Un thym vaut mieux que deux tu l’auras… ou quelque chose comme ça si on en croit l’adage populaire qui s’applique à nos huiles essentielles de thyms: choisissez en une, celle qui vous convient mais CHOI-SI-SSEZ!

Oui, car nous avons quelque chose comme 6 chémotypes et au moins 3 espèces différentes… autant vous dire qu’il y a subtilité et que si les huiles essentielles de thym sont toutes d’excellentes antibactériennes, antivirales et même immunostimulantes, elles ont chacune leur petite spécialité. Et attention! Certaines sont douces, d’autres beaucoup moins, alors soyez vigilants au moment de faire votre marché.

Allez hop, les explications en vidéo, et le récap ci-dessous pour retrouver l’info en un clic✍🏼

4 principales espèces utilisées en aromathérapie:

  • Thym saturéoïde ou thym à feuilles de sarriette (Thymus satureoides) à bornéol et carvacrol*
  • Thym serpolet (Thymus serpyllum) à thymol*, carvacrol*
  • Thym d’Espagne (Thymus mastichina) à cinéole
  • Thym vulgaire (Thymus vulgaris) => 6 chémotypes

6 chémotypes de l’huile essentielle Thym vulgaire:

  • linalol
  • thujanol
  • géraniol
  • terpinéol
  • thymol*
  • carvacrol*

* ce sont des phénols (dermocaustiques, hépatotoxiques par forte dose, en voie orale, ne pas utiliser sur les jeunes enfants, femmes enceintes et allaitantes)

Leurs “spécialités”:

  • Pour les enfants, les maladies chroniques: Thym vulgaire à linalol
  • Infections ORL (+ maladie Raynaud): Thym vulgaire à thujanol
  • Digestion et parasites: Thym vulgaire à thymol
  • Tonique cardiaque, utérin, nerveux: Thym vulgaire à géraniol
  • Rhumatologie, fatigue : Thym saturéoïde (bornéol)
  • Anticatarrhal: Thym d’Espagne (cinéole)

En cette période de grippe, on se tournera vers le thymol pour les adultes et le linalol ou le thujanol pour les enfants 😉

 

Recherches utilisées pour trouver cet article:différence entre thymus à geraniol, comparatif huile essentielle thym thimol vs thujanol, difference entre thym a feuilles de sarriette et thym à thymol, difference entre Thym saturéoïdes et thym à feuille de sariette, HE THYM linalol et tujanol, huiles essentielles et chémotypes, thym à linalol ou thym à thujanol, thym thujanol linalol difference, thym vulgaris et thym thymol difference

    9 replies to "Huile essentielle de Thyms: différences et confusions (chémotype)"

    • Portrait

      Bonjour mon petit doigt me dit que vous n’avez pas expérimentez suffisamment le thym thujanol ou alors c’est que celui-ci à une affection particulière avec mon microbiote. Pour vous la faire courte mon expérience avec les grippes m’avait conduit à une hépatite médicamenteuse merci le paracétamol et ayant eu une expérience plus que favorable avec les HE cela m’a conduit à chercher une solution alternative pour la ou les prochaines, le thym thujanol ne me quitte plus depuis il est mon booster au moindre signe une petite goutte ou deux et je sent si oui ou non cela m’apporte un soutien. Quand au grippe déclaré ma recette perso j’aide la fièvre (douche chaude, couverture) thym thujanol et eucalyptus radié et la nuit suffit à rétablir l’équilibre. Elle est ma chouchoute je la trouve facile, douce et néanmoins efficace, cependant je ne manquerais pas de joindre du citron au thymol pour expérimenter votre point de vue, je reste curieux d’autant que les HE m’ont ouvert la voie à mieux appréhender mon organisme et à m’y intéressé de prêt. J’arrête là je pourrais écrire un pavé sur la découverte de me myself and I. Cordialement, Sebastien

      • Cécile MAHE

        Bonjour Sébastien, merci pour ces retours d’expérience et cette déclaration d’amour au thym à thujanol 🙂
        Je n’ai pas voulu l’égratigner il est très utile et comme bien d’autres monoterpénols le thujanol est un bon anti-infectieux, bien plus doux que le thymol. Mais c’est vrai qu’il ne fait pas partie de ma déjà immense collection, bien vu!

    • Foissel Marie-Françoise

      bravo pour les explications, mais manque les photos .j’en ai toutes sortes dans mon jardin .ya t’il possibilité d’allergie alimentaire ;j’ai des allergies cutanées graves au citral, citronélal ……

      • Cécile MAHE

        Bonjour Marie-Françoise, on parle d’huiles essentielles ici, alors des photos de flacons… c’est pas passionnant! En général, il y a bien moins d’allergies par voie orale que par voie cutanée avec les huiles essentielles. Dans la plante, en plus, les composés aromatiques volatils, concentrés dans l’HE, sont en moins grande quantité

    • Brigitte

      j’aimerais bien savoir si vous donnez des stages,ou cours,cet été,ou autre saison.
      Aussi, je m’intéresse particulièrement aux effets des HÉ sur le psychisme,les états d’ame,..connaissez vous des stages,ou cours qui se donnent sur cet aspect,ou au moins des livres ?
      Merci !

      • Cécile MAHE

        Bonjour Brigitte, je donne des formations et cours en ligne sur l’espace de formation Aromalearning de Plante Essentielle. Je propose notamment un programme qui pourrait vous intéresser, Aromastress. n’hésitez pas à revenir vers moi par email pour plus d’infos, je vous donne le lien, j’explique le programme en détail dans une série de 3 vidéos libres d’accès: https://aromalearning.plante-essentielle.com/aromastress-videos-gratuites-aa A bientôt!

    • Moreau

      Bravo pour votre site et votre manière de penser
      Vos convictions et vos explications sont justes

    • Ours Bondissant

      Merci pour ces précisions, mais est-il possible de connaître à priori, lors de la cueillette, le chémotype que présentera une plante comme le Thym qui, pour une espèce donnée (Thymus vulgaris) en comporte plusieurs ?
      Question subsidiaire, ces différences se retrouvent-elles dans le cas d’une utilisation de la plante sous une autre forme (par exemple en tant qu”Huile médicinale) où sont-elles propres aux Huiles essentielles et à leur préparation ?

Leave a Reply to Brigitte Cancel Reply

Your email address will not be published.