[Recette] Crêpes à l’huile essentielle d’orange douce

Bienvenue à nouveau sur Plante-Essentielle ! Comme ce n'est pas la 1ère fois que vous venez ici, vous voudrez sans doute lire mes fiches sur les dangers des huiles essentielles cliquez ici pour télécharger les fiches gratuitement ! 🙂

Il circule sur facebook des bruits absolument faux que je souhaite démentir. Non, ce n’est pas vrai que la chandeleur est un complot breton pour imposer les crêpes comme dessert. Mais il est clair que les crêpes sont le meilleur dessert au monde. Et en tant que bretonne pure beurre, je détiens une recette familiale secrète absolument divine… que je vais dévoiler aujourd’hui!

Mais bien sûr, comme on est sur Plante Essentielle, j’ai glissé une petite customisation à base d’huile essentielle, ou plutôt d’essence si on veut être absolument exact puisqu’il s’agit de zeste d’agrume. Des crêpes parfumées façon suzette mais sans l’alcool– qui de toute façon ne flambe jamais avec moi!- et sans orange à éplucher ça vous dit?

Les ingrédients pour une douzaine de crêpes (ça m’en a fait 14 au final)

  • l’huile essentielle d’orange douce zeste (ben oui, sinon ça n’a plus de sens)- 5 gouttes
  • 3 oeufs
  • 250 grammes de farine (2 verre moutarde en gros)
  • 1/2 litre de lait
  • 1 cuillerée à soupe de sucre
  • 1/2 cuillerée à café de sel (si, si, c’est important)

+ un saladier, un petit pot (pour le jaune d’oeuf à réserver puis pour le beurre fondu), une louche (ou autre récipient), un fouet ou seulement une spatule en bois

Utiliser l’huile essentielle en cuisine

On va commencer par le secret. Oui, je sais que c’est pas académique, car normalement on le cache pour garder le lecteur en haleine jusqu’à la fin dans les bons romans, mais là c’est une recette de cuisine en même temps. Et ce serait dommage que quelqu’un s’étouffe avec une crêpe à cause de ce détail.

Les huiles essentielles ne sont pas solubles dans l’eau, ça c’est ok, on avait compris. Mais si on essaye de mélanger 5 gouttes à de la poudre (farine) on va avoir du mal à les répartir de manière homogène et les 5 gouttes pourraient toutes se retrouver dans une seule des 12 crêpes, ce serait quand même un peu fort en goût. 2 solutions:

  • La première, c’est de les mélanger au lait qui contient de la matière grasse; il faut patienter un peu car avec du demi-écrémé, ça ne se dissout pas instantanément
  • La deuxième, celle que j’ai choisie, c’est d’isoler un jaune d’oeuf dans un petit pot à coté et de le mélanger avec les 5 gouttes d’essence d’orange douce. Là encore je coupe le suspense, ça a très bien fonctionné.

melange-oeuf-he-orange

Le mode opératoire

2/ on met la farine dans le saladier avec le sucre et le sel; on mélange; on fait un petit puits au milieu

oeufs-farine-crepes

2 jaunes, trois blancs.. le compte est bon!

3/ on casse les oeufs dans le puits, on ajoute un peu de lait (pas tout) et on mélange normalement à la spatule, mais moi je le fais au fouet, je trouve que ça évite les grumeaux

au début c’est un peu grumeleux

4/ on incorpore le lait au fur et à mesure

et à la fin tout liquide!

5/ IMPORTANT- on n’oublie pas d’ajouter notre jaune d’oeuf aromatisé à l’orange à la fin et on mélange bien

6/ on laisse reposer la pâte une heure à température ambiante. Et vous aussi, vous avez déjà bien travaillé 😀

7/ faire fondre un peu de beurre (un morceau, à peu près 20g) dans la poêle, ou la crêpière si vous êtes équipé et réservez-le à part, dans un bol. Ca va servir à beurrer la poële à l’aide d’une feuille d’essuie-tout entre chaque crêpe. Parce que c’est meilleur avec du beurre et qu’on peut vu que dans cette recette y a pas d’huile dans la pâte! C’est diététique je vous dit!

8/ Avec une louche (c’est le plus simple, surtout si elle a un bec pour verser) ou un autre récipient, versez la pâte dans la poêle bien chaude. Il faut prendre le coup de main pour la tourner de manière à ce que la pâte recouvre finement toute la surface (mieux vaut ajouter qu’essayer d’en enlever!). Vous laissez cuire, vous retournez (en la faisant sauter sinon c’est pas drôle), à peu près 1 minute en tout par crêpe sur feu moyen.

crepe-poele

 

9/ Vous profitez que personne n’a encore compris/ vu dans la maison que vous faisiez des crêpes pour manger la première encore toute chaude, en douce, juste pour vérifier que c’est bon bien sûr. Et vous continuez jusqu’à épuisement de la pâte!

crepe-croquee-miam (2)

Au bilan?

Délicieux avec juste un peu de sucre de canne dedans et encore chaudes. Le goût est délicat, peut-être presque trop discret, on pourrait monter à 6 gouttes d’huile essentielle. L’arôme est bien réparti dans toutes les crêpes et n’est pas dénaturé par la cuisson.

Evidemment, dès qu’on ajoute de la confiture ou du caramel au beurre salé, on ne sent plus du tout l’orange. Mais au moins, comme ça c’est au goût de chacun!

Voilà pour cette recette familiale revisitée avec succès. Un peu de cuisine sur le blog, c’est sympa aussi, non? Vous savez tous faire des crêpes? Je me demande si on en fait dans tous les pays…

crepes-huile-essentielle-orange

 

Recherches utilisées pour trouver cet article:essence d agrume, he et crepes, recette crepe he

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. J’adore une goutte d’HE de mandarine zeste mélangée dans du miel sur ma crêpe … Quel régal ! A la troisième crêpe, la détente est parfaite….

    Dans la pâte, il faut que j’essaye…

    • hi hi, oui j’imagine. C’est vrai que c’est plus simple ainsi, et c’est surtout mieux pour conserver les propriétés de l’HE! Merci pour cette bonne idée

  2. Bonjour Cécile, merci pour cette bonne recette.
    Moi-même j’utilise l’essence d’orange douce dans le cake carotte/ orange, et
    dans le gâteau chocolat/orange .
    Encore merci pour ton blog
    Amicalement

  3. Bonjour Cecile , merci pour cette recette et cette utilisation de l’Orange douce. Je n’aurai pas pensé à en mettre dans ma pâte à crêpe !

    Pourtant, j’utilise l’orange douce en cuisine “à toute les sauces”, en sucré comme en salé et c’est une de mes préférées.
    Je m’amuse beaucoup à utiliser les huiles essentielles en cuisine et le résultat est (le plus souvent !) vraiment excellent.

    Merci pour toutes tes informations très utiles et ce blog que j’aime beaucoup.
    Bon dimanche.
    valérie