Des baies de Genièvres… vous vous demandez pourquoi vous connaissez ? A cause de la choucroute évidemment ! Bon d’accord, on en met dans d’autres plats, mais la choucroute reste emblématique quand même, et ce quelle que soit la saison (si, si) !

Bon, méfions nous quand même car un genévrier peut en cacher un autre. En fait, j’en ai non seulement dénombré cinq que l’on peut trouver en huile essentielle, mais en plus, selon la variété et la partie distillée, on n’aura pas la même chose ! Décidément, la famille du Cyprès regorge bien des surprises en matière d’huiles essentielles. On peut distiller le bois, les rameaux et les baies ! Avec ça, nous voilà avec une sacrée diversité pour une aromate à choucroute aussi surnommée « poivre du pauvre » !

Juniperus oxycedrus : Genévrier cadier ou Genévrier de l’Himalaya. C’est le bois qui est distillé, son huile essentielle est appelée huile essentielle de Cade. On l’utilise essentiellement pour les affections cutanées.

Juniperus mexicana : le Genévrier du Mexique aussi appelé Cèdre du Texas (il contient du cédrol, comme le Cèdre de l’Atlas dont le nom fait écho!). C’est aussi le bois que l’on distille avec une richesse en sesquiterpènes/ sesquiterpénols

Juniperus virginia : Genévrier de Virginie. Il nous vient d’Amérique du Nord. On distille également le bois et est riche en sesquiterpènes et sesquiterpénols.

Ces deux derniers sont surtout utiles pour tout ce qui est tonique veineux, décongestionnant et indiquées pour les jambes lourdes, varices, hémorroïdes, voilà, je raccourci.

Juniperus sabina : Genévrier Sabine. Attention, pas cool celle-ci, totalement contre-indiqué en cas de grossesse (abortive).

Juniperus communis : Genévrier commun. Il vient du Bassin Méditerranéen et des Balkans. Il y a plusieurs variétés et sous espèces. Globalement on en tire deux huiles essentielles : les baies et les rameaux, mais de ce que j’ai vu, c’est quasi toujours un mélange.

  • Variété Montana : Genévrier des Montagnes ( a priori, la var. Nana serait équivalente). C’est le top au niveau de la sphère psycho-émotionnelle en raison de la présence des esters en quantité non négligeable. Et c’est celui que j’ai. C’est un bon antalgique mais un diurétique assez médiocre.
  • Ssp. Communis : Genévrier commun érigé (parfois noté erecta). Nous y voilà ! C’est celui que l’on trouve le plus couramment. Il est réputé spécialiste des reins et des calculs biliaires… oui mais… c’était sans compter qu’il en existe (au moins) deux chémotypes. Oups… et il y en a un qui est spécialiste des rhinites et des rhumatismes, tandis que l’autre est spécialiste des calculs biliaires... alors, regardez votre flacon droit dans les yeux, parce que s’il n’y a rien de marqué dessus, je vois mal comment vous allez pouvoir vous en servir !
Huile essentielle juniperus communis
By Bff – Own work, CC BY-SA 3.0

Et vous l’aurez compris : les articles sur internet qui donnent 50 000 propriétés à cette huile essentielle regroupent en réalité les propriétés des différents chémotypes, voire même mélangent certaines propriétés de la variété montana dues aux esters. Alors, je pense que vous serez d’accord avec moi, ce serait dommage d’utiliser une huile essentielle pour dissoudre un calcul et qu’en fait elle soit surtout efficace pour soigner une bonne bronchite ! Voilà t’y pas qu’on est en train de pédaler… dans la choucroute (fallait bien qu’elle revienne à un moment de cet article! Et il est loin d’être terminé…).

Bon il serait peut-être temps de se plonger dans le chémotype et la composition chimique à ce stade, non ?

Composition chimique de l’huile essentielle Genévrier commun des montagnes baies et rameaux (Juniperus communis var montana ou nana)

Partons du principe que vous avez Juniperus communis var Montana ou Nana, autrement dénommé Genévrier des Montagnes ou Genévrier nain des Montagnes. Sinon… tant pis pour vous, parce que ce sont les propriétés de cette huile essentielle-ci que j’ai décidé de développer- j’ai une choucroute qui m’attend, moi (promis, c’est la dernière fois!).

Au fait : il faut 200kg de fruit pour faire 1kg d’huile essentielle. Si on assimile grossièrement 10ml (taille d’un flacon) à 10g, ça veut dire qu’il y aurait 2kg de baies de genièvre dans votre flacon… ça laisse rêveur, non ?

Bon, en réalité, l’huile essentielle que l’on trouve le plus communément est celle tirée des rameaux à baies, outrageusement appelées huile essentielle baie de genièvre… bon, passons !

he-genevrier-rhumatismes
By MOs810 – Own work, CC BY-SA 4.0

Nous avons donc :

  • Monoterpènes (>50%) : alpha -pinène et beta-pinène, limonène, myrcène, gamma-terpinène, paracymène
  • Esters (30%) : acétate de bornyle et de terpényle
  • Monoterpénols : linalol, bornéol, alpha-terpinéol
  • Sesquiterpénols
  • Acide campholénique

L’avantage de celle-ci, à noter, c’est qu’elle ne semble pas présenter de trace de cétones ! De plus, les monoterpènes ne sont pas en aussi grandes quantités, ce qui la rend beaucoup moins irritante et réduit le risque de néphro-toxicité propre à ces composés.

Ceci dit, il est à noter que toutes les huiles essentielles de Genévrier sont mises dans le même panier et déconseillées aux personnes présentant des problèmes rénaux (insuffisance rénale, inflammation).

Les alpha et beta-pinènes sont cortison-like et donc déconseillés comme pour toutes les huiles essentielles aux effets hormon-like aux personnes ayant des soucis de santé hormono-dépendant (cancer entre autres).

Chez la femme enceinte ou allaitante, on évitera et idem chez les enfants avant 6 ans, toujours par principe de précaution vis à vis des différents genévrier existants et de la présence de cétones dans certaines de leurs huiles essentielles.

Aroma énergie genévrier
By MOs810 – Own work, CC BY-SA 4.0

Propriétés de l’huile essentielle de Genévrier des montagnes

Comme dit un peu plus haut, celle-ci est spécialisée antalgique et anti-inflammatoire. Alors le côté antalgique s’explique peut-être par une petite présence de paracymène (faut y aller à la loupe dans les chromatos!) ou alors une action des pinènes sur les surrénales. Elle a également des propriétés antispasmodiques dues à la présence des esters (ce qui explique peut-être son indication pour les problèmes digestifs). Anti-inflammatoire… précisons que c’est surtout pour les rhumatismes, car la sphère respiratoire est plutôt le domaine du Genévrier commun érigé.

Sa valeur thérapeutique est donc loin d’être aussi intéressante que la sous-espèce communis à chémotype terpinéoliferum spécialisée dans la lithiase biliaire (+++) mais elle nous réserve une bonne surprise sur la sphère psycho-émotionnelle grâce à une propriété de régulatrice du système nerveux végétatif. Et puis, il ne s’agit pas de comparer, chacune sa spécialité après tout !

huile-essentielle-genevrier
By Atriplexmedia – Own work, CC BY-SA 3.0

Indications et voies d’administration de l’huile essentielle de Genévrier des Montagnes

Voie cutanée

Aussi bizarre que cela puisse paraître au regard du caractère irritant des monoterpènes, les huiles essentielles de Genévrier, toutes espèces confondues, sont plébiscitées par cette voie. C’est surprenant, d’autant plus que les autres aromates sont plutôt associées à la voie orale en première intention… sûrement parce qu’on distille les rameaux en même temps que les baies, j’y reviens dans le paragraphe sur la voie orale.

Mais bon, il faut dire que vu qu’on l’utilise pour soulager les rhumatismes, on a pas bien le choix : il faut bien masser ! On prendra bien soin de diluer notre huile essentielle. Un dosage à 20% max semble raisonnable. Il semble également raisonnable de ne pas lui laisser la vedette. Je m’explique, notre baie de genièvre a beau être une star en cuisine, côté aromathérapie, globalement, elle tient plutôt les seconds rôle. On lui associe d’autres huiles essentielles de la douleur en synergie ou alors pour la digestion… en fait quel que soit le domaine d’utilisation, il est préférable de lui adjoindre une huile essentielle qui a fait ses preuves. Donc je vous détaille ici toutes ses utilisations, mais ayez en tête cet élément.

Donc, si on reprend, notre huile essentielle de Genévrier des montagnes s’invite dans des synergies pour les rhumatismes, l’arthrite, les sciatiques, les névrites, les crampes musculaires, les lumbagos... bref tout ce qui touche à la douleur de près ou de loin. Mais il faut quand même être honnête, la sous-espèce communis (Genévrier commun érigé) est meilleure ici.

En suivant ce raisonnement, on la retrouve donc aussi du côté des problèmes digestifs : ballonnements, colites inflammatoires et spasmodiques.

Quand elle est utilisée en cosmétique, pour les impuretés de la peau, les dermatoses, c’est son côté légèrement astringent qui est recherché. Mais soyons honnêtes, c’est l’huile essentielle de Cade qui est la plus intéressante ici.

Je n’irais pas jusqu’à lui attribuer les propriétés de ses consoeurs Genévrier des Etats-Unis dont on distille le bois (riches en sesquiterpènes/ sesquiterpénols) : circulation sanguine, tonique veineuse. Je pense que ce serait usurpé vu les teneurs auxquelles on a affaire.

On va également faire l’impasse sur le côté stimulante digestive, action sur le pancréas et lithiase biliaire, car là, il me semble qu’on est dans le pur fantasme, ces propriétés étant exclusivement attribuées par Franchomme au chémotype à terpinéol.

A quoi sert donc cette huile essentielle dans ce cas ? Eh bien, à cuisiner pardi !

Et aussi pour les cas, fort mal reconnus de dystonie neurovégétative, bref, en clair, les troubles du système nerveux, le stress, la dépression.

Voie orale

Cette voie est à réserver au thérapeute d’après certains ouvrages. Elle est essentiellement utile pour les maux de la digestion vu plus haut. On sera prudent, car c’est par cette voie que sa toxicité pour les reins est la plus importante.

Ceci dit, elle peut entrer dans les recettes de cuisine. Après tout, les baies de genièvre sont bien là dans la choucroute (oui, j’avais menti, c’est le retour de la choucroute!) pour favoriser la digestion ! 1 goutte mélangée à de la matière grasse avant incorporation à votre œuvre culinaire est une idée. Mais c’est une bonne idée si vous avez une huile essentielle tirée des baies uniquement, pas des baies + rameaux. Enfin, je pense, je n’ai pas tellement trouvé de confirmation sur cet aspect.

baie-de-genievre-he

Voie atmosphérique

En olfaction, pour profiter de ses bienfaits psychiques et émotionnels, c’est une bonne idée. La diffusion également, si ce n’est que c’est une huile essentielle qui peut s’avérer coûteuse. Voir paragraphe ci-dessous pour les bienfaits.

Aromathérapie énergétique de l’huile essentielle de Genévrier des Montagnes

Associé au chakra coronal, le Genévrier des Montagnes a la particularité de dissoudre aussi bien les rigidités psychiques que les rigidités physiques (rhumatismes, arthrite, articulations douloureuses…) ! Traditionnellement, c’est une plante purificatrice, dont les fumigations dans l’Antiquité, aussi bien que dans les hôpitaux au XIX° siècle encore servaient à éloigner les infections. Elle a gardé cette indication puisqu’en aromathérapie énergétique elle est considérée comme capable d’éloigner les mauvaises ondes. Elle purifie aussi bien le corps que l’esprit.

Elle donne courage, volonté, confiance et aide à combattre les troubles psychologiques comme les phobies, les peurs (et notamment celle de l’échec), la paranoïa, la mélancolie, la perte d’intérêt. C’est une des huiles essentielles auxquelles Lydia Bosson attribue un niveau vibratoire élevé.

Vous avez quoi chez vous comme Genévrier? Dites-le moi en commentaire!

ficheHE43genevrier

Recherches utilisées pour trouver cet article:DIFFERENCE GENEVRIER BAIE RAMEAUX, genévrier des montagnes, genévrier plante sorcière, HE Juniperus communis ssp montana, huile essentielle genevrier nain propriété émotionnelle, juniperus mexicana

    9 replies to "Huile essentielle Genévrier des Montagnes"

    • luc Bouillard

      Bonjour,
      enfin on parle sérieusement des HE !
      Avec tous les copiés-collés que l’on trouve sur internet sans aucune référence et mélangeant tout, je vous félicite pour vos articles.
      Mon livre de référence es “l’aromathérapie exactement”.
      “Le terroir, comme pour le bon vin peut avoir son importance et là, il faut pouvoir comparer et renifler les deux” : J’APPROUVE.
      Luc

    • Alexandra

      Bonjour Cécile….j’arrive après la bataille !!!
      Cet article a quelques années déjà mais grâce à une recherche sur le net me voilà !! Je souhaitais savoir quelle était la différence entre l’huile essentielle de genévrier cultivé dans le Quercy et celle de genévrier nain cultivée en Corse ? Du moins si différence il y a !
      Merci pour votre aide Cécile et belle journée !

      Alexandra

      • Cécile MAHE

        Bonjour Alexandra,
        Le terroir, comme pour le bon vin peut avoir son importance et là, il faut pouvoir comparer et renifler les deux 🙂
        Sinon, il est possible de demander la chromatographie pour comparer la composition des deux HE, ou tout simplement s’enquérir des spécificités, si il y a elles seront connues par les producteurs

    • France Masse

      Je viens de lire votre article pour l’Halloween. J’ai un flacon d’huile essentielle de génévrier des montagnes aux baies sauvages. J’imagine que ce n’est pas celle dont il est question dans votre article pour éliminer les peurs et donner confiance? Sinon, quelle huile essentielle a ce même effet?

    • Roselyne

      je désire acheter de huille esentielle genévrier des montagnes impérativement ou je peux le commander URGENT

      • Cécile MAHE

        Bonjour Roselyne, je ne vend pas d’HE, vous pouvez regarder du côté des producteurs Corse de l’annuaire (onglet shopping en haut du blog)

    • Murielle

      Bonjour Cécile je suis très séduite par cette He pour ses propriétés énergétiques mais pour mon problème de genou enflé ce serait le genévrier commun (Lydia Bosson)Aromathérapie énergétique . Je fais quoi j’ai vraiment envie du genévrier des montagnes.Je fais quoi j’achète les deux cela ne fait-il pas double emploi?
      Bonne journée
      Murielle

      • Cécile MAHE

        Bonjour Murielle, elle reste quand même antalgique et anti-inflammatoire, donc elle peut également être intéressante. Commence par l’une et tu verras ensuite si vraiment tu as besoin d’une autre. On peut en reparler en coaching!

Leave a Reply

Your email address will not be published.