En voilà un titre étrange qui risque d’égarer plus d’un chaland en librairie ! Il faut connaître le travail de l’auteure pour deviner que cet ouvrage traite en réalité d’aromathérapie sensible ou aromathérapie énergétique. Le sous titre nous révèle la vérité du contenu : Médecine de l’âme et voie d’éveil, 50 huiles essentielles coeur-corps-esprit.

Aromathérapie sensible ou aromathérapie médicale

Une fois passé le moment d’étonnement, on se rend compte néanmoins qu’un petit paragraphe est consacré aux propriétés physiques des huiles essentielles et même à leurs limites d’utilisation sur certains publics. Bien que ce soit très léger, et ce n’est pas non plus le but assumé de l’ouvrage, on peut s’en réjouir, car ces quelques indications, au-delà d’ouvrir à la thérapeutique avec les huiles essentielles, sont un garde-fou sécuritaire pour ceux qui débuteraient leur voyage avec les huiles essentielles par la sphère psycho-émotionnelle et l’approche d’aromathérapie sensible, car certaines précautions restent aussi applicables. Et elles sont allègrement oubliées dans la majorité des livres sur l’aromathérapie énergétique sous prétexte qu’on utilise majoritairement l’olfaction.

50 huiles essentielles détaillées

Que dire du nombre impressionnant d’huiles essentielles abordées… 50 ! on peut dire qu’au-delà de la qualité graphique de l’ouvrage (il y a de magnifiques illustrations de Sophie Graverand, je ne sais pas si avec la protection de la propriété intellectuelle j’ai le droit, mais je vais en mettre une ou deux photos histoire que vous vous rendiez compte), qui est un magnifique objet, on en a pour son argent. Sans compter qu’une grande partie des huiles essentielles proposées ne figurent pas dans d’autres ouvrages, je pense au Gingembre papillon, à Fragonia, à la Maniguette fine, au Palo Santo etc… Donc on a aussi des infos exclusives, hein pour ceux qui préfèrent lire que de réaliser leur propre travail d’exploration.

huiles-essentielles-chakras

A ce propos, attention à ne pas manquer les infos qui pour moi sont essentielles et qui ont été reléguées en fin d’ouvrage au risque de passer sous le nez des élèves les moins attentifs : on a au milieu de la conclusion un complément sur les chakras (p.309) qui complète les descriptions très précises là encore qui émaillent l’ouvrage. Et nous avons un index des propriétés qui permet en fonction de ce qu’on recherche comme effet (initier un changement, lâcher-prise, harmoniser ses relations….) d’avoir une présélection d’huiles essentielles. Utile pour les jours sans inspiration !

Pas de blabla, un guide de l’aromathérapie sensible

J’ai été un peu déroutée au départ par une classification plutôt rigide se basant sur la phylo-génétique, l’évolution des plantes et leur famille botanique. Je pense qu’il s’agit surtout d’une dédicace au travail de Christian Escriva dont Agnès a été imprégnée via des travaux communs sur l’approche sensorielle (voir l’ouvrage « Rencontrer les plantes »). Car dans la suite de l’ouvrage, c’est la classification par les chakras qui a finalement été choisie. L’approche est très similaire à celle de Lydia Bosson avec la présentation de la plante, des mystères et traditions qui l’entourent, ses effets psycho-émotionnels et des suggestions avec le « mode d’emploi » qui guide sur une utilisation en respiration, méditation, massage, avec des instructions précises. De manière générale, le gros plus de ce livre est d’apporter des informations et des utilisations concrètes. En première lecture, en diagonale, j’ai été un peu déçue de ne pas retrouver les descriptions très poétiques qu’on retrouve chez d’autres auteurs (comme Jutta Lenze par exemple) mais aussi et surtout sur les communications de Agnès Addey. Le ton est parfois un peu abrupt, égrenant les informations les unes après les autres à la façon d’une liste à puces.

genie-huiles-essentielles

Une approche d’aromathérapie sensible un peu trop rationnelle ?

Mais il faut reconnaître que dépouillé de ces envolées lyriques propres à beaucoup d’auteurs un peu trop prompts à partager leurs voyages sensoriels et leurs expériences avec les huiles essentielles… Le grand livre des huiles essentielles devient un véritable guide/ manuel pour l’utilisation énergétique des huiles essentielles. Une lecture plus attentive m’a amenée à réaliser le travail extraordinaire réalisé sur chacune de ces huiles essentielles par Agnès Addey. Et ce qui apparaît au départ comme une distance dans la description des propriétés sensibles des huiles essentielles, une froideur, est en réalité le diamant brut, le contenu épuré de toute intervention parasite qui serait trop personnelle. Ca permet de justement, au-delà de la personnalité et du vécu de l’auteur de faire résonner ces portraits d’huiles essentielles chez le lecteur qui les a lui-même rencontré. C’est comme si elle avait retiré le superflu pour ne garder que la substantifique moelle, résistant à la tentation des fioritures et des petits détails qui éblouissent le lecteur mais le laissent vide à la fin de sa lecture.

A lire en complément:  🌱 Marjolaine à coquilles: message olfactif et énergie de l’huile essentielle

Mais l’émotion est loin d’être absente de ce grand livre des huiles essentielles, bien au contraire, elle est distillée comme une illustration, un surplus d’âme aux descriptions des huiles essentielles via les témoignages. Celui qui illustre l’action de l’huile essentielle de Rose de Damas par exemple m’a littéralement arraché quelques larmes. Parce que c’est beau, parce que c’est émouvant et parce que ça décrit si bien le pouvoir extraordinaire de cette huile essentielle fabuleuse.

aromatherapie-energetique

Un guide de l’aromathérapie sensible

Venant compléter les descriptions précises de ces 50 huiles essentielles, nous avons aussi une feuille de route, des guides, un mode d’emploi et ça j’adore. C’est bien beau de donner aux lecteurs pleins d’informations extraordinaires sur les chakras et les huiles essentielles, mais lui donner la possibilité d’entamer ce voyage lui-même en expliquant l’olfaction, la méditation, en détaillant les différentes manières de procéder au choix de l’huile essentielle dans telle ou telle circonstance, ça c’est génial. Parce que comme l’indique Agnès Addey en introduction de l’ouvrage et elle le rappelle en conclusion, les connaissances, c’est bien, mais il s’agit ici d’expérimenter avec le corps, ce qu’elle nomme le felt sense, qu’on pourrait traduire par « ressenti ». C’est l’éveil de tous nos sens qui est ici sollicité, fêté, activé. C’est une invitation à laisser le mental se reposer pour PRATIQUER. Je me retrouve totalement dans sa manière d’aborder les olfactions, les huiles essentielles et la vie en général telle qu’elle le présente en introduction.

L’aromathérapie sensible : questionnements

J’ai particulièrement apprécié l’approche par questionnement qui prédomine tout au long de l’ouvrage et permet d’entamer une olfaction ou une méditation avec un point de départ, une curiosité sur une réponse que l’on peut trouver plutôt qu’avec un mantra comme c’est le cas chez Lydia Bosson, qui serait plus un point d’arrivée, un but, avec toute la contraction que ça implique dans notre état d’être. Ca rejoint parfaitement d’ailleurs l’approche de l’auteure puisqu’elle rappelle à plusieurs reprises que la guérison n’est pas une fin en soi mais bien le chemin.

C’est ce cheminement, accompagné avec bienveillance par l’âme des plantes médicinales et les « balises » posées avec rigueur et souplesse par Agnès Addey dans son ouvrage qui vous attend !

En conclusion, vous vous en doutez, j’ai beaucoup apprécié le grand livre des huiles essentielles même si je trouve le titre curieux. S’il ne se lit pas comme un roman, mais plutôt comme une encyclopédie ou un manuel, il restera à portée de main et j’y confronterai avec grand plaisir aux descriptions les informations qui me sont données lors de mes propres méditations olfactives. Si je ne partage pas la classification au niveau des chakras pour les huiles essentielles que je connais bien, je suis complètement sur la même longueur d’onde avec les descriptions et c’est bien le plus important.

Pour ceux qui veulent pratiquer ce type de méditations olfactives, se connecter avec l’âme des plantes, pour un objectif de soin ou pour ressentir avec leurs corps les propriétés des huiles essentielles sur le plan subtil, le programme Propylée proposé par Plante Essentielle en ligne et en vidéos est pour vous !


    2 replies to "Agnès Addey- le grand livre des huiles essentielles"

    • Murielle Bebrone

      Bel article Cécile. J’ai ce livre et je m’en sers assez souvent , j’explore d’abord une HE puis je vais lire. Je pense que le fait qu’une HE va travailler sur tel ou tel chakra, cela est propre à chacun et dépend aussi du moment présent. De quoi a ton besoin ici et maintenant. Ne dit on pas que l’HE va ou elle doit aller.

      • Cecile

        Exactement je suis d’accord avec toi Murielle d’où l’idée pour les futurs lecteurs de plutôt se focaliser sur les descriptions que la classification qui va différer selon les auteurs, les utilisateurs etc

Leave a Reply

Your email address will not be published.