Bêêêrk !!!! Les verrues c’est tellement disgracieux qu’on préfère ne pas en parler. Et soyons honnêtes, on espère toujours qu’elles vont disparaître comme elles sont venues, un peu comme par magie. On préfère camoufler ça sous une chaussette en espérant que ce n’était qu’une hallucination, une vue de l’esprit, une poussière dans l’œil peut-être ?

Mais voilà, à y regarder de plus près, ces petites vésicules avec un point noir, ce renflement légèrement sensible… ça ne peut être qu’une verrue et la probabilité qu’elle s’évapore dans un nuage de fumée comme le grand Houdini a peu de chance de se produire sur scène ou ailleurs.

magie-verrue

Dès lors, plusieurs scénarios sont envisageables du plus gore façon film d’horreur, au plus soft digne d’une petite maison dans la prairie. Alors, plutôt Jack l’éventreur ou Laura Ingalls ? Vous pouvez me demander, j’ai tout testé (et pas grand chose ne fonctionne à l’exception des huiles essentielles)!

D’où viennent les verrues?

Et j’ai eu le temps, car chez moi ça a commencé jeune. Il faut dire que entre les pédiluves de la piscine et les tatamis du dojo, je ne savais pas encore où je mettais les pieds : dans des zones à risques maximum 10/10 sur l’échelle du verruomètre ! En effet, les verrues sont avant tout des virus et sont extrêmement contagieux, de la même manière qu’une bonne grippe ou une MST. D’ailleurs, le virus responsable de nos malheurs n’est autre que le HPV ou papillomavirus, qui est un type de virus qui fait aussi des siennes au niveau génital en augmentant les risques de cancer du col de l’utérus chez la femme.

Plusieurs solutions aux verrues: 

L’azote liquide

Toute petite, ça a été le rendez-vous chez le dermatologue et sa bonbonne d’azote liquide. On dirait qu’il va partir pour une plongée dans les fonds sous-marins mais après enquête, ce qu’il préfère c’est soulever des océans de larme chez les petits nenfants. C’est tellement douloureux et personne ne dénonce cette torture d’un autre âge. Sauf ma sœur, elle va me détester de révéler ce secret bien gardé, mais à l’âge de 5-6 ans, elle a hurlé « Assassiiiin !!! » au dermato qui lui brûlait le pied. Ca s’est entendu dans la salle d’attente et en sortant, on nous a regardé d’une drôle de façon. Mais finalement, la vérité sort de la bouche des enfants, non ?

verrue-azote-liquide

Quelques années plus tard, j’ai eu confirmation, en me faisant brûler cette satanée verrue quand j’étais sur Lyon. Ma pratique du yoga et ma respiration sereine a ravi la praticienne qui y a vu une occasion en or de brûler jusqu’à l’os sans que je pousse un soupir. Je suis venue en tram et j’ai jamais pu rentrer chez moi : impossible de poser le pied par terre. La meilleure ? La verrue n’est jamais partie.

Les croyances populaires

J’ai donc opté pour le morceau d’oignon dans la chaussette, les incantations au clair de lune… j’étais en pleine démarche empirique, prête à croire tout ce qui se présentait à moi avec des yeux pleins d’étoiles. Que des échecs.

La méthode barbare

En voyant ça, je me suis dit quelques mois plus tard que j’allais l’extraire à la barbare, munie d’un couteau aiguisé, j’ai extrait le monstre à vif. Tout et n’importe quoi plutôt que de revoir cette bonbonne d’azote liquide. C’était effectivement n’importe quoi. Encore un échec. En plus d’une cicatrice et d’une douleur atroce, je vous passe les détails de la scène du crime.

verrue-sang-extraction

L’acide formique

Un soir de désespoir, avant le 20h sur TF1 (y avait encore Claire Chazal), une publicité est passée qui vantait les mérites d’un kit qu’on pouvait acheter sans ordonnance en pharmacie et qui faisait disparaître les verrues en une fois, une sorte de kit d’azote liquide pour les nuls ou les masochistes. Pourquoi pas ? Remplie d’espoir dès le lendemain je suis allée consulter mon pharmacien préféré (parce qu’il était tout près au bout de la rue) : pas de kit ! Mais elle me parle de l’acide formique. L’acide des fourmis, oui, oui c’est bien le même qui leur sert à combattre, ce truc super brûlant des fourmis rouges.

verrue-acide-formique2

Une jolie bouteille bleu clair qui m’a sauvé la mise. Plusieurs fois. Alors soit ça a été efficace moult fois parce que j’ai une capacité hors norme à choper une verrue toujours au même endroit tous les 6 mois. Soit en fait ça n’a jamais marché. Je vous laisse seuls juges…. Ceci dit, c’est une solution sans douleur et relativement rapide qui mérite d’être évoquée.

Là où tout a changé….

C’est quand j’en ai eu ras la casquette de passer ma vie à m’appliquer de l’acide formique sur les pieds tous les soirs au pinceau, même si ça a un côté artiste peintre séduisant pour les gens comme moi qui ne savent pas dessiner !

Huiles essentielles et verrues: la solution!

Et les huiles essentielles sont arrivées. Huiles essentielles et verrues c’est un couple qui fonctionne! Je n’en ai testé qu’une et je n’en changerai pas par peur que ça ne fonctionne pas. Mais en réalité le but est de choisir une huile essentielle extrêmement dermocaustique, agressive pour la peau et de l’appliquer pure sur la verrue, pour la brûler. Même principe que l’acide formique.

Plusieurs solutions :

La pire : Verser une goutte sur la verrue directement depuis le flacon d’huile essentielle

Le problème, c’est qu’on en met partout et surtout sur la peau saine

La solution : badigeonner d’une couche de crème autour de la verrue et l’essuyer suite à l’application

Plus facile : Verser une goutte sur un coton-tige (ça vous rappellera l’azote liquide) et l’appliquer sur la verrue. C’est la technique que j’utilise, ça fonctionne très bien, ça évite d’en mettre à côté et on cible bien la verrue

Une autre idée : Recycler un flacon avec un pinceau comme ceux avec de l’acide formique du commerce

Quelles huiles essentielles pour les verrues

Toutes celles qui sont dermocaustiques font l’affaire, d’autant que ce sont également d’excellentes antivirales. Pour ma part j’utilise la Cannelle de Ceylan feuille avec beaucoup de succès.

D’autres utilisent du clou de Girofle ou de la Sarriette des montagnes par exemple, ou parfois un mélange.

Faut-il diluer ? A mon sens, non, ce n’est pas nécessaire car on ne veut pas protéger la peau de l’action dermocaustique, au contraire ! Il faut que ça brûle l’excroissance. Ca veut aussi dire, qu’il faut faire attention à ne pas en mettre à côté ! Il faut de la régularité, pas une fois tous les 3 jours quand on a le temps !

Depuis cette utilisation de l’huile essentielle de Cannelle sur ma verrue en 2015…. elle n’est jamais revenue.

verrue-huile-cannelle

Si vous avez déjà utilisé les huiles essentielles sur une verrue avec succès, partagez votre expérience en commentaire !

A NOTER: En phytothérapie, c’est la chélidoine (aussi nommé herbe aux verrues), cette petite plante insignifiante aux fleurs jaunes que l’on trouve en bord de route qui fonctionne du tonnerre. Dans ce cas, il en faut de la fraîchement cueillie et on utilise le latex corrosif qui apparaît quand on casse la tige. A noter, le lait qui sort de l’entaille d’une papaye verte a également été utilisé par une connaissance à moi, mais je n’ai pas davantage d’infos sur ce point.

 

 

Recherches utilisées pour trouver cet article:chélidoine huile essentielle verrue, huile essentielle verrue plantaire, verrue récalcitrante et huiles essentielles, verrue plantaire huile essentielle, traitement naturel verrue recalcitrante, tatami et verrues plantaires, huiles essentielles verrues plantaires, huile essentielle acide formique, he giroflier verrue plantaire, verrues plantaires huiles essentielles

    15 replies to "Huiles essentielles et verrues plantaires récalcitrantes"

    • Gwladys

      Bonjour, pour ma part, on fait partir les verrues en appliquant – chaque soir jusqu’à disparition – à l’aide d’un coton-tige de l’HE de citron et par dessus un pansement imbibé d’HE de Tea tree. Résultat garanti !

      • Cécile MAHE

        Merci Gwladys pour ce retour d’expérience, le choix du Tea tree est tout à fait judicieux

    • DANY VIRGINIE

      Bonjour Cécile
      J ai une petite question concernant le huile essentielle de cannelle et sa copine la verrue.
      J ai réussi à me débarrasser de une petite verrue plantaire qui c était logé entre mes petits orteils grace à vos précieux conseils. C est vraiment très efficace . Par contre j ai un peu débordé et j ai la peau très sensible tout autours. Cela me démange énormément. Qu est ce que je peux faire ? Une autre huile plutôt végétale ? Je suis un peu perdue.
      Merci de me donner un conseil.
      Dany

      • Cécile MAHE

        Ouuuh! Pas bien ça. Pour soulager Dany, mettre une huile végétale, le macerat de calendula serait idéal, tout ce qui est réparateur, nourrissant pour la peau qui a du bien souffrir. Pas d’HE.

    • ROTT

      J’ai vite parcouru cet article.
      Je n’ai pas vu la solution du lait de figue, obtenu en cueillant une figue et qui se trouve dans la queue.
      Appliquer de suite une goutte de ce liquide sortant de la queue de la figue.
      Quelques jours suffisent pour éliminer la ou les verrues.

    • Josée Fortin

      Que faire avec un cor plantaire?

    • Courton

      Bonjour et merci pour l’ article ! Oui je confirme également, l’ huile essentielle de cannelle est top ça fonctionne très bien. Pour ma grande fille après le dermatologue et après le kit cryo de pharmacie, j’ai utilisé un mélange HE citron et HE de cannelle, matin et soir au coton tige. Il a fallu deux mois environ pour qu’elle disparaisse. Depuis plus rien du tout alors que cela fesait quasi un an qu’ on essayait de l’ exterminer !! A mon tour j’ en ai chopé une ( je n’en n’ avais pas eu depuis mes 12 ans!!) et une goutte HE de cannelle en direct dessus tous les jours et elle fond comme neige au soleil !

    • sabrina

      Bonjour, j’avais des verrues plantaires depuis des années ( chirurgie, azote, acide , chélidoine aussi etc ) très récalcitrantes. Et puis je me suis fait un mélange de sarriette des montagnes, tea tree, cannelle et citron , en application pure à l’aide d’un coton tige en protégeant la peau autour avec de la crème. pendant 2 mois ( 3 semaines, pause 1 semaine et rebelote). J’avais aussi une verrue sur le doigt qui s’est développée très rapidement et que j’ai traitée de suite de la même façon. Et ben miracle, tout a disparu . Je guette leur retour mais je suis sûre que la leçon leur a profité et qu’elles me laisseront tranquille désormais. Merci Cécile et merci nos petites huiles essentielles . 🙂

    • NYCK

      Merci pour toutes ces informations et bonne pâques

    • Gérard Chauvet

      Bonjour,
      Effectivement la Chélidoine, plante sauvage qui pousse dans les Campagnes sur les vieux mûrs et , dont la sève jaune est le remède idéale pour traiter les Verrues!
      J’en ai fait l’expérience il y a déjà très longtemps sur une Verrue placée sur un doigt, la verrue a disparue au bout de quelques jours, je ne sais plus combien de jours car il y a très longtemps…
      Le problème maintenant c’est qu’il est très difficile de trouver de la Chélidoine, l’Urbanisation a envahi nos Campagnes et, pour en trouver maintenant il faut aller dans la France profonde, loin des villes et lotissements qui envahissent inexorablement les Villages!
      La CHELIDOINE, c’est vraiment la Plante miraculeuse contre les Verrues!
      A bientôt,

    • pascale

      J’ai essayé differents traitements apres avoir fait brûlé une énorme verrue sous un orteil deux fois à l’azote…j’en n’ai pas dormi la nuit suivante tellement c’était douloureux….j’ai essayé, deux fois par jour des mélanges à 20% d’huile essentielle d’origan, puis de sariette, je grattais, elle diminuait mais revenait toujours et toujours aussi grosse m’empechant des mettre le moindre talon de plus d’un cm….bref, plus de 9 mois….en vain….j’ai trouvé une autre solution sans l’avoir cherché, mais ce n’est pas avec des huiles, et c’était par hasard….

      Une d e mes rares experiences où les huiles ne m’ont pas aidée

      • Nicolas

        Ok et c’était quoi l’autre solution ?

      • alain

        Bonjour Pascale

        Dommage que vous n’indiquiez pas la solution qui vous a était donné par hasard…

    • Jérôme Lév

      La chélidoine, il y a pas mieux

    • Florence

      Pouvons nous appliquer votre huile de cannelle à des enfants ?
      A quelle fréquence faut-il l’appliquer ? 1 fois par jour ?

      Merci d’avance

Leave a Reply

Your email address will not be published.