Une huile essentielle Immortelle!

Oui, bon, c’est son nom, pas de quoi en faire un roman ! Quoique… pourquoi serait-elle Immortelle cette plante qui porte le nom autant que la couleur du soleil ? Parce que ses fleurs d’un jaune hypnotique (ah je suis la seule ?) ne fanent pas après cueillette. Si bien qu’on en faisait les couronnes de fleurs pour les mariées. Mais bon, maintenant que le mariage a du plomb dans l’aile et que le côté immortalité du lien n’est plus aussi sacré… autant qu’elle reste bien sagement au jardin ! Non, je suis pas désabusée, juste… euh… bon ok.

J’adore cette plante, elle est vraiment magnifique. Tout est beau chez elle de ses fleurs couleur or, à ses feuilles d’un beau vert-bleu et au toucher légèrement caoutchouteux, sans compter son odeur…

Certains disent que l’odeur de l’huile essentielle d’Immortelle n’est pas agréable… c’est à chacun de voir ! Pour ma part, je l’adore. C’est un parfum épicé qui rappelle un peu le curry fraîchement préparé (d’ailleurs les anglais appelle cette plante « curry plant ») ou l’odeur des marchés à épices où les odeurs se mélangent. Bref, moi, elle me fait voyager l’Immortelle ou Helichrysum italicum.

Pfff en voilà des manières de sortir sa science et des noms latins au beau milieu des phrases ! Vous allez croire que c’est une technique façon gourou d’internet… mais en fait c’est important. Car des Hélichryse, il y en a plusieurs. Disons qu’on ne peut pas vraiment parler de contrefaçons, tout le monde a le droit d’appeler un chat un chat mais voilà. Certaines Helychrise sont plus intéressantes que d’autres, alors, faut pas se planter (de plante ahaha… ok je sors).

Nous avons donc celle dont tout le monde parle et qui guérit les bleus comme personne, j’ai nommé l’Immortelle Corse ou Hélichryse italienne dont le nom latin est Helichrysum italicum ssp serotinum.

Nous avons aussi une Hélichryse, tout à fait respectable, qui nous vient d’Europe de l’est (Yougoslavie, Balkans). Mais c’est Helichrysum angustifolium. Attention elle est souvent vendue comme une Hélichryse italienne sur le net. J’en ai vu… mais je vous dirai pas où ça va leur faire de la pub (motus et bouche cousue). Elle est davantage anti-inflammatoire, mais côté bleus bof bof.

Enfin, il y a aussi une Hélichryse malgache qui a également ses atouts mais qui est en réalité Helichrysum bracteiferum-gymnocephalum. Vous risquez de vous en rendre compte rapidement puisqu’à l’odeur elle partage davantage avec un eucalyptus qu’avec du curry comme elle est riche en 1,8-cinéole !!!

Mais nous avons aussi des Immortelles qui sont cultivées ailleurs : attention, elles n’ont pas les mêmes propriétés et la même qualité que l’huile essentielle tirée de plantes qui poussent sur les sols rocailleux, en plein cagnards dans le sud de la France et la Corse ! Eh non, l’AOC Immortelle de Plougastel n’est pas pour demain. En ce qui concerne les provenances d’Italie eh bien… c’est en général moins cher, mais pour ça j’ai pas de petits producteurs « en stock ».

hélichryse-madagascar

Photographiée par bibi à Madagascar!

Composition de l’huile essentielle d’Immortelle

Mais qu’y a-t-il donc dans une bouteille d’Immortelle ? Eh bien vous serez surpris de constater qu’il n’est pas question d’élixir de jouvence ou de pierre philosophale mais de composés chimiques que l’on commence à connaître. Eh oui, la triste réalité… bah je me rattraperai un peu plus loin sur l’aromathérapie énergétique pour le côté un peu «magico-merveilleux » 😉

  • Esters terpéniques (45-75%): acétate de néryle ***
  • Cétones : italidiones (10-15%)
  • Monoterpénols (5-12%) : nérol
  • Monoterpènes (5-15%) : limonène, alpha-pinène
  • Sesquiterpènes
  • Sesquiterpénols
  • Oxydes

*** à moins de 50% notez bien que ça commence à sentir l’arnaque… moi je dis ça, je dis rien.

Dangers et contre-indications de l’huile essentielle Immortelle

Euh… c’est une blague ??? Des cétones dans une huile essentielle aussi « démocratisée » ? Dans certains ouvrages, on la plébiscite pour les enfants, les personnes fragiles (âgées) et … les femmes enceintes ! Alors, là j’y comprend plus rien.

Attention, on parle bien de cétones sesquiterpéniques, et ça ça change tout. Elles sont beaucoup moins agressives que les autres. Ceci dit on évitera tout de même de l’utiliser chez la femme enceinte par prudence et les jeunes enfants avant 6 ans.

Notez bien que même si son excellente tolérance cutanée fait que l’on peut (exceptionnellement) l’appliquer pure, l’Hélichryse fait partie de la famille des Asteracées. Les personnes allergiques à cette famille ont de grande chance d’être également allergique à cette huile essentielle. Pensez à faire le test au pli du coude.

curry-plant-huile-essentielle

A noter, elle n’est pas contre-indiquée si vous prenez des anti-coagulants. Son mode d’action n’est pas celui d’un fluidifiant sanguin, donc pas de contre-indication de ce côté là.

Propriétés de l’huile essentielle d’Immortelle

Evidemment, elle fait la chasse aux hématomes (antiecchymotique), le secret est largement éventé. Mais elle a d’autres cordes à son arc la miss au fleur d’or : antispasmodique, expectorante, mucolytique, anticoagulante, hypocholestérolémiante, régénérante cellulaire et cicatrisante ! Sa valeur thérapeutique est immense et va bien au-delà de ce pour quoi elle est connue.

Indications et voies d’administration de l’huile essentielle d’Immortelle

Voie atmosphérique

Pas d’inhalation. Je pense que c’est à cause des cétones, mais je n’ai pas plus de détail. L’olfaction au flacon, surtout quand on aime l’odeur est bénéfique sur le plan psychique. Elle aide à se poser, à combattre la nervosité. C’est une huile essentielle négativante (calmante).

Voie orale

Non, ce n’est pas parce qu’elle sent le curry que vous pouvez l’ajouter à votre dhal sauce coco. L’huile essentielle immortelle ne se cuisine pas. Ce serait une hérésie vu qu’il faut une tonne de plante pour obtenir un litre d’huile essentielle (et ça encore, c’est pour les bonnes années !).

Ceci dit, l’usage par voie orale est possible mais avec prudence, à réserver au médecin, notamment par rapport à ses propriétés sur le cholestérol.

Helichrysum_italicum_(corsica)

By Bj.schoenmakers – Own work, CC0, commons.wikimedia.org

Voie cutanée

C’est un anti-choc considéré comme supérieur à l’arnica sur les bleus et les bosses, c’est dire ! Elle peut même remplacer le Rescue, comme le Néroli si vous connaissez les fleurs de Bach.

Dans ce cas là, évidemment, on n’a pas le temps de préparer une huile de massage. On applique pur, une petite goutte sur la zone. Mais attention, pour les applications ultérieures, il est toujours préférable de diluer. Evidemment, elle a une action hémolytique puissante (merci l’italidione). Elle agit également sur les oedèmes.

Comme elle est cicatrisante, c’est vraiment l’huile essentielle idéale après les bosses et coups en tout genre. Sur plaie ouverte, un peu moins, car elle n’est pas une bonne désinfectante et ne présente pas de propriétés antiseptiques.

Cette action de régénérante cutanée est aussi utile pour faire disparaître les cicatrices et les marques de brûlures par exemple dues aux coups de soleil. En cosmétique, on l’utilise sur l’acné, le psoriasis, l’eczéma.

Elle a également toute sa place dans les synergies contre les phlébites, coronarites, artérites, varices, en tant que tonifiant de la circulation sanguine. Elle est même capable de détruire les caillots sanguins. En cosmétique cette propriété est recherchée pour lutter contre la couperose et l’acné rosacée notamment. Elle est également utile dans le cas de la maladie de Raynaud

Elle est un anti-douleur et antispasmodique intéressant par la présence en quantité d’esters. Elle peut être utilisée contre les douleurs notamment de l’arthrite, polyarthrite et des rhumatismes.

fleur-helichryse-immortelle

By 6th Happiness – Own work, CC BY-SA 3.0, commons.wikimedia.org

Elle a également une action répertoriée sur la maladie de Dupuytren (flexion des doigts).

Mucolytique, anticatarrhale et expectorante, on va la retrouver aussi pour lutter contre les coups de froid, rhume, bronchite, rhinopharyngite, rhinite, coqueluche.

On la retrouve dans les crèmes anticellulite car elle favorise le déstockage des graisses (à vérifier…) et a une action décongestionnante sur les tissus. Elle favorise la circulation.

Enfin, antidiabétique, elle fait chuter le cholestérol. Elle régénère les cellules du foie (hépatite, cirrhose) et aide en cas de petite insuffisance hépatique. Elle peut également soulager les migraines ou céphalées d’origine hépatique.

Aromathérapie énergétique de l’huile essentielle d’Immortelle

C’est l’huile essentielle des chocs et des bleus… y compris les bleus de l’âme. Elle est utilisée en cas de « nerfs à vifs », pour trouver un peu de sérénité dans le moment présent. Elle fait partie des huiles essentielles de l’ancrage associées au premier chakra et est également associée au chakra du troisième œil car elle permet de nous relier à notre subconscient. D’après Lydia Bosson, c’est l’huile essentielle à utiliser sur ceux qui ont été abusés, notamment sexuellement, pour dissoudre des blocages liés aux sévices sexuels. Elle s’utilise plutôt en massage sur la plante des pieds. Elle est en mesure de guérir les blessures et traumatismes psychologiques de la petite enfance, ces choses dont on n’a pas gardé de souvenir.

ficheHE37immortellehelichryse

Recherches utilisées pour trouver cet article:huile essentielle immortelle, huile essentielle dimmortelle, huile essentielle d immortelle, huile essentielle d\immortelle, huile ess d\immortelle, composition de l\huile essntielle d\immortelle d\italie, helichrysum italicum allergie, immortelle huile essentielle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Ping : Le choc| des huiles essentielles et des émotions

  2. Bonjour Cecile,
    Il me reste un doute : tu expliques que dû aux cétones, pas d’inhalation. D’ailleurs c’est indiqué aussi sur la fiche. J’immagine que cela est valable aussi pour la diffusion.
    Mais sur la fiche le symbole diffusion est indiqué en vert…..
    Merci de ta réponse et bonne journée.

  3. Bonjour Cécile,

    Je pensais avoir laissé un commentaire mais à priori il n’est pas passé.
    J’ai un souci avec cette HE car vous dites qu’il faut qu’il y ait au minimum 50% d’acétate de Néryle. Quand je demande la chromatographie et lorsque je la lis, nulle part j’en trouve avec ces taux. Au mieux j’ai jusqu’à 35%. Que ce soit l’HE de la compagnie des sens, ou Pranarom ou Dr Valnay ou Aroma Zone ou Pure essentielle. Même celle d’Essenciaga (pourtant distillerie reconnue) et qui est cher (32€) n’a que 33%. La seule qui ait plus de 50% c’est celle d’Oleassence qui en contient 75% (immortelle sauvage de Corse) mais à un prix exorbitant (49€).
    Alors vraiment faut il mettre ce prix là ? Est ce que vraiment il faut qu’il y ait plus de 50% d’acétate de néryle?

    Merci pour votre aide

    Bien à vous et encore toutes mes félicitations pour vos vidéos, je me suis régalée. Malheureusement je ne suivrai pas la formation car je fais déjà celle de Elske Miles.

    Céline

  4. bonjour,

    je voudrais appliquer l’HE d’Immortelle sur une douleur au genou. dois je l’utiliser pure ou la mélanger dans une huile végétale ?je n’ai en ma possession que de l’huile d’amande douce ou de coco, est ce que cela fera l’affaire ? quelles proportions dois je mettre?
    Merci pour tous vos conseils.

  5. Ils ne vont pas me le donner le chémotype. Il faut que je passe par la pharmacie pour l’obtenir.
    Au prix de la HE, je verrai si c’est possible de la voir.

    Car depuis, je vois qu’elle est ‘BIO’ c’est écrit en gros et en gras, et c’est joli sur le flacon… mais pas contrôlée par un organisme indépendant. Une simple allégation.

    Niveau efficacité. Ca me fait du bien sur le moment, mais la douleur reprend dès que tu arrêtes” m’a mis la puce à l’oreille.

    Pour la plante… le nom latin est une erreur, car la sous espèce est devenue une espèce officiellement reconnue et sans les fameux cetones. (Mais chuttt c’est un secret ^^). Apparemment personne ne sait ce qu’il cultive (sauf les corses qui ont la bonne plante avec le bon patrimoine génétique, le bon climat, les bonnes espèces sauvages et le bon sol).
    30% d’acetate de néryle minimum et les cétones à 5% minimum (ou italdiones), c’est la signature de la bonne plante (sans pinène majoritaire). Un jour peut être, il n’y aura plus de confusion latine sur les espèces et sous espèces, en attendant il n’y a que le chémotype qui fait foi.

    • Bonjour Julie, je ne peux pas dire que je suis totalement étonnée, mais c’est quand même bizarre, je vais essayer de me renseigner de mon côté. En tout cas, un grand merci pour ce partage, qui une fois de plus montre la difficulté à “tracer” les HE achetées en dehors de leur lieu de production. Ca me laisse vraiment perplexe. Restons en contact!

  6. Bonjour Cécile.
    Je ‘débute’ dans les HE. Et j’ai fini par acheter Helicryse Italienne en urgence en Pharmacie.
    Gros labo. Certifiée BIO.

    Voici ce qui est écrit : helycrise italienne (Huile essentielle chemotypée), Ingrédient : HE de Helycrisum italicum G. Don Ssp serotinum (sommités fleuries).

    Contient notamment : Acétate de neryle, y-curcumène, limonène.

    Si on lit le fascicule d’utilisation du fabricant (147 pages) : Origine : Italie ou Europe de l’Est.

    Mais aussi : puissante activité anti-hématome, anti-inflammatoire, cicatrisante, veintonique capillaire.
    Domaine d’utilisation : Suite de traumatismes (hématomes mêmes anciens), Oedèmes, cicatrices, vieillissement cutané, Variscosité, couperose.

    Ce qui me gène c’est que j’ai l’impression qu’il manque une molécule à l’appui de toutes ces affirmations… Est-ce fiable ?

    • Bonjour Julie, c’est étonnant de ne pas voir la présence de cétones mentionnées mais l’achat en pharmacie garantit des huiles essentielles chémotypées, alors je ne me ferai pas de soucis sur l’utilisation. Pour plus d’info sur la compo, se rendre sur le site de la marque, maintenant il n’est pas rare qu’ils mettent à disposition le résultat de la chromato en fonction des numéros de lots. En tout cas, c’est le bon nom latin, la bonne partie distillée et les bonnes indications!

  7. Ping : Huile essentielle d’Immortelle – Pourquoi?