Trois ? Comment ça, 3 mais c’est impossible… comment on peut en choisir seulement 3 alors qu’on a besoin de se prémunir contre les coups de soleil, les chutes, les bleus, le froid, le yeti…. et tant de choses encore qui guettent avec deux gros yeux ronds entre les fourrés de Mélèze !

Je vous rappelle quand même que nos flacons d’huiles essentielles sont petits, mais costauds ! Elles sont en plus multi-usages, avec plus de propriétés qu’on n’en utilise en général. Et c’est justement cette caractéristique qui va nous intéresser pour faire une trousse ultra compacte et efficace. Alors même si je ne pars pas au ski (j’ai horreur du froid brrrrr), je me suis livré à un petit exercice : sélectionner seulement 3 huiles essentielles capables de tout faire ou presque ! Résultat ? 3 huiles essentielles, 12 utilisations ! N’hésitez pas à partager en commentaire d’autres applications avec uniquement ces 3HE… ça force la créativité.

 

  1. Hélichryse italienne ou Immortelle Corse : une plante du chaud pour ne pas avoir froid

    Helichrysum italicum (19-22€ les 5ml)

On connaît l’Hélichryse italienne pour ses fameuses propriétés anti-hématomes qui mettrait presque l’Arnica traditionnel au rancard. Ce qu’on sait moins, c’est que cette huile essentielle a d’autres atouts dans sa manche : en plus d’être utile en cas de chute, on va pouvoir l’utiliser sur les extrémités froides. Cette huile essentielle active la micro-circulation et donne même des résultats sur le syndrôme de Raynaud grâce à ses propriétés circulatoires ! Et elle n’est pas intéressante QUE pour les bleus, car elle a des propriétés anti-douleurs intéressantes quand on tombe, mais aussi quand un rhumatisme se réveille avec la température.

Une peau sèche et abîmée par le froid et la vie au grand air ? L’Hélichryse italienne peut s’inviter dans votre crème de jour pour apporter ses vertus cicatrisantes.

huile-essentielle-peau-hiver

Pour finir, ses propriétés expectorantes et mucolytiques peuvent aider si vous attrapez une bronchite, pour « dégager » les voies respiratoires. Ce n’est pas celle à laquelle on pense en premier pour ça… mais si on l’a sous la main !

 

  1. Lavande aspic : l’arme fatale anti-tout !

    Lavandula latifolia (6-8€ les 10ml)

Certains préféreront la lavande fine avec des enfants, d’autres opteront pour la lavande camphrée (stoechade) ou la lavande aspic qui contient elle aussi du camphre mais en moins grande quantité. Les petits budgets opteront pour un lavandin super, à l’odeur moins délicate, mais qui offrira des services équivlents.

La lavande aspic est intéressante à bien des égards. Apaisante, elle va calmer les rougeurs dues aux coups de soleil, comme celles dues au froid. La présence d’oxydes terpéniques et notamment d’eucalyptole, comme dans le Ravintsara ou l’Eucalyptus radié lui donne des propriétés précieuses en cas de rhume, de rhinite, de bronchite (anticatarrhale, expectorante, anti-infectieuse) que n’a pas la lavande vraie.

C’est tout ?

Mais non, ce n’est pas tout, elle contient du camphre, cette odeur caractéristique des massages des sportifs et pour cause, c’est un décontractant musculaire bien utile après une journée à skier : adieu les courbatures !

huile-chute-ski

Et pour ces messieurs, le côté apaisant de la lavande aspic est appréciable dans une huile après rasage ! Cicatrisante et anti-inflammatoire son champ d’action englobe tous les bobos !

 

  1. Menthe poivrée : la montagne, ça vous gagne…

    Mentha piperita (6-8€ les 5ml)

Ca gagne même parfois un peu trop, car entre les lacets en voiture et l’altitude, on a vite fait d’avoir le mal des transports ou le mal des montagnes. La Menthe poivrée, en plus de soulager efficacement ces petits désagréments en olfaction, va être notre joker en cas d’abus de raclette et de fondue savoyarde. Car c’est aussi une excellente digestive, qui va soulager le foie, que ce soit sous la langue avec un support adapté ou en massage du ventre.

huile-essentielle-gastro

Et comme si ce n’était pas suffisant, l’effet froid donné par la Menthe poivrée peut être exploité dans une synergie d’huile de massage post-ski ou encore en cas de coup de soleil ou encore sur les coups et les bosses pour anesthésier la douleur quasi instantanément. D’ailleurs, pensez-y en cas de maux de tête !

Penser à prévoir un contenant pour faire vos mélanges huiles essentielles/ huile végétale. Vous trouverez bien un peu de miel ou d’huile sur place !

Remarque importante : ces huiles essentielles ski (les 3) contiennent des cétones. Les dosages devront être adaptés chez les enfants, pas adapté à la femme enceinte. Adoptez les hydrolats pour un usage sécurisant et efficace ! Penser à toujours diluer votre huile essentielle dans de l’huile végétale avant de l’utiliser, par sécurité, économie et soucis écologique. Consulter les fiches de chacune d’entre elles pour plus d’informations !

Où acheter ces huiles essentielles ? Ou vous avez envie ! Je vous suggère d’acheter en direct des producteurs pour des HE de qualité (je ne touche pas de commission, c’est juste que j’aime partager les vrais bons plans). Rappelez-vous qu’un flacon contient plus de 100 gouttes environ… à raison de 1 à 2 gouttes par utilisation, ça risque de vous faire quelques années, donc prenez quelque chose qui vous plaît 😉

Quelques idées d’utilisation des huiles essentielles au ski :

A noter 5ml = environ une cuillère à café
1 goutte = environ 0,05ml

  • Pour la peau 0,5-3%
  • Pour la circulation, les muscles : 10% d’HE
  • Pour soulager des douleurs (action locale puissante) : 30%
  • Pour tout ce qui est infectieux : 50%

 

Arthrite, arthrose (soulager)

6 goutte hélichryse
6 goutte menthe poivrée
6 goutte lavande aspic
5ml HV

Bleus

1 goutte d’Hélichryse italienne immédiatement et à renouveler plusieurs fois dans la journée (1gtt HE + 1gtt HV)

 

Coups, choc

1 goutte de Menthe poivrée ou 1 goutte d’Hélichryse pure sur la zone
Renouveler tous les quarts d’heure jusqu’à disparition de la douleur en
mélangeant 1 goutte d’HE avec une goutte d’HV

 

Coup de soleil

1 goutte de Lavande aspic
1 goutte de Menthe poivrée
dans une noix de crème de jour

 

Digestion difficile

1 goutte d’HE de Menthe poivrée sous la langue (avec du miel, sur un sucre)
ou 2 goutte d’HE + 4 goutte d’HV en massage sur le ventre

 

Entorse

5 goutte de Menthe poivrée
10 goutte d’Hélichryse italienne
6 goutte de Lavande aspic
5ml d’huile végétale (une cuillère à café)

 

Extrémités froides, syndrome de Raynaud

6 gouttes d’hélichryse italienne
5 ml HV
à appliquer sur les extrémités

 

Fatigue musculaire, courbatures (prévention)

6 gouttes de Lavande aspic
3 gouttes de Menthe poivrée
2 gouttes Hélichryse italienne
5ml HV

 

Gastroentérite

1 goutte de Menthe poivrée dans une cuillérée d’huile d’olive, 3 fois/ jour
+ massage du ventre (voir digestion difficile)

 

Mal des montagnes, mal des transports

2 goutte de Menthe poivrée à respirer sur un mouchoir

 

Maux de tête

1 trace de Menthe poivrée sur le doigt appliquée sur les tempes

 

Rhume, rhinite, bronchite

8 gouttes de Lavande aspic
8 gouttes de Menthe poivrée
16 gouttes d’HV
quelques gouttes en massage sur le thorax (bronchite), les sinus (sinusite)

 

PS : attention on me souffle à l’oreillette que les yetis adorent l’odeur de la Menthe poivrée ; à éviter donc quand vous dévalez les pistes ! 🤣

aroma-hiver

D’autres idées d’huiles essentielles “ski” ? Partager en commentaires !!! Et montrons à quel point les HE ont de la ressource

Recherches utilisées pour trouver cet article:chute ski huile essentielle, he pour mal des montagnes

    22 replies to "3 huiles essentielles pour les vacances au ski"

    • Sandrine

      J’adore tes publications,pro,claires et de l’humour en prime .
      Toujours orientés vers le producteur, l’écologie…tes valeurs qui me sont chères.
      Et puis le choix de 3 huiles que dire…ça convient tout à fait à l’Aroma3 de Cocotte Créations Merci Cécile

    • squaw du 972

      bonjour
      je sais j’arrive un peu tard mais voici ma sélection d’huile essentielles pour aller au ski
      1-gingembre pour tout ce qui est anti inflammatoire, anti infectieux et bactérien, états grippaux, rhume, défense immunitaire, douleur musculaire, arthrite, arthrose, troubles digestifs et mal des transport
      2-niaouli: infection orl, toux grasse, courbature, tensions musculaires, circulation sanguine (contre le froid), expectorant et mycolityque, douleur et déprime saisonnière
      3-myrrhe: coup de soleil, gerçure (lèvres et extrémités), cicatrisation difficile, mal de gorge, rhinopharyngite

      • Cécile MAHE

        Bonjour, il n’est jamais trop tard! Très intéressant cette sélection qui sort du commun, elle est tout à fait adaptée 🙂

      • Syl

        Est-ce que je peux utiliser bois de santal mélangé avec baume du Pérou avec une lotion neutre dans le but d’e fabriquer ma crème à mains? Merci

    • Wivine

      Bonjour Cécile!
      Merci pour ton article, c’est un beau challenge cérébral 🙂
      L’helichryse c’est une valeur sûre et de taille!
      J’ai pensé à la gaulthérie pour “chauffer ” les muscles après le sport, je suis une frileuse alors la menthe et moi ça fait pas bon ménage…qu’en pense-tu?
      J’ai beaucoup apprécié te lire, j’avais le sourire au lèvres.Je te suis sur Feedly et sur facebook (j’ai adoré ta remarque sur les poux).
      A bientôt et bonne continuation 🙂

      • Cécile MAHE

        Merci Wivine 🙂
        Bonne idée la gaulthérie, comme Karine un peu plus bas avec en plus cette idée de chauffer, c’est très vrai!

    • Serge BARON

      Bonjour !
      Je n’ai aucune intention d’aller au ski, mais je voulais profiter de cet article récent pour vous remercier de 2 choses :
      1°) le travail très précieux que vous avez accompli sur les fiches concernant les huiles essentielles (les dangers encourus, mais aussi la soixantaine de fiches détaillées).
      2°) votre video coup de gueule contre les huiles trafiquées, assortie d’un annuaire des petits producteurs.
      J’étais mal parti sur ce terrain (j’avais acheté quelques flacons douteux sur de “gros” sites), et grâce à vous j’ai vite rectifié le tir et apprécié la différence.
      Voilà, c’est tout…je débute (très prudemment) dans ce domaine et je tenais à vous dire à quel point vous m’avez aidé.
      Cordialement,
      Serge B.

      • Cécile MAHE

        Merci beaucoup Serge! Ca me fait très plaisir de voir que j’ai pu vous orienter sur de belles HE. Et pour les lecteurs de passage…. eh bien, voyez, il suffit de sauter le pas et de “renifler” la différence 🙂

    • nancy

      Plein d’information, toujours aussi intéressant. Un gros merci de partager tout ça avec nous.

    • Nicole Fayel

      Super conseils très clairs et complets. Ça tombe bien car j’y vais avec mes petits enfants la semaine prochaine. Merci beaucoup

    • Karine

      Bonjour,
      Article qui m’interpelle forcément car je suis monitrice de ski !
      Spontanément, je n’aurai pas pu me décider pour seulement 3 HE…mais le choix de ces 3 là est judicieux car elles sont polyvalentes et efficaces. Leur champs d’action colle tout à fait au sujet. Par contre, dans le monde du ski la Gauthérie est “THE” HE à avoir. Elle n’a vraiment pas son pareil pour soulager les maux articulaires, tendineux et musculaires. Ce qui fait d’elle la plus utilisée dans le milieu car anti douleur par excellence. Seule ou en synergie bien sûr afin de cerner au mieux les maux. Je rajouterai que le vent, la neige et le froid est un cocktail explosif pour les peaux dites sensibles et qu’il faut se prémunir en préparant d’avance à la maison une cold-cream dans laquelle on ajoutera de l’hélichryse. A appliquer sur le visage chaque jour et qu’on pourra d’ailleurs aussi utilisée sur les mains pour le froid. N’oublions pas de boire beaucoup d’eau tout au long de la journée.
      Voilà, je vous remercie vivement pour cet article.
      Maintenant, à vous de venir dans notre belle Savoie, je serai ravie de vous donner des cours de ski dans la joie et la bonne humeur ! Vous testerez les 3 huiles au ski comma ça !
      Bonne journée et bon ski pour ceux qui ont la chance d’être parmi nous.

      • Cécile MAHE

        Bonjour Karine, merci pour ce retour d’expé d’une pro! Effectivement la Gaulthérie n’a pas son pareil pour les douleurs!
        Pour ce qui est du ski, hum… je viendrais en été je crois

    • Bebrone murielle

      Et pourquoi un petit baume du tigre fait maison
      douleurs musculaires; ● douleurs articulaires, arthrite; ● inflammation des tendons, tendinite; ● mal de dos; ● migraines et maux de tête (sur les tempes ou le  front) ; ● toux, pour dégager les voies respiratoires, (en  application sur la poitrine et sur le dos, respirer  son odeur).
      Moustiques (répulsif) ● Rage de dent (en externe) ● Diarrhées (externe) ● Maux de tête (action sur la circulation sanguine) ● Mal des transports (olfaction) ● Pieds froids
      Déconseillé aux femmes enceintes et aux enfants de moins de 2 ans
      Et un antispasmodique puissant des voies digestives Basilic tropicale dilué à 10%

      • Cécile MAHE

        Bonjour Murielle! Je ne peux que dire oui! En plus ce sera déjà tout pret à l’usage, pas besoin de réaliser les mélanges sur place 😉

    • Marie-Christine Wyn

      Il y a plus de 12 ans que je travaille avec les huiles essentielles. Grâce à vous, j’apprends encore aujourd’hui. Moi qui d’habitude déteste les “mode d’emploi”, votre façon de communiquer continue d’éveiller ma curiosité. Bravo et merci

    • france mannaioni

      Bonjour je voudrais vous féliciter pour ce site !pratique, clair et efficace. Je me soigne ainsi que ma famille par médecines douces depuis longtemps mais souvent l’automédication est à double faces .vous venez de m’apporter des informations très utiles et importantes que tous les utilisateurs devraient connaitre ! Bravo vraiment pour tout votre travail! Et merci encore ps : peut-on vous poser quelques questions ?

      • Cécile MAHE

        Merci beaucoup France, c’est super gentil! Pour les questions, oui, mais sous les articles concernés de manière à ce que les réponses puissent profiter à tous: le partage avant tout!

    • Michel Tirand

      Merci pour toutes les infos de grande importance que vous nous transmettez, j’aime bien votre façon de communiquer, tout en simplicité.
      Que du bonheur

Leave a Reply to Wivine Cancel Reply

Your email address will not be published.