’est lui. L’usage thérapeutique de l’immortelle, du tea tree et d’autres encore ? C’est lui.

Le contenu de cette encyclopédie dédiée à l’utilisation thérapeutique des HE

Voilà pour la pointure qu’est l’auteur. Mais et le bouquin ? Le sous titre indique « Encyclopédie de l’utilisation thérapeutique des extraits aromatiques ». Alors, oui, c’est pas un livre qu’on va feuilleter pour le plaisir. Il n’y a pas d’image, il y a de nombreuses pages au début de l’ouvrage sur la chimie des huiles essentielles qui peuvent sembler rébarbatives à certains d’entre vous. D’un autre côté, généralement, une encyclopédie ne se lit pas de la page 1 à la page 1000. Elle se consulte au gré des besoins. C’est le cas de L’aromathérapie exactement. Il faut simplement apprendre à l’utiliser. Ca se fait vite, mais au vu des commentaires sur Amazon, il y en a que ça rebute, alors, voici quelques conseils si vous choisissez de l’acquérir.

Le plus intéressant est à la fin. Ou du moins, le plus directement utile. Vous y trouverez (page 469 pour mon édition) un index des plantes dont les huiles essentielles sont mentionnées dans le livre. Si vous ne connaissez pas le nom latin, tout est prévu. Quelques pages avant (437) il y a un dictionnaire français/ latin. Donc de cette manière, vous trouverez facilement des informations sur une huile essentielle que vous avez à la maison. Pour aller plus vite, vous pouvez vous reporter directement au chapitre sur les monographies qui sont indiquées par un onglet noir sur la tranche du livre : immanquable.

monographies-franchomme
Les monographies

Complètes, elles mentionnent les différentes espèces pour une huile essentielle, font la différence entre les chémotypes, précisent à la fois les propriétés, les problèmes pour lesquels elle est indiquée et même les contre-indications !!

Vous allez me dire, oui, c’est bien, mais ça ne dit pas comment on les utilise, ces huiles essentielles… Mais si ! Parce qu’en plus, vous avez l’index alphabétique des matières (oui, je sais que c’est pas forcément explicite comme nom) où vous trouverez toutes les maladies imaginables avec la page correspondant au formulaire d’aromathérapie pratique, lui aussi indiqué par des onglets noirs (p.293 pour mon édition).

Et dans ce formulaire, ce n’est pas seulement des indications vagues du type, utilisez du thym pour les problèmes de digestion. Non, non, vous aurez tout : le nombre de gouttes, la quantité, la dilution, si c’est à prendre par voie orale ou par voie cutanée, s’il est intéressant de mélanger à une autre huile essentielle.

utilisations-he
Le formulaire d’aromathérapie = toutes les maladies

Alors, c’est vrai, il y a quelques abréviations à connaître comme « qsp » qui signifie « quantité suffisante pour » : c’est tout simplement la quantité qu’il faut pour remplir un flacon, une gellule etc. une fois que l’on a mis la quantité d’huiles essentielles préconisées. Au niveau des dosages, ils sont données en millilitres. Il faut donc avoir à l’idée que 1 goutte est en général égale à 0,05 ml ; donc pour 1ml il faut compter 20 gouttes.

Ce livre n’a évidemment pas que des qualités, mais je trouve ses défauts très minimes au vu des bénéfices que l’on peut tirer si l’on prend la peine de le consulter.

En résumé, points forts et points faibles

Les points négatifs :

  • présentation austère, pas d’illustration
  • un langage scientifique, néanmoins abordable
  • pas de recette plaisir : cuisine, beauté ; uniquement de l’aromathérapie, pour se soigner (en même temps, est-ce vraiment un point négatif?)

Les points positifs

  • 270 huiles essentielles (je n’ai pas encore trouvé de livre où il y en aie autant!)
  • les propriétés et les contre-indications systématiquement mentionnées
  • des prescriptions détaillées, dosées, précises pour toutes les maladies courantes et un peu moins courantes
  • des informations sur la composition chimique des huiles (utile quand on ne l’a pas avec l’huile essentielle qu’on a achetée)

Voilà, mon avis, c’est qu’il ne va pas plaire du tout à ceux qui ne cherchent dans les huiles essentielles qu’un apport de bien-être (c’est important aussi, attention!) et une solution pour ajouter des principes actifs efficaces dans les cosmétiques maison par exemple. Pour cela, il faut s’orienter vers d’autres ouvrages (dont je vous parlerai aussi. Pour le coup, j’ai un chouchou, pas cher du tout). Par contre si vous vous intéressez aux huiles essentielles dans le cadre de l’aromathérapie (se soigner par les huiles essentielles), c’est le bouquin qu’il vous faut pour expérimenter en toute confiance. De toute façon, il n’y a qu’à voir la note et la critique sur Amazon pour s’en convaincre!

Ceci est un lien affilié, ce qui signifie que si vous l’achetez en passant par là, je toucherai une petite commission qui n’augmentera pas le prix du livre, mais permettra de continuer à faire vivre ce blog.

Recherches utilisées pour trouver cet article:livre aromathérapie, ouvrage philippe mailhebiau, aromathérapie exactement, la nouvelle aromathérapie philippe mailhebiau, livre aromatherapie composition huiles essentielles, livre caractérologie huiles essentielles, livre huiles essentielles gratuit, soigner avec huiles essentielles OUVRAGE DE REFERENCE MEDICALE

    39 replies to "Mon livre de référence sur les huiles essentielles (aromathérapie)"

    • Karine54

      Bonjour Cécile,

      J’ai le livre de Pierre Franchomme (L’aromathérapie exactement), il est vraiment génial, je ne compte plus les pathologies pour moi et mes enfants que j’ai soignées grâce à ses formules.

      Cependant, il n’indique pas toujours dans ses formules thérapeutiques les doses d’huiles. Cela est problématique surtout quand ces huiles contiennent des cétones.

      Je m’explique: page 296 (de ma version), dans la formule bronchite et bronchiolite pour les 1 an à 2-4 ans, il indique:

      – HE eucalyptus radié = 2,5 ml
      – HE lavande aspic = 2,5 ml
      – HV noisette = qsp 10 ml
      Posologie: onctions thoraciques 2/3 f/j pdt 2/3 j.

      Quelle est la quantité d’huile essentielle à utiliser à chaque fois, ça n’est pas spécifié? Il y a quand même des cétones dans la lavande, et comme on est à la goutte près, je ne veux pas surdoser à cause des effets neurotoxiques.
      Pouvez-vous me répondre?

      Merci d’avance
      Karine

    • Shury

      Bonjour! chouette blog et je trouve effectivement que cet ouvrage est ultra complet et surtout super sérieux.

      Attention cependant, notre ami Pierre Franchomme a fait une erreur (la seule que je puisse relevé hein) en confondant 2 espèces très proches pouvant se différencier par leur chémotype justement. Ravinstsare et Ravensara Aromatica
      Je remet ici l’indication d’aroma-zone qui justement le précise :
      “Attention les huiles essentielles de Ravintsare et Ravensara Aromatica ont très longtemps été confondues même par de grands aromathérapeutes comme D. Baudoux ou P. Franchomme. Ainsi, dans les ouvrages, vous trouverez souvent la description de la “Ravensara Aromatica”, alors que les propriétés décrites sont celles de la Ravintsara (Cinnamomum Camphora).

      Aussi, si vous cherchez l’huile à chémotype 1,8-cinéole, achetez l’huile de RAVINTSARE et non celle de RAVENSARA AROMATICA qui n’a pas la même composition.”

    • Karine54

      Bonjour Cécile,
      J’ai ce bouquin, il est vraiment génial, je ne compte plus les pathologies pour moi et mes enfants que j’ai soignées grâce aux formules de Pierre Franchomme.

      Cependant, il n’indique pas toujours dans ses formules thérapeutiques les doses d’huiles. Cela est problématique surtout quand ces huiles contiennent des cétones.

      Je m’explique: page 296 (de ma version), dans la formule bronchite et bronchiolite pour les 1 an à 2-4 ans, il indique:
      – HE eucalyptus radié = 2,5 ml
      – HE lavande aspic = 2,5 ml
      – HV noisette = qsp 10 ml
      Posologie: onctions thoraciques 2/3 f/j pdt 2/3 j.

      Quelle est la quantité d’huile essentielle à utiliser à chaque fois, ça n’est pas spécifié? Il y a quand même des cétones dans la lavande, et comme on est à la goutte près, je ne veux pas surdoser à cause des effets neurotoxiques.
      Pouvez-vous me répondre?

    • Karine

      Bonjour Cécile,
      J’ai ce bouquin, il est vraiment génial, je ne compte plus les pathologies pour moi et mes enfants que j’ai soignées grâce aux formules de Pierre Franchomme.

      Cependant, il n’indique pas toujours dans ses formules thérapeutiques les doses d’huiles. Cela est problématique surtout quand ces huiles contiennent des cétones.

      Je m’explique: page 296 (de ma version), dans la formule bronchite et bronchiolite pour les 1 an à 2-4 ans, il indique:
      – HE eucalyptus radié = 2,5 ml
      – HE lavande aspic = 2,5 ml
      – HV noisette = qsp 10 ml
      Posologie: onctions thoraciques 2/3 f/j pdt 2/3 j.

      Quelle est la quantité d’huile essentielle à utiliser à chaque fois, ça n’est pas spécifié? Il y a quand même des cétones dans la lavande, et comme on est à la goutte près, je ne veux pas surdoser à cause des effets neurotoxiques.
      Pouvez-vous me répondre?

    • Karine

      Bonjour Cécile,
      J’ai ce bouquin, il est vraiment génial, je ne compte plus les pathologies pour moi et mes enfants que j’ai soignées grâce aux formules de Pierre Franchomme.

      Cependant, il n’indique pas toujours dans ses formules thérapeutiques les doses d’huiles. Cela est problématique surtout quand ces huiles contiennent des cétones.

      Je m’explique: page 296 (de ma version), dans la formule bronchite et bronchiolite pour les 1 an à 2-4 ans, il indique:
      – HE eucalyptus radié = 2,5 ml
      – HE lavande aspic = 2,5 ml
      – HV noisette = qsp 10 ml
      Posologie: onctions thoraciques 2/3 f/j pdt 2/3 j.

      Quelle est la quantité d’huile essentielle à masser à chaque onction? Il y a quand même des cétones dans la lavande, et comme c’est pour mon fils de 2 ans, je ne veux pas surdoser à cause des effets neurotoxiques.
      Pouvez-vous me répondre?

      Je vous remercie par avance

      • Plante Essentielle

        Tout dépend du chémotype de lavande que vous utilisez, elles ne contiennent pas toutes de cétones. L’important est que sur un enfant aussi jeune, il faut être extrèmement prudent avec l’utilisation des HE car beaucoup sont contre indiquées, et les dosages sont très précis. Le plus prudent est de s’abstenir si on n’est pas bien formé à la manipulation en toute sécurité des HE.
        Si apprendre à utiliser sans danger les HE vous intéresse, c’est possible sur la plateforme d’e-learning de Plante Essentielle, ici : https://aromalearning.plante-essentielle.com/formations-de-plante-essentielle/

    • Marie

      Bonjour,
      je suis intéressée par ce livre à vous lire ! Pourriez-vous me dire si est indiqué lorsque l’on veut apprendre à formuler, composer une synergie par exemple ? bref à utiliser concrètement les huiles essentielles .
      Merci
      Cdt

      • Cécile MAHE

        Bonjour Marie, si vous avez des bases scientifiques, oui, sinon il est préférable de s’orienter vers d’autres ouvrages plus grand public. Si vous êtes débutante complète, peut-être que mon ebook peut vous intéresser (aujourd’hui seulement dispo sur kindle mais très bientôt dispo en version papier)

        • Marie

          Bonjour Cécile,
          je me suis procurée ce livre et j’en suis ravie !
          Merci de votre réponse .

    • EvelyneD

      J’ai l’intention d’acquérir ce livre dès que je pourrai car comme tu le dis, les livres du style de Ma bible des HE sont bien pour commencer mais pas quand on veut creuser et comprendre pourquoi telle HE et pas telle autre ou pour pouvoir adapter une recette parce qu’on n’a (une fois de plus) pas une des HE de la recette… D’où le fait que je me sois inscrite à ta formation.
      Mais comme je ne peux pas attendre d’être devenue Panoramix en personne avant d’utiliser les HE, je me réfère à ces recettes que l’on trouve dans ce type de livre tout en tenant compte de tes précieux conseils. Cependant, j’ai déjà entendu que D. Fes… dosait très fort ses synergies. Qu’en penses-tu ?
      Et j’ai le livret de D. Baud… avec quelques recettes mais franchement, je recule devant les dosages très élevés.

      PS : je sais, je suis un moulin à questions lol

    • Gdlj

      Bonjour,
      merci pour votre blog!
      Je me permets de vous citer : “un apport de bien-être (c’est important aussi, attention!) et une solution pour ajouter des principes actifs efficaces dans les cosmétiques maison par exemple. Pour cela, il faut s’orienter vers d’autres ouvrages (dont je vous parlerai aussi. Pour le coup, j’ai un chouchou, pas cher du tout).”
      Pouvez-vous m’indiquer votre chouchou, cela pourrait être l’objet d’un deuxième cadeau de noël!
      Merci

    • Pascale

      Bonjour,

      J’ai fait 3 ans en cours de promotion sociale, je suis donc Aromatologue….
      Tout à fait d’accord avec ce qui est dit sur le livre de Philippe Mailhebiau …excellente référence mais pour un public déjà averti…
      Nous, on travaillait avec sa méthode ( malheureusement le livre n’est plus réédité ) …par contre son travail est dans le même ton que
      Pierre Franchomme…mon 2ème fan 😀
      Pour les enfants, je conseille le livre de Daniele Festy dont l’ouvrage est très correct!! mais il est vrai que si l’on ne connaît pas bien les huiles essentielles, c’est toujours délicat!!
      Ce que je déplore, c’est qu’ils n’emploient pas tous la même méthode, ce qui est déstabilisant!!
      Certains affirment même que l’on peut donner des huiles essentielles au chats, alors que c’est dangereux pour eux, il leur manque l’enzyme pour que le foie évacue les toxines….je n’ose pas citer de noms…mais je vous assure que je l’ai lu!!
      Donc, à qui se fier ??
      A CE BLOG qui est très bien fait !!! Merci beaucoup et aux références bibliographiques que vous donnez !!! je suis tout à fait d’accord avec vous !!
      Félicitations pour prendre le temps de créer ce blog!!! 😀
      A bientôt….

      • Cécile MAHE

        Merci beaucoup Pascale et bienvenue sur Plante Essentielle! Ah Mailhebiau… il devait être réédité en fin d’année dernière mais pas de nouvelles 🙁 Il faut que je re-regarde, sait-on jamais!

    • Corinne

      J’ai reçu hier mon livre enfin.
      A vrai dire j’ai été très étonnée j’ai rien compris au premier abord il n’est pas facile à lire.
      j’avais envie de le renvoyer mais je cherche encore à comprendre son fonctionnement puisque tu dis qu’il est super je tente encore de le déchiffrer. Bon je ne dois pas être très patiente je cherche un remède anti moustique pour la guadeloupe cet été je cherche moustique il me donne des noms en latin obligée d’aller chercher sur une autre page pour savoir de quoi il parle cymbopogon nardus 2g/0.75g bon je pense que je ne suis pas assez douée il n’est pas assez clair pour moi que signifie2g (2 gouttes?)

    • Gerardin

      bonjour, ce livre peut il etre utile pour soigner son bébé ? cordialement

      • Cécile MAHE

        Bonjour Gerardin, pas véritablement, en tout cas il faudra adapter beaucoup de formules ce qui demande de bonnes connnaissances. L’usage sur les bébés est à proscrire lorsque l’on débute. Plutôtregarder du côté des eaux florales. Si vous êtes un utilisateur confirmé, je peux vous donner une référence, dites m’en plus sur ce que vous voulez faire!

    • mamanx4

      Bonjour
      Dans ma recherche sur un livre fiable et complet sur l’aromatherapie, je suis tombée sur votre blog…
      Je pense que je vais m’y plonger régulièrement hihi
      Pour le moment j’utilisais 2 livres de Baudoux pour nous soigner mais je voudrais élargir mes connaissances.
      J’espère pouvoir m’offrir prochainement cet ouvrage!
      Bonne continuation

      • Cécile MAHE

        Merci Mamanx4 (x4???), bienvenue alors! Il y a aussi un article où je donne un petit avis sur l’ensemble des livres que j’ai, je l’ai remis à jour avant noël en plus! A bientôt et bonne lecture!

    • […] couplée au pin sylvestre permet de freiner l’hyperactivité thyroïdienne d’après Franchomme. L’emballement thyroïdien ou hyperthyroïdie peut en effet être la conséquence de glandes […]

    • […] Source: L’aromathérapie exactement (Franchomme) […]

    • benarroche

      Que pensez vous du traité d’aroma scientifique et médicale de faucon ?
      Je l’ai acheté le trouve pas mal du tout, mais hésitais bcp avec le franchome…

    • […] 90% de notre huile essentielle qui n’est pas copine avec la peau. J’enfonce le clou ? Franchomme, dans mon livre de chevet préféré (oui, j’ai des loisirs fabuleux et des songes remplis de […]

    • Amélie

      Bonjour
      Je m’intéresse beaucoup à la cosmétique naturelle et de plus en plus aux huiles essentielles pour leurs effets bien-être mais aussi thérapeutique. J’ai acheté plusieurs livre sur les HE, notamment la Bible des HE recommandé par beaucoup de monde… mais ayant une formation en chimie ces livres ne satisfesaient pas ma curiosité scientifique ! J’ai donc fais des recherches et j’ai hésité à acheter ce livre dont tu parles, il a l’air vraiment très bien ! Mais j’ai vu que Pierre Franchomme à sorti un nouveau livre “La science des Huiles essentielles médicinales”, je ne sais pas si tu as eu l’occasion de le feuilleter, celui-ci à une grosse partie botanique, parle des modes et mécanismes d’action des HE, des procédés d’extractions, des propriétés des composants des HE. Mais il ne fait pas un répertoire des HE : un second livre doit paraitre qui répertoriera 300 HE avec leurs actions, indications thérapeutiques… (En fait c’est une collection de 3 livres dont pour le moment 1 seul est paru)
      J’ai donc eu le premier livre de la collection à Noël et j’en suis vraiment ravie, c’est une mine d’or !! Bien sur c’est très scientifique, il n’apportera rien aux débutants puisqu’il n’y a pas d’indications concernant des maux. Je pense que ces nouveaux livres sont un rafraîchissement et complète le livre “l’aromathérapie exactement” qui commence à être un peu vieux maintenant ^^ J’attend avec impatience le second livre et en attendant j’hésites à acquérir “l’aromathérapie exactement”!

      • Cécile MAHE

        Oh je suis jalouse!!!! ^-^ J’en rêve de celui-là, j’ai eu l’occasion de le feuilleter en librairie et je confirme qu’il a l’air vraiment génial. C’est un beau cadeau de noël. Merci pour ce retour Amélie, c’est important de préciser que même si on trouve un livre top, il ne traite le sujet que sous un certain angle, et effectivement le côté scientifique peut ne pas plaire à tout le monde, du moins pas pour un premier livre. Je ne sais que te dire pour l’aromathérapie exactement. Ce que j’apprécie dedans, c’est qu’il y a une partie avec des “recettes” qui j’ai l’impression ont été largement reprises par ailleurs. Elles sont issues d’une véritable expertise avec les nombreux cas cliniques exposés et c’est plutôt rassurant. La Bible je n’étais pas fan avant, mais finalement, je me dis que quand on n’a pas forcément envie de s’intéresser au sujet et qu’on veut des recettes toutes faites à appliquer, y compris dans le domaine cosmétique (c’est l’avantage aussi par rapport à Franchomme), ca peut être un bon achat. Mais dès qu’on veut pousser un peu ou qu’on se pose des questions, bof

    • Alba

      Bonjour Cécile,
      Ce livre m’intéresse beaucoup, néanmoins je souhaiterais savoir si il est assez détaillé au niveau des contre-indications car je veux éviter certaines huiles essentielles “hormon like” et neurotoxiques-et tonique.
      Un tout grand merci pour cet article!
      Alba

      • Cécile

        Bonjour Alba, disons qu’il est très détaillé dans les contre-indications, les points de vigilance, mais sur toute la partie théorique du livre, pas dans chacune des huiles essentielles. En fait, il est plutôt rare qu’une contre-indication soit mentionnée au niveau des monographies. Malheureusement, il reste beaucoup d’inconnu aujourd’hui du fait d’une recherche insuffisante sur le sujet donc c’est plutôt la mention “aucune contre-indication… connue”. En fait, c’est pour cette raison que j’ai lancé mon blog et décidé de creuser un peu le sujet, c’est que bien souvent, ça reste assez flou dans les livres, et il faut toujours recouper plusieurs d’entre eux pour se faire une idée. J’espère avoir pu vous aider pour votre choix. Pas sûr que ce soit celui que vous recherchez, sauf si vous êtes prêtes à entrer dans les détails de la partie théorique de ce très bon livre. Si c’est le cas, vous trouverez tout ce qu’il vous faut, c’est le plus complet que je connaisse!

    • Rémy

      J’ai se livre et c’est mon unique bible,il y à a mon avis pas mieux sur le marché tout le monde devrais l’avoir et ça éviterais bien des souci

      • Cécile

        Ca je ne peux que dire oui! On m’a signalé quelques erreurs au niveau des dessins des molécules chimiques, mais globalement, pour le commun des mortels dont je fais partie, ce livre est excellent

    • […] L’aromathérapie exactement de Franchomme Ce n’est pas un livre que l’on lit « pour le plaisir » sauf à être passionné de chimie organique et friands de cas cliniques (Docteur House serait-il passé par là? Hum?). On est là dans un ouvrage plutôt de type encyclopédique, scientifique et oh combien complet ! Les dosages donnés sont précis, les « recettes » mentionnées ont depuis été reprises par bien des livres et des sites internet, mais le savoir d’origine se trouve bien ici, dans ce livre. Rendons à César. A noter que le livre ne traite que d’aromaTHERAPIE ; pas de recette de bien-être, une approche sur le plan psychique très légère. Je n’en dis pas plus, j’ai déjà rédigé une chronique de ce livre ici. […]

    • QqMarie Beauchemin

      Mon fils débute en massothérapie. Il me demande un livre sur les huiles essentielles comme cadeau de Noël. Est-ce que cette encyclopédie serait le livre le plus approprié comme premier livre sur le sujet (connaissances générales)?. Si non, avez-vous d’autres livres à me conseiller?

      • Cécile

        Bonjour Marie, je ne pense pas que ce soit le meilleur dans son cas. La massothérapie, c’est uniquement en usage externe, j’imagine, avec peut-être aussi une part importante d’énergétique? Dans ceux que j’ai actuellement, je serai tentée de vous orienter vers “L’aromathérapie” de Monica Werner et Ruth Von Braunshweig. La partie théorique est plus limitée, mais expliquée plus simplement et efficacement. Les huiles essentielles sonta bordées sous l’angle de leurs propriétés thérapeutiques mais aussi énergétique avec des diagrammes en fonction de leurs teneurs en composés chimiques. C’est un des ouvrages recommandé dans les cursus d’herboristerie/ phytothérapie. En plus je le trouve joliment mis en page, pour un cadeau c’est sans doute plus sympa que celui de fRanchomme qui est très austère (peut-être dans un second temps? Après, si c’est un scientifique, qu’il aime la chimie, Franchomme il va adorer! Avec la description des cas cliniques, ce qu’il n’y a pas chez Werner. A noter que chez Werner, il y a également des “recettes” à la fin. Pour ma part, je ne trouve pas que ce soit le plus important, puisque justement c’est la connaissance des he qui permet au thérapeute de créer ses propres recettes. J’espère vous avoir orientée. Je vais essayer d’écrire un article sur les livres

    • nicole

      ravie de découvrir ce site et bravo pour la somme d’infos réunies… quel boulot! merci beaucoup. est ce que tu connais LA NOUVELLE AROMATHERAPIE de PHILIPPE MAILHEBIAU ? très onéreux (droits d’auteurs entièrement reversés à une assoc humanitaire santé- écologie dans le tiers monde)
      en plus des études techniques très poussées il étudie la caractérologie des essences d’après leur influence psychosensorielle autant qu’organoleptique, dégage un archétype du tempérament de l’he dans la mythologie. édition JAKIN.
      Assez ardu sur le plan technique, il est passionnant si l’on s’intéresse à d’autres niveaux d’influence de ces petites merveilles.
      je me l’étais fait offrir il y a une dizaine d’année, il coûtait alors 430 FF. (l’investissement doit être réfléchi!!!)
      ce n’est pas vraiment une base pratique, pas de posologie(des associations et synergies) destiné davantage à des professionnels (biochimie très complète) ou des amoureux des plantes et des he et de leur action sur les différents” plans “de l’être.

      • Cécile

        Merci Nicole, je suis ravie de voir de plus en plus de gens apprécier le contenu! Je ne connaissais pas la référence, je vais me renseigner, c’est effectivement une approche qui m’intéresse énormément. Merci beaucoup pour ce partage. Et puis… noël approche!

    • kenza

      merci ma chère massothérapeute

    • Séverine Herbio'tiful

      Je suis bien d’accord avec toi pour le choix de ce livre ! Je n’aime pas non plus celui qui est souvent présenté sur les blogs et qui est considéré comme une “bible”…
      Merci pour ce partage.

      • Cécile

        Merci Séverine, de me soutenir dans la lutte pour promouvoir les livres qui apportent vraiment le top du top de l’info. Je ne peux rien dire sur la Bible dont tu parles, car je ne l’ai pas encore lue, simplement eu l’occasion de la feuilleter. Je pense que je vais l’acquérir, par soucis d’honnêteté intellectuelle, et faire de temps à autre une chronique des livres que j’ai et de ceux dont j’ai la chance qu’on me les prête aussi, car après tout, chaque livre a ses plus et ses moins, le tout c’est de pouvoir les connaître avant de dépenser des sous 🙂

Leave a Reply to Plante Essentielle Cancel Reply

Your email address will not be published.