Faire soi-même son thé aromatisé… pour quoi faire ? Pour dépanner, pour économiser (vous achetez seulement du thé nature), pour avoir le parfum qu’on souhaite, pour s’amuser !

Faire son thé aromatisé avec ses huiles essentielles, ce serait le top non ? C’est ce que j’ai testé pour vous ce mois-ci. L’idée m’est venue grâce au thème lancé par Amanda du blog Amour, mode et beauté pour le carnaval d’articles “Des blogs et des plantes” de ce mois-ci: Le Thé. Et puis, en janvier, j’avais déjà partagé avec vous cette technique qui permet de prendre des huiles essentielles par voie orale (preuve en vidéo que ça fonctionne) : Des huiles essentielles solubles dans le thé

Alors c’était l’occasion de creuser un peu le sujet! Je ne vais pas vous parler des techniques de mélange avec des fruits séchés qui nécessitent d’être entreposés au moins 15 jours. Non, ce dont je vais vous parler, c’est d’une technique instantanée (ou presque) avec les huiles essentielles, une nouvelle manière de les utiliser au quotidien.

the-huiles-essentielles

Car oui, les huiles essentielles qui ne sont pas solubles dans l’eau, le sont dans le thé. D’où vient ce mystère ? Tout simplement des tanins contenus dans le thé, le noir, comme le vert ! Dès lors, pourquoi ne pas en profiter pour faire son thé parfumé soi-même ?!

J’ai testé pour vous deux techniques. Je trouve (mais après, les goûts et les couleurs c’est très personnel) que certaines huiles essentielles ne s’y prêtent pas du tout, que certaines sont valorisées par la première et d’autres par la deuxième des techniques ci-dessous.

Technique n°1 : Le thé instantané aux huiles essentielles

Sûrement la technique la plus simple à mettre en œuvre. Vous pouvez ajouter 1 goutte (pas plus, malheureux, ce serait imbuvable!!!!) sur votre sachet de thé avant de le recouvrir d’eau chaude mais pas bouillante. Idéalement l’infusion dure un peu plus longtemps que d’accoutumé (4 minutes) pour laisser le temps aux tanins de ressortir. Si vous avez du thé nature en vrac, c’est possible aussi: 1 goutte sur le thé au milieu de la boule à thé et on referme.

boule-the

Pour ce type de technique, j’ai trouvé que mon thé aromatisé maison le plus réussi était celui à l’orange, et aussi celui au citron (les agrumes, quoi!). Les fleurs (lavande fine, géranium rosat) étaient beaucoup trop prononcées avec cette technique, une goutte par tasse étant trop. Mais comme on peut pas la couper en deux…

La Menthe poivrée que j’ai également testée de cette manière-là était vraiment trop « hard ». Impossible à boire. Il faudrait essayer avec une menthe douce pour un côté thé marocain, mais je n’en ai pas.

Technique n°2 : Le thé aromatisé maison en vrac

Pour la suite de l’expérience, j’ai acheté du thé noir en vrac pour faire mes essais. Comme on ne peut pas couper une goutte en deux, il suffit donc de préparer à l’avance avec davantage de thé.

Pour 25 g de thé, j’ai donc fait les essais suivants :

  • 3 gouttes d’orange zeste
  • 2 gouttes de menthe et 3 gouttes de citron
  • 3 gouttes de lavande fine
  • 3 gouttes de géranium rosat

Comment procéder ? On verse la ou les huiles essentielles au fond du bocal à cornichon ou tout autre contenant, de préférence en verre. On verse par dessus le thé en vrac. On referme. On secoue vigoureusement pendant une minute. Tadaaaaaa !

faire-the-maison

J’ai goûté tout de suite pour voir ce que ça donnait. Ca m’a d’ailleurs permis de réajuster certains dosages catastrophiques, puisqu’au départ j’avais pas osé mettre plus d’une goutte et ensuite j’ai réellement eu la main lourde sur les huiles essentielles.

C’est pas mal, mais pas idéal non plus. Le mieux est de les laisser une semaine dans leurs bocaux fermés. Je les ai secoué tous les matins, et au bout d’une semaine, j’ai trouvé que le parfum du thé était plus agréable pour les fleuris, mais pas pour les agrumes. Bizarrement, c’est inversé par rapport à la première technique. J’ai trouvé la lavande et le géranium beaucoup plus subtil de cette manière là tandis que citron et orange avaient un peu perdu de leur superbe. La menthe que j’avais essayé de “couper” avec le citron n’était pas plus agréable à boire comme ça. Mais encore une fois, c’est sans doute un problème lié au choix de la menthe poivrée, il faudrait tenter l’expérience avec une menthe plus douce.

Note importante sur les bienfaits santé de ce type de thé et bilan de l’expérience

On est bien dans une utilisation des huiles essentielles pour le plaisir gustatif. Prendre une huile essentielle de cette manière là pour ses vertus médicinales ne me paraît pas être la meilleure solution : la température de l’eau risque de dénaturer l’huile essentielle d’après certains. Il faut privilégier une eau chaude mais pas bouillante.

the-aromatise-maison

On notera que les dangers et contre-indications des huiles essentielles utilisées ici par voie orale ne disparaissent pas. Renseignez-vous bien avant pour choisir une huile essentielle qui déjà peut-être prise par voie orale, ce n’est pas le cas de toute, et ensuite que vous êtes ok avec les contre-indications éventuelles.

Cependant, au-delà de l’aspect ludique et sympathique, pour ma part, j’en resterai aux thés aromatisés que l’on trouve en magasin. Ceux avec des fruits confits, des fleurs séchées, des fruits secs, des vraies épices. Sincèrement, le goût est bien meilleur que ce que j’ai pu obtenir avec mes essais. Y compris pour les agrumes. Rien ne vaut un thé aromatisé aux écorces d’orange par exemple. Et puis rappelons tout de même qu’au-delà des parfums, les huiles essentielles n’ont pas de valeur nutritive. Elles ne contiennent ni vitamines, ni minéraux… Donc si les thés aromatisés peuvent être consommés « pour le fun » il est évident que de glisser un peu de jus de citron frais dans votre thé sera nettement plus intéressant d’un point de vue bénéfice-santé. Idem avec les épices.

Et vous ? Avez-vous déjà essayé de faire des thés aromatisés vous-même ? Qu’en pensez-vous ? Un petit commentaire ci-dessous pour partager vos expériences !

Recherches utilisées pour trouver cet article:aromatiser le the avec de he de menthe, faire son the aromatisé, faire son the aromatise soi meme, he dans le thé, HUILES ESSENTIELLES AROMATISER EAU, recette de thé aromatisé aux huiles essentielles, son the aromatise mente, the chaud huiles essentiels

    12 replies to "Un thé aromatisé maison aux huiles essentielles"

    • Loïc Le Berre

      Le thé vert ne nécessite pas de porter l’ eau à ébullition, 75°C suffisent !

    • sophie julien

      Afin de microdoser les HE on peut utiliser un cure dent que l’on trempe dans le flacon, la quantité prélevée est bien moindre qu’avec le codigoutte. idem pour les recettes de cuisine aux HE. Bonne journée.

    • Rabatel

      Bonjour Cécile
      Comme toi je préfère nettement le thé aux écorces de fruit acheté tout prêt mais une mousse au chocolat noir avec une goutte d’huile essentielle de menthe poivrée est un délice. Je mets une seule goutte pour une recette de mousse pour 4 personnes

    • betty

      bonjour,
      savez vous si on peut utiliser ce the pour faire du kambucha?
      les huiles essentielles sont elles compatibles avec la mere de kambucha?
      merci

      • Cécile MAHE

        Bonjour Betty, non surtout pas! Beaucoup d’he sont en plus antifongiques, or le kombucha est un champignon, ça risquerait de lui être fatal 😉

    • […] « Un thé aromatisé maison aux huiles essentielles » rédigé par Cécile du blog Plante Essentielle. Elle nous propose de réaliser nous-même nos […]

    • The aromatisé maison aux huiles essentielles – Pourquoi?

      […] » nouvelle originale […]

    • Maridai

      Bonjour
      J’ai l’habitude d’acheter mes huiles essentielles ainsi que mes huiles végétales sur un site très connu. (Je ne me permets pas de le citer ici), j’aimerai vous le dire en privé et peut-être si vous le connaissez déjà vous me donnerez votre avis.

      j’ai vu aussi que vous avez un annuaire de producteur: vous les choisissez comment? par rapport à la qualité de leurs produits? Je voudrais bien en acheter mais comment être sûre?

      Merci à vous de me renseigner

      • Cécile MAHE

        Bonjour Maridai,

        je ne me permettrai pas de vous donner mon avis sur une marque en particulier, surtout quand il est peu probable que je l’ai déjà testée. Vous vous doutez ce que j’en pense si je propose plutôt un annuaire des petits producteurs 😉

        Je n’ai pas encore testé les huiles essentielles de tous ceux qui sont inscrits à l’annuaire. Je les choisis simplement sur le critère qu’ils sont à la fois producteurs ET distillateurs des plantes, c’est à dire qu’ils sont capables de vous fournir, si vous les contactez des informations sur leur démarche, la manière dont ils cultivent. D’ailleurs, je vérifie que ceux qui sont inscrits à l’annuaire ont une démarche respectueuse de l’environnement. Je ne vais pas jusqu’à éliminer ceux qui n’ont pas le label bio, car c’est une certification qui a un coût et qui ne peut pas être supportée par tous (à ce propos, vous pouvez regarder l’interview de Nanou, distillateur à Madagascar: https://plante-essentielle.com/producteur-d-huile-essentielle-nanou-le-savoyard-madagascar/).

        Si vous voulez être rassurée, un label bio est déjà une bonne chose. Vous avez également le label SIMPLES qui est un gage de qualité aussi, encore plus exigent. J’avais donné quelques infos complémentaires ici: plante-essentielle.com/7-raisons-dacheter-ses-huiles-essentielles-aupres-de-petits-producteurs/

        N’hésitez pas à prendre contact directement avec eux 😉 Ou à les rencontrer sur les foire bio, marchés, salons… en plus c’est l’idéal car vous pourrez sentir les hE!

        Pour ma part, depuis le début de mon défi, je commande mes huiles essentielles exclusivement auprès d’eux et jusqu’ici je n’ai eu aucune mauvaise surprise, que des belles découvertes. La qualité d’une huile essentielle peut évidemment se juger sur sa composition chimique, mais au bout du compte, c’est votre nez qui vous dira si elle est belle et c’est votre corps qui vous dira si elle est efficace sur vous. Voilà, j’espère vous avoir un peu aidé (rassurée?). Bonne journée!

    • Amour, Mode & Beauté

      “Pas plus malheureux !!” hahaha j’adore !

      Merci pour ton article il est top, ce weekend ou le suivant ce sera atelier préparation de thé maison chez moi avec mon chéri ça va être sympa 🙂 Enfin j’espère parce que ça ne semble si évident que ça tout de même !

      Bises Cécile

Leave a Reply to Amour, Mode & Beauté Cancel Reply

Your email address will not be published.