Que vous soyez un fana de thé earl grey ou un addict des bonbons de Nancy, croyez-moi, l’huile essentielle de Bergamote ne vous a pas encore livré tous ses secrets ! Cette huile essentielle d’agrume est vraiment inclassable. Ou plutôt il faudrait la classer avec d’autres huiles essentielles. Figurez-vous qu’au niveau chimique, mam’zelle bergamote a décidé de partager davantage avec une lavande fine qu’avec une orange … c’est fou, non ?

Citrus aurantium… son nom latin, le même que l’orange amère ! Alors attention, on a besoin de savoir de quelle sous-espèce il s’agit (noté « ssp ») : aurantium ou bergamia ? C’est le ssp bergamia qu’il nous faut évidemment! Parfois, d’ailleurs elle s’appelle Citrus bergamia aussi.

Mais voyons-voir quelles surprises elle nous réserve cette huile essentielle vitaminée (enfin, façon de s’exprimer) :

Composition de l’huile essentielle de Bergamote (zeste)

  • Esters terpéniques : acétate de linalyle (30-45%)– comme la lavande !!!
  • Monoterpènes : limonène (30-45%)– mais il y a aussi des alpha-pinènes
  • Monoterpénols (10-25%) : linalol, nérol, géraniol, alpha-terpinéol
  • Aldéhydes monoterpéniques (5%) : citrals
  • Coumarines et furocoumarines (5%)
  • Sesquiterpénols, sesquiterpènes, cétones et aldéhydes sesquiterpéniques, esters aromatiques, jasmone, indole…

Ouah il y en a des choses là-dedans ! Le premier truc qui saute aux yeux et qui doit déclencher l’alerte rouge dans tous vos signaux de vigilance, ce sont les furocoumarines : pas bon du tout, car photosensibilisant. Et ici, avec 5% je crois que c’est du jamais vu !!! Par contre, côté tolérance cutanée, esters et monoterpénols nous garantissent un usage (même s’il se fait exceptionnellement pur) plutôt sécurisé. Chez certaines personnes, elle pourra néanmoins être irritante voire allergisante, donc faites le test (présence de limonène, de citral).

HE-Citrus_bergamia

Dangers et contre-indications de l’huile essentielle de Bergamote

Bon que les choses soient claires : cette huile essentielle de Bergamote est formellement déconseillée par voie cutanée en raison du risque de photosensibilisation : tâches brunes irréversibles sur la peau en perspective… sympa le tatouage léopard pour l’été, non ?

Alors c’est vrai que dans certains livres, on trouve des conseils stupides concernant son utilisation pour favoriser…. je vous le donne en mille : le bronzage ! Hum… Bon, ne soyons pas fermés aux idées novatrices, mais le problème c’est que cet usage qui avait court dans l’industrie des cosmétiques a été fortement réglementé par la Commission européenne à cause des risques qu’il présentait. De plus, les auteurs qui se permettent de souligner ce type d’utilisation oublient bien évidemment de préciser la dilution acceptable (quelques gouttes… merci pour l’exactitude!!!). Alors franchement, pour moi, c’est niet. Hors de question que je vous donne les dilutions car je n’oserai pas faire le test sur moi !

Par contre, il est vrai que la Bergamote, au vu de ses indications peut parfois s’avérer utile en application cutanée. Si vous n’avez pas le choix, pensez vraiment à ne pas vous exposer au soleil et à le faire préférentiellement le soir. Pour vous donner une idée, une dilution qui ne présenterait pas de risque correspond à 4 gouttes pour 100ml d’huile (source : Werner), soit 0,2%. Mais rassurez-vous, là où la Bergamote est championne, c’est par voie orale ou par olfaction 😉

Sinon, la présence d’alpha pinène pourrait nous faire dire qu’elle est cortison-like, mais ils sont vraiment en très faible quantité.

C’est une huile essentielle potentiellement irritante (limonène, citral). Toujours pratiquer un test d’allergie (le limonène est classé dans les allergènes potentiels).

C’est une huile essentielle qui peut être employée pendant la grossesse à partir du troisième mois. Les enfants, du moment qu’on ne les tartine pas avec peuvent également en bénéficier à partir de 6 ans.

Propriétés de l’huile essentielle de Bergamote

Vous avez dit esters ? Comme la Camomille et la Lavande fine, c’est une sédative du système nerveux et une antispasmodique. Dernière action renforcée par la présence d’aldéhydes terpéniques qui lui donnent au passage des propriétés digestives ! Elle a comme, les autres agrumes, un petit côté antibactérien, antiseptique mais moins marqué en raison de la plus faible présence de limonène peut-être.

Mais si on ne peut pas utiliser la voie cutanée… comment on fait ? Rassurez-vous, la nature est bien faite, c’est une huile essentielle que l’on peut prendre par voie orale (avec précaution évidemment), sinon, on n’en ferait pas des bonbons !

bergamote-nancy

Utilisation et voies d’administration de l’huile essentielle de Bergamote

Voie cutanée

Vous savez ce que j’en pense! Si vous le faites, diluez à 0,4% grand max, c’est la limite donnée par les recommandations IFRA. Oui, c’est vrai, elle est utilisée en cosmétique. Mais uniquement par les gens qui savent doser…

A ce moment-là, elle s’avèrera utile contre les problèmes de peau comme le psoriasis (mais pourquoi ne pas préférer la lavande fine???), l’eczéma (lavande fine?), cellulite, vergetures (raffermissante), la sébhorrée (peau grasse, valable également pour les cheveux). Ok pour 1 goutte dans la dose de shampoing… le soir ! Car si vous massez le cuir chevelu avec…

Petite particularité, il semblerait qu’elle soit efficaces pour le.. vitiligo, c’est à dire les tâches de la peau !

Voie orale

Si vous ne voulez pas, ou trouvez que c’est trop soft par la voie olfactive, l’avaler est une bonne alternative pourvu que vous le fassiez en la diluant (sachant que même par voie orale, une huile essentielle peut être photosensibilisante, mais dans une moindre mesure que lorsqu’elle est appliquée sur la peau).

huile-essentielle-bergamote

On va pouvoir tout faire avec une goutte par cette voie-là ! La digestion (colites, gaz, dyspepsie, manque d’appétit, constipation- attention elle est laxative), les infections (notamment cystites), la relaxation (détente, sommeil), et même de la cuisine !

On peut penser à elle pour les maux de gorge également (une goutte dans une cuillérée de miel, miam). Son action antispasmodique peut être mise à profit contre les troubles menstruels.

Franchomme répertorie des usages moins courants comme une action contre le paludisme et les hémorroïdes.

Voie atmosphérique

Olfaction, diffusion, voilà la vraie raison d’être de la Bergamote ! C’est vraiment une huile essentielle utile dans les troubles du système nerveux : dépression, angoisse, insomnie… Ce ne sont pas des paroles en l’air. Elle fait partie des rares huiles essentielles qui ont bien été étudiées. Notamment par un italien, Paolo Rovesti dont les travaux ont mis en évidence des propriétés anxiolytiques et neurosédatives. Ce n’est pas un hasard si on la range aux côtés de la Lavande fine et de la Camomille noble ! Elle apporte de l’espoir et aide à positiver. Et puis, son odeur est vraiment délicieuse, à la fois fraîche et relaxante. C’est du bonheur en flacon !

(on peut inhaler aussi, je le précise pas à tous les coups…)

Aromathérapie énergétique de l’huile essentielle de Bergamote

J’en veux terriblement à Lydia Bosson qui ne la mentionne pas dans son livre. Ca me déprime… Oups un petit coup de Bergamote et ça va mieux 🙂

Un peu de chaleur, au fond de mon cœur, la lala
Hop c’est parti pour un tour, ah mais non, zut maintenant j’ai un p’tit creux, elle est terrible celle-ci.

C’est une huile essentielle qui est associée au chakra solaire, normal pour un soleil de poche ! En olfactothérapie elle permet de transformer les remords en expérience, elle favorise l’acceptation et aide les cyclothymiques à se stabiliser.

ficheHE41bergamote

Recherches utilisées pour trouver cet article:bergamote huile essentielle voie orale

    4 replies to "Huile essentielle de Bergamote: l’agrume rebelle"

    • Bruno jardipartage

      Merci pour toutes ces infos. La bergamote est un agrume peu commun chez nous, même en pot, pas plus difficile à cultiver qu’un citronnier (assez proche), alors que son huile est justement… essentielle !

    • soizik franquin

      bonjour, j’ai toujours été passionnée par les he, je soigne ma famille pour les bobos du quotidien mais je n’oublie jamais de demander l’avis d’un professionnel aguerri, je vous ecrit today pour un souci de santé dont je ne parviens à find la solution: mes reins filtrent mal les toxines, mes urines sont presque transparentes, pourtant je n’ai ni calculs ni d’infections et je ne veux pas de medicaments, voulez vous m’aider à trouver l’oil essentielle qui pourrait y remédier? merci pour ce site magnifique et si convivial soizik

    • Isabella

      Bonjour Cécile, je suis toute novice sur ton beau site, et je me suis précipitée sur la fiche Bergamote, parce que j’en suis folle ! Son parfum, pour moi c’est presque une addiction… J’en mets sur mes vêtements en hiver tellement j’ai envie de la sentir tout le temps… Elle me rappelle aussi l’été à cause d’une marque de produits de bronzage (je crois que je ne peux pas citer) qui existait il y a quelques années, avec un nom très proche d’elle… Mais forcément, je ne peux pas l’utiliser sur moi, surtout en été… Mais voilà, j’ai trouvé chez un site très connu du net une version de bergamote sans furocuoumarines. Je voudrais me constituer une huile solaire (à base d’huile végétale de carotte et de jojoba) et la parfumer avec cette bergamote spéciale. Pourrais-tu me donner ton avis là-dessus ?
      Je suis contente d’avoir découvert ton site 🙂 Belle journée !

      • Cécile MAHE

        Bonjour Isabella, je ne suis pas du tout favorable à ces huiles essentielles “sans” car on a constaté à maintes reprises que la nature est bien faite, et lorsqu’on commence à enlever des composés chimiques, par des procédés artificiels, on perturbe l’équilibre de la composition de l’huile essentielle, le totum. Ainsi dans le cas d’autres huiles essentielles dans lesquelles on a enlevé des composés irritants comme le limonène (les HE “déterpénées), on a remarqué que le remède était pire que le mal puisqu’en réalité le limonène temporisait l’effet dermocaustique des citrals! Voilà, ce n’est que mon avis, après je comprends ton désir de retrouver ce parfum qui te plaît tant, et pour être honnête je n’ai jamais eu l’occasion de sentir le parfum ou d’utiliser une he sans furocoumarines. Bonne journée, et bienvenue sur le blog!!

Leave a Reply to soizik franquin Cancel Reply

Your email address will not be published.