Pour cette première semaine du jeu-concours de l’été sur facebook, nous partons dans les Alpes de Haute Provence à la découverte de Silvaroma. Sur une surface de 5 hectares, Sylvie et Jean-Michel cultivent et distillent dans un cadre idyllique la Lavande aspic, le Thym à Thujanol… Même s’ils se sont lancés en 2016, ils sont tombés très jeunes dans la marmite (ou plutôt l’alambic) des huiles essentielles!

  • Localisation: France Alpes de Haute Provence
  • Nombre de personnes : 2
  • Surface de l’exploitation : 5 ha
  • Production :Huiles essentielles, Hydrolats, tisanes

 

Depuis quand distillez-vous ? Comment avez-vous commencé ?

Depuis l’adolescence où nous distillions du Lavandin localement, car il y a de la Lavande de partout ici, pendant les grandes vacances pour se faire de l’argent de poche.

Nous avons toujours gardé le contact avec les agriculteurs distillateurs que nous passons voir souvent pour le plaisir de voir et sentir la distillation.
Arrivés à la cinquantaine, après des carrières professionnelles qui n’ont rien à voir avec les plantes aromatiques, nous voulions rester à la maison et vivre de notre travail.
Le choix ne s’est pas fait attendre, comme nous avons une garrigue bien fournie en plantes aromatiques et que nous aimons nous soigner avec elles, nous avons choisi de devenir cultivateur, cueilleur et distillateur depuis janvier 2016.

Les plantes aromatiques ont-elles toujours été une évidence ? Quel est votre parcours ?

Oui nous nous sommes soignés assez tôt avec les plantes, comme nous l’ont appris nos parents. Ensuite sont arrivées les huiles essentielles, pour lesquelles nous nous sommes formés en autodidactes avec la littérature spécialisée.
Nous avons aussi effectués bon nombres de formations proposées par Agribio et la chambre d’agriculture.

Vous êtes installé à… Pourquoi cet endroit, cette région ? Un lien particulier ?

Distillation-Cyprès
Distillation de Cyprès

Nous sommes à Fontienne sur le Pays de Forcalquier entre Valensole et Banon pour les connaisseurs de la Lavande de Haute Provence.
C’est notre terroir, nous y avons été conçus et y sommes restés.

Pour vous le zéro produit chimique/ bio c’est…

La Bio c’est primordial, on ne peut pas concevoir ingérer ou appliquer sur la peau un produit qui n’a pas la garantie la plus pure.

Le paysage que vous préférez ? Un endroit magique…

C’est ici chez nous, avec une vue imprenable.

Y a-t-il des plantes « emblématiques » de la région que vous distillez ? Quelles sont-elles ?

La Lavande vraie, la Lavande aspic, le Thym vulgaire, la Sarriette des montagnes sont des plantes sauvages que nous cueillons et qui poussent naturellement sur les terres qui nous entourent.

Jeunes-Immortelles italienne- ce printemps-2
Une immortelle pointe le bout de son nez au printemps…

Comment obtient-on une huile essentielle de qualité ? Qu’est-ce qui rend les votre uniques ?

Premièrement, il y a les critères de la nature qui porte les plantes. Les terres où nous cueillons les plantes aromatiques ici sont sauvages et n’ont jamais été travaillées par l’homme, nous avons un ensoleillement unique de plus de 300 jour par an et sommes exposés sur des coteaux à 800 mètres d’altitude plein sud.

Secundo, nous veillons rigoureusement lors des cueillettes à sélectionner uniquement la plante pour éviter de « poluer » l’huile essentielle avec une autre plante non désirée.

Silvaroma-Sylvie-récolte-Lavandin
Sylvie à la récolte

Pour ce qui est des plantes que nous cultivons comme l’Hélichryse Italienne (Immortelle), le Thym à thujanol, la Lavande aspic, la menthe poivrée, la verveine, nous les cultivons en Bio sous couvert végétal.
C’est-à-dire que nous laissons entre les rangs de cultures, la végétation que nous coupons régulièrement, ce qui nourrit nos plantes et nous épargne le fait d’apporter de l’engrais et évite les maladies en ressemblant de près au système naturel (inspirés par la permaculture).
Nous binons mécaniquement au plus près (10cm) et entre les plantes pour éviter comme pour la cueillette des plantes indésirables qui pollueraient nos huiles essentielles.

SiIlvaroma-Alambic inox auto-construit-2
Jean-Michel à la distillation

Nous tenons aussi à distiller très lentement et à basse pression dans notre Alambic Inox pour ne rien manquer.

Une odeur qui vous parle ?

La Lavande évidement!

Avez-vous un modèle, un héros des plantes ? Une personne qui vous a inspiré, vous inspire ?

Thierry THEVENIN, paysan-herboriste que nous avons rencontré en formation, est une personne qui connaît parfaitement les plantes et la santé et de plus se bat pour défendre notre métier face à certaines pressions des industriels, il est aussi auteur de livres (+ d’infos sur Herbes de vie).

Votre meilleure astuce avec une huile essentielle ou une plante ?

Nous avons une petite synergie que nous appelons Antigratt (c’est de saison avec les petites bébêtes qui piquent) mélange d’huiles essentielles de lavande Aspic et de Cyprès toujours vert.

Silvaroma-Sechoir solaire-tisannes
Le séchoir solaire pour les tisanes

Un message à faire passer aux lecteurs, aux consommateurs d’huiles essentielles ? A ceux qui commencent à prendre en main leur santé au naturel ?

Nous ajouterons un bémol concernant les articles que nous voyons un peu de partout sur le web qui mettent en gros titre la dangerosité des huiles essentielles, les gens n’ayez pas peur des huiles essentielles le pourcentage de personnes ayant eu un choc allergique est très infime…
Quand à nous, nous n’avons jamais entendu ni directement, ni venant de notre entourage ou d’autrui parler d’un accident avec les huiles essentielles.
Gardez les huiles essentielles dans le noir et hors de portée des enfants.
Cela n’empêche pas d’être prudent en faisant un test d’allergie au creux du coude, d’éviter le soleil pour les HE photosensibles et d’en parler au médecin ou à un bon Aromathérapeute.

Pour retrouver Silvaroma:

Adresse : Route de Forcalquier 04230 Fontienne
Tél : 0630222702
Site internet : www.silvaroma.fr
Page Facebook : https://www.facebook.com/distillerie.silvaroma/

Le jeu-concours de l’été

Pour tenter votre chance sur la page facebook et gagner un flacon de 10 ml d’huile essentielle de Pin Sylvestre + un flacon de 5 ml d’huile essentielle de Lavande Vraie sauvage tout droit venus de ces paysages et distillé avec amour par Silvaroma, likez et commentez l’astuce la semaine du 9 au 16 juillet:

Recherches utilisées pour trouver cet article:alambic

    8 replies to "Silvaroma, pour le plaisir de voir et sentir la distillation"

    • Magali

      Chouette “interview” de ces producteurs d’huiles essentielles !! Merci Cécile !

    • Nathalie boisdron

      Merci pour ce reportage qui nnous permets de connaître un peu mieux les producteurs locaux

    • LAJOINIE

      Merci à vous de participer au grand mouvement de santé naturelle
      CoeurDialement

    • Helene

      Effectivement… Comme Jacqueline et Thierry, déçue que réservé uniquement à la France (concours et même livraison du producteur en question – donc on peut pas se faire une idée) …. Déjà qu’on est vraiment pas gâtés en producteurs locaux chez nous…
      Belle journée à tous 🙂

      • Helene

        Effectivement… Comme Jacqueline et Thierry, déçue que réservé uniquement à la France (concours et même livraison du producteur en question – donc on peut pas se faire une idée) …. Déjà qu’on est vraiment pas gâtés en producteurs locaux chez nous…
        Belle journée à tous 🙂

        Ceci dit félicitations à ce couple pour leur reconversion! Et belle continuation à eux 🙂

    • Thierry

      Eh oui, les Francophones, dont les Belges, sont mis de côté.

    • Jacqueline

      Et le concours est réservé à la France….? Ben et nous les Belges.?(triste)

    • Bebrone

      Super merci Cécile

Leave a Reply

Your email address will not be published.