Je vous propose 5 façons, sachant que c’est seulement celles que j’ai testées. Comme je vous le disais dans mon dernier article, c’est une huile essentielle d’une grande polyvalence. Un « must-have » comme disent les fashionistas, mais non pas pour son côté mode mais plutôt parce que c’est définitivement un indispensable de votre trousse d’huiles essentielles, son champs dépassant allégrement l’aromathérapie pour s’immiscer partout dans votre vie quotidienne.

Cet article est écrit dans le cadre du #defi50 Tester 50 huiles essentielles en 50 semaines. Pour accéder aux deux autres articles, cliquez ici: L’huile essentielle de citron (Citrus lemonum). Pour en savoir plus sur mon défi: Le #defi50 pour sensibiliser au bon usage des huiles essentielles Faites le connaître!

L’huile essentielle de citron par voie orale : coupe-faim ?

J’ai testé l’huile essentielle de citron par voie orale, dans du miel ou une cuillerée d’huile d’olive. D’abord, le matin à jeun. J’ai été assez déçue de constater qu’elle était nettement moins efficace qu’un petit peu de jus de citron dans un verre d’eau, qui pour moi est radical : je ne mange pas avant midi si j’en prend le matin. Mais en l’absence de citron frais, pourquoi pas…

Ensuite, après un repas lourd, 1 goutte sur un sucre (je n’ai pas de comprimé neutre), sous la langue. Ca par contre, c’est terriblement efficace. D’ailleurs 15 minutes après, j’avais faim, j’étais prête à remettre ça !

Conclusion, l’huile essentielle de citron, pour moi, n’est pas forcément un très bon coupe faim, mais elle aide efficacement à la digestion. Le mieux ? Dans du miel, c’est délicieux ! En plus avec les petits maux de l’hiver qui pointent leur nez avec la rentrée, c’est la combinaison gagnante pour profiter des pouvoirs anti-bactériens de ces deux aliments.

regime-huile-essentielle-citron

L’huile essentielle de citron en diffusion : anti-stress tonique et désodorisant !

Alors, cette semaine, mon huile essentielle de citron est bien tombée puisqu’au boulot, on a eu des soucis avec une poubelle restée traîner tout le week-end par 35°C à l’ombre (miam, bon appétit, bien sûr). Le lundi, c’était une infection. J’ai ramené mon essence de citron le lendemain. Comme je n’ai pas de diffuseur (c’est dommage pour le coup), j’ai simplement mis quelques gouttes sur un mouchoir dans mon bureau : c’est fabuleux. Non seulement je lui trouve un côté désodorisant, mais son odeur fraîche ne dérange personne. En plus, je confirme qu’elle a vraiment un effet dynamisant, tonique, très agréable pour la journée. Rajoutez à ça son action antibactérienne qui s’exerce également en diffusion et c’est votre alliée pour aller au bureau !

Le seul reproche que je pourrais lui faire, c’est son action très limitée dans le temps. Elle « s’évapore » rapidement. Et ses effets sur le mental aussi. C’est comme si elle ne faisait que passer, contrairement à l’essence de rose testée la semaine dernière qui a une présence plus marquée, plus « lourde » aussi. C’est difficile à définir, mais c’est l’idée.

L’huile essentielle de citron dans les cosmétiques

Alors, je vous avais prévenu, le test sur la peau très peu pour moi, d’autant qu’habitant en Martinique je suis très exposée au soleil (je vous ai déjà parlé des effets photosensibilisants du citron?). Sachez simplement qu’elle entre dans la composition de plusieurs recettes d’huiles ou de crème anti-cellulite pour son effet sur la circulation sanguine.

J’ai quand même fait des tests dans le domaine des cosmétiques. D’abord, dans le shampoing, pour faire briller les cheveux : une goutte d’huile essentielle de citron dans la dose de shampoing.

Je me suis donc retrouvée dans ma douche, avec mon shampoing dans le creux de la main gauche à essayer de verser une goutte d’huile essentielle d’une seule main pendant que mon shampoing dégoulinait et se faisait la malle par le siphon… d’accord j’ai pas réfléchi, mais je vous suggère de réaliser le mélange AVANT d’aller sous la douche pour deux raisons :

1- ne pas en mettre partout, comme moi
2- mon essence de citron ne s’est pas vraiment bien diluée dans mon shampoing

shampoing-HE-citron

Conséquence de l’opération : pas très concluant. Après rinçage, ça a commencé à piquoter sérieusement le cuir chevelu. Alors je n’accuse pas forcément l’huile essentielle de citron, puisque ce n’est pas le fait de l’appliquer une fois pure qui va causer une réaction… mais il est possible qu’il y ait eu réaction chimique, du moins c’est mon hypothèse. Donc si vous tentez cette expérience, prenez une base lavante la plus neutre possible. Je n’ai pas noté d’effet particulier sur mes cheveux, mais en même temps, il faudrait renouveler plusieurs fois. Et puis, c’est plutôt une astuce pour cheveux gras.

Je vous suggère plutôt la recette de masque capillaire donnée par Sabrina du blog Styles et Tendances L’huile essentielle de citron sera bien diluée dans le jaune d’œuf qui est une matière grasse.

J’ai tenté l’expérience de la goutte d’huile essentielle de citron sur le dentifrice aussi. Pour faire blanchir les dents paraît-il. Eh bien, là par contre, alors que j’y allais à reculons, c’est plutôt une bonne surprise. Ça n’arrache- pas trop- la gueule, du moins pas sur le coup. Et ça laisse vraiment les dents impeccables, avec une impression de fraîcheur, de propre, que les dents sont « bien lisses ». Je ne doute pas qu’une utilisation régulière puisse amener à un blanchiment, cependant, il serait raisonnable de ne pas utiliser cette méthode relativement agressive plus d’une fois par semaine. Il y a des chances que l’acidité de notre essence de citron attaque l’émail à la longue.

Je n’ai pas essayé la technique pour blanchir les ongles : quelques gouttes d’essence de citron dans un bol d’huile végétale pour faire trempette.

L’huile essentielle de citron pour protéger le foie

Je n’ai pas eu l’occasion de vérifier si elle avait des effets hépato-protecteurs (protectrice du foie). Mais cette propriété étant bien documentée, je vous encourage vivement, en cas de prise par voie orale d’une goutte d’huile essentielle (diluée bien sûr) riche en phénols et donc hépato-toxique comme la sarriette par exemple à ajouter au mélange 1 goutte d’essence de citron. En tout cas, moi, c’est ce que je ferais dorénavant.

L’huile essentielle de citron dans la lessive

J’ai eu l’occasion de tester l’huile essentielle de citron pour parfumer le linge. Ne comptez pas sur ses propriétés antibactériennes qui sont mises à rude épreuve avec le cycle à 40°C. Donc comme sur mon autre blog, j’ai testé une recette de lessive 100% fait maison, seulement avec une plante, je me suis dit : allons jusqu’au bout de la démarche et testons l’assouplissant 100% naturel. J’ai donc mis dans le bac adoucissant de la machine une bonne giclette de vinaigre blanc et j’y ai ajouté 4 gouttes d’huile essentielle de citron. Ça a effectivement parfumé le linge… le temps qu’il sèche. L’odeur est partie très vite (et, rassurez-vous, celle du vinaigre aussi), comme pour l’utilisation en diffusion. Donc, pourquoi pas, mais on doit pouvoir trouver une huile essentielle plus « rémanente ».

lessive-he-citron

En passant, une recette toute simple de produit ménager pour laver les vitres ou nettoyer la salle de bain car le calcaire, c’est son affaire. Un peu de bicarbonate, de l’eau chaude pour dissoudre (un fond), une fois refroidi, compléter le spray avec du vinaigre blanc et rajouter quelques gouttes d’huiles essentielles de citron. Si vous n’avez pas de bicarbonate… n’en mettez pas, ça reste très efficace 😉

Pour conclure cette deuxième semaine de test du #defi50

Je dirais que la voie royale pour profiter du citron, c’est la voie orale, encore davantage que la diffusion car l’odeur est très volatile. Alors, ça va peut-être choquer certaines personnes qui sont persuadées que la façon la plus sûre d’utiliser une huile essentielle est en massage ou en diffusion atmosphérique… mais il n’y a rien de plus faux ! Impossible de faire des généralités avec les huiles essentielles. Certaines sont à prendre par voie orale, certaines ne se diffusent surtout pas, d’autres ne s’appliquent jamais sur la peau… PAS DE REGLE GENERALE AVEC LES HUILES ESSENTIELLES. Fuyez tous ces sites qui donnent des dosages « types » ou écrivent des généralités : à chaque huile essentielle ses spécificités et ses modes d’utilisation ! Rendez-vous mardi pour une nouvelle huile essentielle du défi!

Avez-vous des recettes avec l’huile essentielle de citron? Partagez en commentaire pour que ça profite à tout le monde (rien ne vaut l’expérience)!

Recherches utilisées pour trouver cet article:citron zeste huile essentielle, comment utiliser l huile essentielle de citron, comment utiliser lhuile essentielle de zeste de citron, comment utilset l\huile essentielle citron, huile essentiel de citron comment l utiliser, huile essentielle citron zeste, huile essentielle citron zeste utilisation, mettre huile essentiel citrondans mon shampoing, puis-je utiliser citrus limonum en diffuseur

    9 replies to "Comment utiliser l’huile essentielle de citron zeste (Citrus limonum)?"

    • Alexandra

      j’ai bcp apprécié l article sur le citron zeste ! merci beaucoup!

    • boissel

      DEPUIS PEU,JE BOIS À JEUN UN VERRE D’EAU TIÉDE AVEC 2 gouttes HE DE CITRON,POUR MAINTENIR MON PH;EST-CE BIEN,

      merci de merépondre

    • Flo

      Bonjour Cécile, d’abord, merci pour vos conseils et tests très interressants et instructifs. Je débute en matière d’utilisation d’huiles essentielles. J’ai à ma disposition une huile essentielle de citron nommée “petit grain” à base de feuilles de citronnier. Peut- on l’utiliser de la même maniére que l’huile essentielle de zest de citron ? A t’elle les mêmes propriétés ? Merci

      • Cécile MAHE

        Bonjour Flo, bienvenue dans le monde de l’aroma! Le Petit-grain ne s’utilise pas comme le citron zeste il n’a pas du tout les mêmes propriétés, et gros avantage, il n’est pas photosensibilisant. Le Petit-grain s’utilise notamment en cosmétique, mais je n’ai pas encore rédigé de fiche sur lui.

    • Sandrine_Aromalin

      Super cool cet article sur le citron. Pour ma part, j’utilise l’huile essentielle de citron dans mes produits ménagers fait maison : dans mon spray pour nettoyer les sanitaires (avec l’huile essentielle d’eucalyptus radié) et pour laver le sol (j’ajoute quelques gouttes dans mon seau et hop ça sent super bon dans la maison après).

      • Cécile

        Ah merci Sandrine pour ces idées! Ca me fait tellement plaisir de te trouver ici: j’adore ton blog, Aromalin!!! Moi aussi, dorénavant je l’ai adopté mon citron. L’odeur est légère, pas entêtante, et en plus comme c’est une huile essentielle qui ne se conserve pas dans la durée, il ne faut pas hésiter à l’employer.

    • Pescalune

      Bravo pour tous ces tests ! Je te vois bien chercher la moindre occasion pour dégainer ton flacon lol 😉
      Petite astuce si tu n’as pas de comprimés neutres et que tu ne veux pas faire un overdose de sucre/cuillère d’huiles pour avaler les HE : une petite boulette de mie de pain fait aussi très bien l’affaire 😉

      • Cécile

        Merci Pescalune. Oui, effectivement, la mie de pain fonctionne aussi, je n’y ai pas pensé. Tu n’es pas loin de la vérité, je guette les moments propices dans la semaine. Ce sera plus facile quand j’aurais chez moi un certain nombre d’huiles essentielles. Je pense que je déconnecterai peut-être le test de l’huile essentielle de la semaine pour coller aux besoins réels du moment 🙂

Leave a Reply

Your email address will not be published.