Lorsque l’on commence à utiliser les huiles essentielles et à obtenir ses premiers résultats, on se sent tellement enthousiastes qu’on a évidemment envie de partager ça avec ses proches, de leur faire bénéficier de tous ces bienfaits et de leur transmettre ce précieux savoir.

Transcription texte:

Oui mais voilà, ce n’est pas comme si ils nous attendaient comme le messie, et parfois, ils ne se laissent pas convaincre. Dans cette vidéo, je vous donne mon opinion sur la manière d’y arriver et surtout je vous incite à ne pas faire de prosélytisme acharné, ce qui est contre-productif. En effet, c’est humain, lorsque quelqu’un cherche à nous imposer une solution nouvelle qui est clairement en dehors de notre système de croyance, la première réaction est de se braquer, d’être en opposition. Un changement est long à opérer. Pensez que vous avez peut-être mis des années à passer vous-même au naturel ! Vous ne pouvez pas attendre des autres qu’ils le fassent en 5 minutes 😉

Il faut tout faire pour ne pas braquer la personne et éviter que pour rester conforme à l’opinion qu’elle a exprimée, elle refuse toute nouvelle expérience, par soucis de cohérence avec ce qu’elle a exprimé la première fois. Ainsi, je crois qu’il est toujours préférable d’éviter le TU et d’utiliser le JE. Eviter de dire « Tu devrais essayer ça », « Pourquoi tu refuses une solution qui fonctionne » « Tu as tout faux », et préférer la force de l’exemple « j’ai déjà utilisé ceci et ça fonctionne vraiment bien » « j’ai une astuce pour ça si tu es intéressé » et toujours laisser la porte ouverte « n’hésites pas si tu as besoin, je serai ravie de t’aider ». Rester ouvert plutôt que de fermer la porte… pourtant, sous le coup de l’émotion et de a frustration, avouons que la plupart du temps nous optons pour la première solution malgré nous !

Les gens reviendront vers vous, à leur rythme. Restez disponibles pour eux et n’hésitez pas à leur rappeler vos « succès », ce qui a fonctionné pour vous, votre dernière réussite avec les huiles essentielles et ce que ça vous procure comme soulagement, bonheur, etc. Ce n’est pas en vous voyant aigri et en faisant du « rentre-dedans » que l’on va venir vous demander conseil !!!

Ne prenez pas mal les réflexions désagréables sur vos « trucs de bonne femme » ou vos « potions magiques ». Il est inutile d’essayer de convaincre avec des arguments rationnels, des sentences ou des menaces : personne n’aime les messies et ceux qui prêchent la bonne parole à toute heure.

Gardez à l’esprit que quoiqu’il arrive, personne n’a la science infuse, et que ce qui marche pour vous n’est peut-être pas forcément adapté et acceptez qu’ils aient leur propre solutions, qui certes vous semblent pire que le mal, mais c’est leur façon de fonctionner et tant qu’ils n’auront pas l’envie et la motivation de changer vous allez de toute façon au conflit. Il faut de tout pour faire un monde !

 


    5 replies to "Huiles essentielles: convaincre ses proches, pas toujours une bonne idée!"

    • Odette

      Moi je n’essaye plus de convaincre les gens. Je sais ce qui fonctionne sur moi et j’aime l’expliquer mais les gens reste bloqué.

    • Huiles essentielles: convaincre son entourage (ou pas) – Pourquoi?

      […] » nouvelle originale […]

    • aurélie

      j’adore le générique!
      c’est toujours bon de se faire un petit rappel sur le relationnel. 🙂
      je suis tombée sur une mine d’or depuis que j’ai découvert ton blog! souvent la présentation des huiles essentielles ne sont pas aussi détaillées et donc pas toujours facile de comprendre tous les mécanismes

      • Cécile MAHE

        Merci Aurélie! J’apprécie ton enthousiasme 🙂 N’hésites pas à poser des questions en commentaire des articles au besoin, je fais mon possible pour y répondre. A bientôt

Leave a Reply to Cécile MAHE Cancel Reply

Your email address will not be published.