Faites vos propres synergies! Vraiment, ça ne présente que des avantages. Je ne saurai que trop vous déconseiller d’acheter des synergies toutes faites, a fortiori, ces mélanges de 25, 50 huiles essentielles qui n’ont aucun intérêt. Faire ses synergies est à la portée de chacun, du moment que vous avez un flacon compte-gouttes vide à portée de main.

Dans ce court article et cette vidéo extraite d’un webinar plus long, je vous parle des avantages à préparer soi-même ses mélanges d’huiles essentielles.

1- Ca coûte moins cher sur le long terme

Au départ, ça peut sembler plus coûteux d’acheter trois flacons d’huiles essentielles au lieu d’un seul contenant une synergie bien ciblée (par exemple pour le sommeil). Mais sur le long terme, c’est un faux bon calcul, car le flacon acheté pour le sommeil, ne servira QUE pour cette problématique et vous ne pourrez pas extraire de ce mélange l’huile essentielle qu’il vous faut, pour mettons, soigner une mauvaise grippe (eh oui, on retrouve par exemple du Ravintsara dans certaines synergies pour le sommeil!). Sachant qu’UNE huile essentielle a bien souvent une dizaine d’utilisations possibles, vous vous privez de bien des possibilités et surtout vous allez rentrer dans un cercle vicieux où à chaque nouveau soucis, vous serez obligé de courir au magasin racheter une synergie. En plus, elles sont en général plus chères que les flacons (10 ml de synergie aux alentours de 15-20€ tandis qu’un flacon, selon l’HE est aux alentours de 8-15€ pour la même contenance).

Pas même l’excuse de la conservation, car à de rares exceptions prêts, les huiles essentielles se conservent plusieurs années dans de bonnes conditions! C’est donc un bon investissement!

2- Des synergies adaptées à tout le monde et à personne

Finalement, ces synergies ont été pensées, on l’espère, par des experts soucieux de l’efficacité de leur mélange (bon, en vrai, les marques sont surtout soucieuses de mettre dans ces synergies des huiles essentielles à bas coût– attention si vous voyez affichées des huiles essentielles comme de la Rose ou de l’hélichryse italienne par exemple, vérifiez la proportion effectivement ajoutée hum… hum…).

Mais ce qui va fonctionner pour telle personne, ne va pas forcément être adaptée à une autre. Vous vous retrouvez de cette manière rapidement à vous dire que l’aromathérapie n’est pas faite pour vous, et qu’elle ne fonctionne pas. Pourtant, tout est question de dosages et d’ajustements, de choix des huiles essentielles, du terrain de la personne… et ça, on ne le trouve pas dans du « one size fits all ».

3- La qualité pas toujours au rendez-vous

Je l’ai évoqué plus haut, le choix des huiles essentielles et leurs proportions dans la synergie va davantage dépendre d’’une logique économique que thérapeutique. Mais au-delà de ça, nombreuses sont les synergies d’huiles essentielles séduisantes car « prêtes à l’emploi », c’est à dire déjà diluées dans une huile qu’on espère végétale (mais pas toujours!). Alors là, on n’a même plus la maîtrise du solvant et du % de dilution. On est définitivement contraint de correspondre à la synergie au lieu que ce soit la synergie qui s’adapte à nous. Pour moi, mais je suis une puriste, on marche sur la tête avec une démarche qui va à contre-sens de ce que proposent et permettent les médecines naturelles!

Bref: faites vous-mêmes! Et si vous ne maîtrisez pas les concepts de base (ça c’est parce que vous n’avez pas suivi le programme Aromabase!), copiez pour commencer les synergies proposées par les marques. On les trouve détaillées sur leurs sites en ligne par exemple. Ou suivez les prescriptions d’aromathérapeutes reconnus (nombre d’ouvrages sont disponibles). On a tous commencés comme ça en vrai, même moi 😉


    8 replies to "N’achetez pas de synergies d’huiles essentielles"

    • Lili

      Bonjour Cécile, merci d’avoir remis les pendules à l’heure.
      Que de synergies ont échoué pour moi! Recettes toutes faites ou recettes interminables que j’ai reproduites, même affaire! Je suis repartie à la base grâce à toi, et avec celles que je connais dont je sais pertinemment les effets et qu’elles me conviennent déjà pour certaines utilisations. Je repars d’une, puis quand l’HE unitaire est OK, j’élargis avec une 2e. Quand j’ai un duo, j’élargis à un trio. Maxi 4 en même temps dans une synergie propre. Puis il m’arrive d’affiner les proportions. Avant, je culpabilisais de ne pas tout avoir. Que de flacons inutiles…
      Merci.

      • Cécile MAHE

        Bonjour Lili, yes! J’aime voir ces démarches en conscience, c’est tout à fait ça

    • Emmanuel

      Action / résultat. Le constat est simple, voire simpliste parce que il est utile pour sa santé de ne pas tomber dans l’automatisme : nos corps vieillissent et ne réagirons pas toujours de la même manière au fil du temps au même produit. Comme tout organisme vivant, nos corps sont de merveilleuse machine conçus pour s’adapter à leurs environnements, on peut les aider, mais attention de ne pas tomber dans l’assistanat aveugle et aveuglant.
      Mais au-delà du changement et d’un potentiel risque d’allergie, je pense qu’il est bon de consommer consciemment en étant à l’écoute de notre ressenti et des effets sur nos organismes ; j’ai déjà du mal à comprendre comment il peut exister une synergie pour toute la famille, quid des dosages, posologies, système hormonal fille/garçon, tempérament, goût, stress du moment, vécu personnel, envie, etc… Arrêtons-nous un instant de consommer et agissons en réflexion avec un peu de recul en apprenant à nous connaître !
      L’approfondissement de nos connaissances n’interdit pas d’écouter notre pharmacien tout en gardant à l’esprit qu’il est aussi vendeur de ses produits. Restons alertes !
      Quant aux maladies récurrentes et saisonnières, on pourra toujours trouver une molécule pour occulter les symptômes ; ou nous demander pourquoi chaque année, à la même période, on tombe malade…???
      Bien à vous, et portez-vous bien.

      • Cécile MAHE

        Bonjour Emmanuel, je viens d evoir ta réflexion, je partage totalement!!

    • Diane

      Mais qu’est-ce que le Ravintsara fait dans une synergie pour le sommeil? Il suffit de vérifier ce que la synergie contient bon sang, et aussi d’être vigilant et d’exiger les tests fait sur les huiles de la compagnie qui propose les huiles essentielles.

      Perso j’achète des synergies et je suis entièrement satisfaite. La compagnie où je me procure mes synergie est transparente et fourni les tests. Les synergie sont étudiées avec soin et ça fonctionne super bien sur toute ma famille.

      Merci pour votre article, mais cette fois-ci je ne suis pas entièrement d accord avec la direction de vos propos.

      • Cécile MAHE

        Bonjour Diane, le Ravintsara est utilisé chez les enfants pour favoriser le sommeil. Même question qu’a Olivier vu que la marque fournit la composition, pourquoi ne pas réaliser vos propres synergies?

    • Olivier dR

      Personnellement, j’utilise depuis des années Aromaforce de Pranarom (anciennement Pranaforce) particulièrement en automne, au moindre signe de rhume ou de fatigue. Résultat, je ne suis plus malade de l’hiver depuis plusieurs années. C’est la seule synergie que j’utilise, mais elle est chez moi vraiment efficace.

      • Cécile MAHE

        Bonjour Olivier, merci pour ce retour d’experience concret et positif avec les huiles essentielles… mais justement au vu de l’article j’ai une curiosité: pourquoi ne pas avoir sauté le pas de faire la synergie vous même d’autant que la marque est transparente sur le contenu? Est ce la crainte de ne pas avoir la meme efficacité ou simplement une question de facilité ?

Leave a Reply to Emmanuel Cancel Reply

Your email address will not be published.