L’huile essentielle de poivre noir (Piper nigrum)… en voilà une épice très commune dont on ne soupçonne pas les qualités médicinales. Et pourtant… Son huile essentielle n’est pas en reste car se cachent dans ces petits grains noirs des propriétés très intéressantes pour vaincre toutes sortes de douleurs.
Est-ce que ça picote le nez comme quand on s’amuse à respirer le poivre en poudre de chez Monsieur Ducro ? Eh bien non, pas du tout! J’oserai même dire que ça ne sent pas le poivre, mais le citron, avec une petite note épicée en arrière plan. Mais tout ça s’explique fort bien quand on regarde la composition.

Composition de l’huile essentielle de poivre noir

  • Monoterpènes 4-90% : limonène, alpha et beta pinène
  • Sesquiterpènes 35-90% : caryophyllène, humulène
  • Monoterpénols : terpène-1-ol-4, linalol
  • Oxydes sesquiterpéniques

Alors, cette huile essentielle est assez déroutante. Pour avoir consulté plusieurs marques et documents, j’ai pu voir que la composition était très variable. Globalement, on a deux familles principales, mais à savoir laquelle est majoritaire, ça reste un mystère. Ou plutôt ça dépend de votre huile essentielle. Et évidemment, la tolérance cutanée ne sera pas exactement la même car dans un cas, les sesquiterpènes ne posent aucun problème alors que dans l’autre cas, les monoterpènes sont irritants (et en plus le limonène est un composé classé comme allergène). Et de là découleront des propriétés un peu différentes. Je serai tentée de vous conseiller de pencher pour l’huile essentielle la plus riche en sesquiterpènes si vous avez le choix et que vous recherchez les propriétés « anti-douleur » ou « anti-dépressive » de cette huile essentielle comme on va le voir plus bas. Pour ma part, l’odeur de citron que j’ai sentie est bien sûr celle du limonène, donc il y a fort à parier que c’est lui qui est majoritaire.

Dangers et contre-indications de l’huile essentielle de poivre noir

Comme le laisse deviner la composition, l’huile essentielle Poivre noir est potentiellement irritante, capacité qui aura tendance à augmenter avec la teneur en monoterpènes. Donc quoi qu’il arrive, c’est une huile essentielle qu’on utilisera diluée. C’est d’autant plus important qu’elle a une action hyperémiante et qu’elle va provoquer un effet chaud comme la menthe poivrée qui elle à l’inverse provoque un effet froid. Il faut donc éviter de l’utiliser sur une grande surface.

Pour ces raisons, l’huile essentielle de Poivre noir est déconseillée chez la femme enceinte et l’enfant avant 6-8 ans.

Bon à savoir : la présence de pinène rend cette huile essentielle cortison-like

huile-essentielle-piper-nigrum
La liane de poivre noir pousse sur des arbres-tuteurs

Propriétés de l’huile essentielle de poivre noir

Comme expliqué en introduction, les propriétés vont dépendre de la balance sesquiterpènes/ monoterpènes. C’est à dire davantage anti-douleur, antidépressif/ davantage antiseptique, digestive. Globalement, on peut dire qu’elle est surtout réputée pour ses propriétés antalgiques et antispasmodiques. Tonique, elle est classée dans les aphrodisiaques pour son côté stimulant et ses propriétés chauffantes (hyperémiante). Elle stimule la digestion.

Utilisations et voies d’administration de l’huile essentielle de Poivre Noir

Diffusion, olfaction

Oui. Et plutôt deux fois qu’une. En fait, on peut avoir l’idée du poivre en poudre qui gratouille le nez, mais ce n’est pas le cas de l’huile essentielle qui avec son odeur douce apportera ses propriétés toniques, stimulantes, anti-dépressives en diffusion. Il est quand même plus agréable de l’utiliser en mélange avec une autre huile essentielle.

L’olfaction est également intéressante. Rendez-vous compte : elle est capable de saturer les neurorécepteurs olfactifs et de déclencher un sentiment de satiété. Comme ça. Magique, non ? Là encore, il est mieux de l’utiliser avec d’autres huiles essentielles sélectionnées pour cet usage. C’est notamment le cas de l’essence de pamplemousse qui est très réputée pour ça et utilisée pour la boulimie. Mais c’est une façon aussi de profiter de ses bienfaits stimulants, antidépressifs et aphrodisiaques.

huile-essentielle-grain-poivre

Voie orale

Bizarrement, si elle peut être utilisée en cuisine diluée dans un corps gras au préalable, la voie orale est strictement déconseillée sur certains sites internet. Mais dans aucun de mes livres. En fait, comme d’habitude, cette voie doit être utilisée avec prudence et sur avis médical. C’est une voie possible pour faciliter la digestion (ballonnements, flatulences, constipation), bien que la voie cutanée puisse également être envisagée. Elle est indiquée selon Franchomme en cas d’insuffisance digestive et hépatopancréatique. On la prend par voie orale aussi en cas d’intolérance alimentaire. Lydia Bosson évoque ainsi la possibilité d’en prendre 2 gouttes avant un repas pris dans un lieu inconnu.

Voie cutanée

C’est sans aucun doute, et malgré le côté irritant, voire dermocaustique de cette huile essentielle, la meilleure voie pour profiter de ses bienfaits. On s’en doute dans la mesure où en tant qu’anti-douleur, antalgique, anti-inflammatoire, on va pouvoir la masser (dilution maximum dans une huile végétale à 20%) sur les zones douloureuses (douleurs dentaires, articulaires, musculaires ET tendineuses !), ou en préventif, pour préparer les muscles à l’effort. On fait un petit inventaire des maux sur lesquels elle peut être utile ?

  • Sciatique
  • Rhumatismes
  • Tensions musculaires
  • Syndrôme prémenstruel
  • Odontalgie (douleurs dentaires)
  • Névralgie
he-poivre-antalgique
Ici, une photo de la culture du poivre de Penja, fierté du Cameroun

A savoir, même si ce n’est pas la meilleure sur le coup, l’huile essentielle de Poivre noir a également une petite action en cas de fièvre (elle stimule la transpiration et fait baisser la fièvre), ce qui est intéressant puisque elle peut également être utilisée en cas de sinusite, d’angine, de laryngite, de pharyngite ou de bronchite (notamment chronique) grâce à ses propriétés expectorantes, anticatarrhales.

J’en ai déjà parlé, mais en cas de fatigue, d’asthénie sexuelle elle peut être utilisée en massage cutané avec d’autres huiles essentielles (pas seule).

Elle est très utilisée dans les parfums masculins.

Aromathérapie énergétique de l’huile essentielle de Poivre noir

Les peurs, la colère et le courage de les affronter. Voilà ce qui ressort de mes lectures sur cette huile essentielle de Poivre noir. Elle a une puissante action sur le plan psychique pour nous permettre de voir au-delà de nos frustrations et de les dépasser. Elle est associée au chakra racine.

Conservation de l’huile essentielle de Poivre noir

Plus elle est riche en monoterpènes, plus sa conservation sera délicate. Restez vigilants sur un changement d’aspect et d’odeur. Il est préférable de ne pas utiliser cette huile dans une émulsion, c’est à dire pour faire une crème (car on y fait rentrer de l’oxygène qui va accélérer son oxydation). Privilégiez l’huile végétale comme support.

ficheHE24poivrenoir

 

Recherches utilisées pour trouver cet article:huile essentielle poivre noir, huile essentielle poivre noir tabac, huile de poivre noir, huile essentielle de poivre noir, huile essentielle poivre noir et tabac, huile essentielle poivre noire, huile poivre noir, piper nigrum, poivre noir huile essentiel

    5 replies to "Huile essentielle Poivre noir (Piper nigrum)"

    • parfum aphrodisiaque

      Pour ma part, j’utilise l’huile essentielle de poivre noir pour faire des parfums aphrodisiaque

    • Jean-Philippe

      Je cherche une alternative à la cigarette et je souhaite une méthode autre… selon vous est-il possible de vapoter sainement une huile de poivre? Drôle de question je sais..mais c’est une question que je me pose depuis 2 mois.. merci d’avance!

      • Plante Essentielle

        Non, on ne peut vapoter sainement une huile de poivre. Par contre il existe des HE qui vous aideront, si vous le souhaitez, à vous débarrasser de la cigarette. Elles travailleront de deux manière : il y a celles qui agissent sur l’addiction, avec en soutien et en parallèle, celles qui agissent sur le stress. Dans ce domaine précis, il y en a bcp.
        Avec des HE et des voies d’administration bien choisies, et des formules bien dosées, les HE pourraient constituer votre alternative.

    • […] Huile essentielle de poivre noir (piper nigrum) […]

Leave a Reply to Plante Essentielle Cancel Reply

Your email address will not be published.