L’huile essentielle de citronnelle de Java : la touche thaï qui renouvelle votre cuisine

Pas toujours facile d’avoir des herbes exotiques sous la main. Même moi qui vit dans un coin de la planète où pousse la citronnelle, j’avoue que c’est assez rare que j’en ai. Cette semaine, pas envie d’aller faire les courses, et un midi je me suis retrouvée avec du poulet (la recette sera pas végétarienne, alors, âmes sensibles s’abstenir : y a des scènes de découpe de poulet décrites avec une grande cruauté), un reste de lait de coco et des cives surgelées.

Mes cives sont surgelées, tout comme mes piments végétariens parce que je les découpe en petits morceaux, dans un sachet et zou direction le congélateur. Comme ça, le midi quand je rentre du boulot, c’est plus rapide. Euh.. pourquoi je vous raconte ma vie déjà ?

Cet article est écrit dans le cadre du #defi50 Tester 50 huiles essentielles en 50 semaines. Pour accéder aux deux autres articles, cliquez ici: L’huile essentielle de Citronnelle de Java (Cymbopogon winterianus). Pour en savoir plus sur mon défi: Le #defi50 pour sensibiliser au bon usage des huiles essentielles Faites le connaître!

Ah oui, donc j’avais ça sous la main, et, en manque d’inspiration, je me suis dit tiens je vais refaire la recette que j’ai goûtée la semaine dernière chez quelqu’un : un délicieux poulet à la citronnelle (la vraie, fraîchement coupée). Sauf qu’il me manquait l’ingrédient principal… m’enfin, c’est pas ce genre de détail qui m’arrête quand je travaille depuis 6h30 du matin et qu’il est 13h à l’horloge affamée. Donc, j’ai sorti mon huile essentielle de citronnelle de java.

Les ingrédients pour une personne (2 parts, j’ai très fin le midi) :

  • 2 blancs de poulets
  • un verre de lait de coco
  • 2 gouttes d’huile essentielle de citronnelle de java
  • des épices à colombo (1 cuillère à soupe à peu près)
  • une poignée de cives découpées en petits morceaux (optionnel)
  • du riz pour accompagner (ou autre chose)

Donc, je découpe mon poulet en morceaux format bouchée, je le met dans une poêle avec le verre de lait de coco, j’ajoute mes 2 gouttes d’huile essentielle, je mélange bien. Surtout pas plus. Avec le recul je me dis que j’ai eu de la chance, parce que c’est la dose idéale. Je balance mes cives, les épices, et je laisse tout ça cuire à feu moyen (ben oui, j’ai faim et j’ai pas que ça à faire, moi) et la sauce réduire jusqu’à ce que le riz soit cuit (oui, faut lancer votre riz à côté, ça doit faire 20 min le temps qu’il soit cuit).

N’attendez pas que ça ait réduit pour ajouter l’huile essentielle. L’intérêt, c’est que le lait de coco étant un corps gras, l’huile essentielle va bien se diluer et se mélanger en touillant. Si vous attendez trop, vous allez vous retrouver avec une goutte qui va atterrir sur un morceau de poulet, et ça va pas être très agréable à la dégustation.

Voilà, voilà, c’est tout ce qu’il y a à faire, trente minutes grand maximum avec la cuisson, et franchement, ça transforme un plat banal en quelque chose de vraiment sympa, inspiration « thaï », asiatique, sans aucun effort supplémentaire sinon de surveiller le goutte à goutte de l’huile essentielle pour ne pas dépasser la dose.

On pourrait se demander si dans ce cas on bénéficie d’une quelconque propriété de l’huile essentielle. Je pense qu’à part le goût, on a du perdre avec la cuisson la plus grande partie de ce qu’elle aurait pu nous apporter. D’un autre côté, par voie orale, l’huile essentielle de citronnelle de java n’est pas particulièrement conseillée, son efficacité s’exerçant plutôt en externe. Donc pas de bénéfice d’ordre thérapeutique, mais une bonne idée, simplissime, pour transformer un plat !

NDLR : il n’y a pas de photo de mon poulet, c’est juste une illustration, tout simplement parce que je l’ai mangé. Une fois rassasiée, je me suis dit que j’aurais du prendre des photos, mais bon… en même temps il était pas très présentable, c’est de la tambouille de tous les jours. C’est pas un blog culinaire ici. Moi je fais que tester des huiles essentielles, et relater mes expériences et les résultats de mes recherches. Je ferai mieux la prochaine fois, c’est promis.

Vous avez des recettes avec des huiles essentielles? Partagez-les en commentaires!

Recherches utilisées pour trouver cet article:huile essentielle citronnelle recette cuisine, huile essentielle de citronnelle et cuisine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. bonjour Cecile
    ton article est tres agreable a lire. Les huiles essentielles m’interessent beaucoup, je suis completement novice.je vais donc suivre tes conseils pour apprendre à les utiliser sans risque.
    puis je remplacer le citron de java par du citron (citrus lemon), je l’ai en stock ?
    quel est ton avis sur les cristaux d’huiles essentielles à cuisiner?
    merci et bon défi

    • Bonjour Pascale, pas de problème pour utiliser le citron en cuisine (à diluer dans de la matière grasse de la même façon), ça peut donner une touche sympa, mais ça ne donnera pas du tout la petite touche thaï qu’apporte la citronnelle de Java 😉
      Je ne connais pas les cristaux d’huiles essentielles à cuisiner… je ne savais même pas que ça existait! Je viens de regarder rapidement, et ça ne m’inspire pas trop… je ne suis pas très produit transformé, et en plus économiquement ce n’est pas très intéressant, mais ça peut être pas mal pour des personnes qui ne s’intéressent pas du tout aux huiles essentielles, plus sécurisant sans doute… mouais, du marketing tout ça! Mais si j’ai l’occasion, je testerai, merci pour cette découverte!