Petite info utile pour remettre la Camomille romaine en contexte, notamment pour ses vertus beauté : Ramsès II, le pharaon lui-même, aurait été embaumé avec de l’huile essentielle de Camomille. Et qui oserait dire qu’il est mal conservé, hein? Ne me remerciez pas, ce sera facile à placer lors de votre prochain dîner mondain lors de la parenthèse sur vos secrets de beauté pour avoir une si meeeerveilleuse mine.

Ceci dit, ce n’est pas parce qu’elle fait partie de ces huiles essentielles « stars », désignées comme « archétype » en olfactothérapie que la confusion n’est pas permise, bien au contraire. Car des Camomilles, on en a plusieurs. Ceux qui l’utilisent en tisane le savent et s’arrachent parfois les cheveux entre celle qui est bonne pour la digestion, celle qui est bonne pour les maux de tête… tiens d’ailleurs je sais plus, faut que je reprenne mes cours, moi.

Avec les huiles essentielles, c’est pareil. Déjà, on peut mettre dans le même panier la Camomille bleue (Tanaisie) et la Camomille allemande (Matricaire) qui sont d’un magnifique bleu indigo en raison du chamazulène présent en grande quantité. Ca leur donne des propriétés anti-histaminiques fortement appréciées au printemps. Ce n’est pas le cas de la Camomille romaine ou Camomille noble qui elle est de couleur jaune-vert. Mais pas de panique, elle a aussi beaucoup de qualités (parce que Ramsès II le vaut bien- je me demande si ils l’ont appelé Camomille romaine pour embêter Cléopâtre ?).

camomille-pharaon-egypteBon, pour finir le tour des camomilles, citons la Camomille sauvage qui a des propriétés anti-infectieuses. Pour mémoire, voici les noms latins pour s’y retrouver :

  • Camomille romaine ou noble : Chamaemelum nobile
  • Camomille allemande ou matricaire : Matricaria recutita ou Matricaria chamomilla
  • Camomille bleue ou tanaisie annuelle : Tanacetum annuum
  • Camomille sauvage : Ormenis multicaulis

(Vérifiez bien le nom latin, des petits malins tentent de vendre de la Camomille sauvage du Maroc pour de la Camomille noble, bien plus précieuse et chère !)

Soyons francs, à moins d’être sujet à une allergie, la plus intéressante (car plus polyvalente) me semble être la Camomille noble. Qu’en pensez-vous ? Vous me direz laquelle vous avez en commentaire !

Composition de l’huile essentielle de Camomille romaine

  • Esters (75-80%) : angélate d’isobutyle (36-40%) et d’iso-amyle
  • Monoterpénols (5-6%) : pino-carvéol
  • Cétones (3-10%) : pinocarvone
  • Monoterpènes (jusqu’à 5%) : alpha-pinène
  • Sesquiterpènes (1-8%) : bêta-caryophyllène
  • Oxydes (jusqu’à 5%)
  • Aldéhydes monoterpéniques (jusqu’à 3%)

La composition riche en esters et la présence de cétones, qui à eux deux représentent jusqu’à 90% de la composition nous font dire que c’est une huile essentielle bien tolérée par la peau. Les rabat-joie lui prêtent des propriétés allergisantes en raison de la présence de limonène. Il est possible que cela dépende de la qualité de l’huile essentielle chromatographiée, mais en l’occurrence, mes deux livres qui donnent les compositions chimiques des huiles essentielles ne font pas mention de ce composé. Il ne sert donc à rien de s’affoler ! Sauf peut-être si on est allergique aux astéracées (famille botanique des composées, comme la marguerite)… mais là encore c’est plutôt du pollen et non de l’huile essentielle qu’il faut se méfier.

he-camomille-stress-depression

Par contre là où une vigilance s’impose, c’est sur la présence de cétones : à 3% c’est négligeable, par contre arrivé à 10% le risque d’avoir un effet neurotoxique et abortif devrait être présent. Or, pour une fois, la littérature s’accorde à dire que en-dehors d’une interdiction lors des trois premiers mois de grossesse, c’est open. Même pour les enfants, il y a semble-t-il consensus pour dire qu’elle est autorisée à partir de 3 mois (à des doses adaptées évidemment).

Dangers et contre-indication de l’huile essentielle de Camomille noble

Peut-être est-ce du au long retour d’expérience sur son utilisation (depuis les pharaons, ça fait un bail), mais l’huile essentielle de Camomille romaine est considérée comme une des huiles essentielles les plus douces, sans contre-indications particulières. Elle peut être utilisée pure (attention, pas d’abus). Elle est autorisée chez la femme enceinte à partir du troisième mois de grossesse et chez les bébés à partir de 3 mois.

Je la rajouterai bien à mon top 5 des indispensables de l’aroma familiale, moi !

Propriétés de l’huile essentielle de Camomille noble

Les esters en si grande quantité (plus que dans la lavande fine !), laissent apercevoir des formidables propriétés relaxantes, antispasmodiques et anti-inflammatoires. Elle a également des propriétés antiparasitaires et dermatologiques. Cette huile essentielle des petits et grands nerveux a donc aussi une grande valeur thérapeutique.

Utilisations et voies d’administration de l’huile essentielle Camomille noble

On peut l’utiliser de toutes les manières, en voilà une bonne nouvelle 🙂

Voie atmosphérique

huile-essentielle-chamaemelum-nobile

La diffusion (ou l’olfaction au flacon) de l’huile essentielle de Camomille noble apporte détente et réconfort. Elle désamorce les crises d’angoisse ou les crises de nerfs. En cas de stress, de choc (décès, rupture amoureuse), de surmenage, de burnout, c’est à cette huile essentielle qu’il faut penser.
Elle est également utile en cas d’insomnie, de spasmophilie (en olfaction) ou d’asthme d’origine nerveuse. En clair, les nerfs, c’est son affaire. Elle est donc l’alliée de ceux qui souffrent d’hypersensibilité.

Voie cutanée

Evidemment, par voie cutanée, on va également profiter de son effet sur le psychique, notamment en massant au niveau du plexus solaire. Ainsi utilisée, en synergie avec l’Immortelle selon Baudoux, elle prépare à une intervention chirurgicale qui angoisse (sous réserve de s’y prendre 2 à 3 jours avant). En fait, comme on va le voir, elle a vraiment pleins d’indications possibles, fonction de l’endroit où on l’applique !

Le ventre :
Ses propriétés d’antispasmodique sont à exploiter en cas de douleur au ventre, notamment pour les coliques du nourrisson.

Le bas-ventre :
Pour les douleurs des règles sur le bas ventre, ou encore les symptômes de la ménopause.

Poitrine et gorge
Pour les problèmes respiratoires

Gencive
Pour les poussées dentaires, les maux de dents

he-camomille-douleurs

La nuque :
Pour relâcher les tensions au niveau de la tête.

Et la tête (alouette) :
Alors attention, ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit. Le chamazulène contenu dans la matricaire est un anti-histaminique, utile en cas d’allergie. La Camomille romaine n’en possède pas, mais elle a quand même une action anti-allergique : elle calme les démangeaisons cutanées. Cette propriété intéressante la fait utiliser dans les produits de beauté pour les peaux sensibles, sujettes aux irritations ou pour calmer le feu du rasoir. Mais aussi, contre l’eczéma, urticaire, zona, prurit, psoriasis, acné, dermatite.

Un peu partout où on a mal :
Mais, n’a-t-on pas parlé d’anti-inflammatoire ? Elle va donc être aussi très intéressante sur certaines douleurs comme arthrite, entorse, névralgie, douleurs musculaires, rhumatismes : oui, elle est sur tous les fronts, à la fois utile contre les douleurs musculaires, articulaires et nerveuses !

Voie orale

Bien sûr, on peut adorer absorber des huiles essentielles par voie orale, à tort et à travers. Mais raisonnablement, la seule indication réellement intéressante par cette voie est le cas très particulier des parasites intestinaux : lamblias, oxyures, ascaris

Aromathérapie énergétique de l’huile essentielle Camomille romaine

Elle est associée au chakra solaire (au niveau du plexus) et à la couleur jaune. J’ai déjà beaucoup parlé de son potentiel dans le paragraphe sur la voie atmosphérique. En complément, on peut ajouter qu’elle aide à surmonter ses angoisses, combat le sentiment d’abandon en renforçant l’acceptation de soi.

ficheHE31camomillenoble

Recherches utilisées pour trouver cet article:CAMOMILLE NOBLE, huile essentielle camomille noble, huile essentielle de camomille noble, camomille noble et romaine, huile essentielle camomille romaine, CAMOMILLE SAUVAGE HE, quelle difference entre huiles essentielles camomille romaine et camomille noble, camomille romaine he, camomille romaine et noble, camomille noble huile essentielle

    11 replies to "Huile essentielle Camomille romaine ou noble"

    • Pascale

      Bonjour on m’a dit d’utiliser la camomille romaine pour éclaircir naturellement les cheveux est ce bien vrai et si oui faut il l’utiliser pur sur les cheveux ?
      D’avance merci et bravo pour ce que vous faites

    • Adeline

      Bonjour, ma fille a 7 mois et comme tous les bébés elles passent par de gênantes poussées dentaires. Dans les commentaires si dessous vous parlez de diluer huile essentielle de camomille avec une huile végétale ! Est-ce qu’une en particulier vous vient à l’esprit pour que ce soit agréable au goût lors du massage de ses gencives
      Merci beaucoup pour votre réponse

    • Audrey

      Bonjour,

      J’ai acheté votre ebook (qui est très intéressant d’ailleurs) et dans la partie sur la distillation il me semble qu’il y a confusion entre les deux camomilles : “le chamazulène, un sesquiterpène présent dans l’huile essentielle de camomille noble”

      Il me semble que c’est dans l’HE de camomille matricaire que le chamazulène est présent, pas dans l’HE de camomille noble.
      Pouvez vous confirmer dans un sens ou l’autre ?

      Merci d’avance

      • Cécile MAHE

        Bonjour Audrey, merci pour votre retour 🙂 Par contre vous avez tout à fait raison, le chamazulène est dans la camomille allemande/ matricaire ou tanaisie maiss pas dans la camomille noble. Je vais regarder si je peux mettre à jour l’ebook, c’est quand même embêtant.

    • […] besoin de retrouver de la joie de vivre, de dissiper peurs et angoisses : les huiles essentielles riches en esters combattent le stress et sont euphorisantes : Lavande fine, Camomille romaine […]

    • moreau

      bonjour Céline

      pour les poussées dentaires, faut il frotter la gencive avec l’huile ?

      • Cécile MAHE

        Pas pure en tout cas! Et ça marche aussi bien en dilution dans une huile végétale, par l’extérieur (massage de la mâchoire): muqueuse sensible, même pour une he douce comme la camomille

    • anais

      Je vois qu’elle est utile pour les coliques, mais c’est vraiment pas possible avant 3 mois fortement diluée ?
      Merci

      • Cécile MAHE

        Bonjour Anaïs, ce n’est pas souhaitable, par contre l’hydrolat de Camomille romaine est top pour les bébés! En plus on en trouve facilement. Et pas que pour les bébés d’ailleurs, comme tonique le matin pour nettoyer la peau aussi!

    • […] Ce n’est pas un hasard si on la range aux côtés de la Lavande fine et de la Camomille noble ! Elle apporte de l’espoir et aide à positiver. Et puis, son odeur est vraiment […]

Leave a Reply

Your email address will not be published.