Ah ça c’est pas croyable ! Je ne sais pas où il va trainer, mais doudou est revenu de métropole avec une sinusite. Nan, mais penses-tu c’est pas la peine de la soigner, c’est son « cheminement normal ». Ca commence par le rhume, mal de gorge, pis nez qui coule pour finir dans les sinus et trainer pour un bouquet final sur les bronches. Hum…

Forcément, c’est un cobaye de choix pour les tous nouveaux mini roll-on que j’ai acheté lors de mon dernier passage en métropole. Quoi de plus simple et facile d’utilisation et non salissant et qui se glisse dans une poche de mec ?

Chronique d’un combat contre la sinusite (la guerre est déclarée)

7h15 Eyh !!! Mais c’est qu’il essaye de s’enfuir… Il me dit que non, ça va passer, bon, fais ce que tu veux.

Heureusement, le temps de sa douche j’ai mené à bien mon projet expérimental de recette de roll-on antisinusite. Pas besoin de plus de 5 minutes pour le préparer + 5 minutes de réflexion (quand même, faudrait pas que je fasse des bêtises) = 10 minutes.

7h25 Je l’arrête au moment où il passe la porte. Il faut qu’il ait quand même les explications, je ne peux pas juste le lui glisser subrepticement dans la poche. Il a pas l’air convaincu, je vois bien qu’il me dit oui, oui pour me faire plaisir…

7h30 Je finis par le convaincre d’essayer. Moins une ça prenait plus de temps que la préparation elle-même, un comble!

7h31 Un sourire apparaît: c’est gagné. Les bienfaits sont immédiatement perceptibles, ça aide à convaincre, pensez-y quand vous préparer vos synergies…. Il part avec mon roll-on. Reste plus qu’à envoyer un SMS toutes les 2h pour qu’il pense à l’utiliser. La journée va être longue!

+3 jours après Je coupe court au suspens direct pour ceux qui auraient des doutes : les microbes qu’il traînait depuis 10 jours se sont fait la malle en moins de temps qu’il ne faut pour l’écrire : 3 jours chrono, et non, ça ne s’est pas transformé en bronchite. C’est pas une fatalité les infections, faut pas croire, il suffit de prendre un peu soin de soi 😉

Ma recette (testée et approuvée) pour soulager et soigner une sinusite

Il vous faut un roll-on de 5 millilitres, pas besoin de plus pour seulement 3 jours d’utilisation. Quand je pense qu’il reste plus de la moitié !! Quel gaspillage… pis je vais quand même pas espérer que ça resserve, ce serait pas sympa.

Au niveau des huiles essentielles :

Il nous faut de l’air pour les déboucher ses sinus. Absolument une huile essentielle à eucalyptole. J’ai choisi l’Eucalyptus radié. Parce que je garde jalousement le ravintsara pour moi, voilà pourquoi, eh !

Ensuite, de la Menthe poivrée, pour apporter un peu de frais, et soulager les maux de tête. Attention, il ne faudra pas en mettre beaucoup, sinon ça limitera l’utilisation du roll-on.

On va combattre l’infection en ajoutant du Tea tree aussi, qui est un des meilleurs anti-infectieux qu’on ait sous la main en aromathérapie. Et comme on ne sait pas si c’est bactérien ou viral, on assure le coup.

Le dosage pour la sinusite huile essentielle

On sait que l’on va avoir une utilisation fréquente du roll-on, autant que nécessaire, sur une durée qui ne devrait pas dépasser une semaine. On va donc avoir un dosage raisonnable.

Je remplis donc la moitié du flacon soit 2 à 2,5ml, ce qui peut sembler très peu, mais avec un roll-on, on en met très peu, et là c’est pour le visage en plus.

J’ajoute mes huiles essentielles comme ci :

  • eucalyptus radié : 2 gouttes
  • tea tree : 2 gouttes
  • menthe poivrée : 1 goutte soit 0,05 ml pour 2,5 de mélange à peu près, on est à 2% ce qui est très raisonnable pour une cétone, même si admettons il avait englouti le flacon en une journée, ce qui n’est pas le cas ; ça suffit à avoir l’odeur et l’effet apaisant, donc point trop n’en faut

En tout 5 gouttes d’huiles essentielles pour une dilution à 10% environ, ce qui reste faible, mais il faut dire qu’on est quand même sur le visage. Je dilue dans de l’huile de sésame.

Môssieur n’a pas appliqué très régulièrement même si avouons-le le format et la praticité du roll-on (et l’odeur aussi!) l’ont séduit. Avec une telle dilution, vous pouvez en appliquer autant que vous le souhaitez, dès que le besoin de décongestionner les sinus se fait sentir.

Comment appliquer le roll-on sinusite?

A passer, de chaque côté du visage (nez-joue) et sur le front, bref, là où il y a besoin. Imaginez deux “C” dessinés de chaque côté du visage, en miroir l’un de l’autre et vous avez la position des trois sinus qu’on appelle paranasals ou nasaux.

Voilà un petit schéma pour aider, mais globalement on les sent bien quand on souffre de sinusite!

soigner sinusite
Représentation des sinus paranasaux : en vert (1) les sinus frontaux, en violet (2) les sinus ethmoïdaux, en rouge (3) les sinus sphénoïdaux et en bleu (4) les sinus maxillaires. //Head_anatomy_anterior_lateral_views.svg: Patrick J. Lynch, medical illustrator derivative work, CC BY 2.5

Autre avantage du format : aucun risque que ça coule dans les yeux, sauf si, attention il y a sport et transpiration. Pas besoin de masser ou de faire pénétrer.

Cette recette est adaptée à tout adulte en bonne santé (enfin presque, ayant quand même une sinusite). Par contre la présence de Menthe poivrée la rend déconseillée chez les femmes enceintes et les jeunes enfants à cause notamment de la menthone, cétone neurotoxique.

Bilan de l’expérience antisinusite

Le bilan, comme je vous le disais en intro est ultra positif. Pour un dosage somme toute très léger et une application qu’on qualifiera poliment de peu rigoureuse, l’effet est vraiment rapide. En plus, la sensation de bien-être est immédiat à la première application.

Ah oui, et j’ai oublié de dire qu’on a couplé ça avec une diffusion d’eucalyptus radié. Il a pris mon petit diffuseur usb pour l’utiliser au bureau. Ca a sans doute pu jouer également sur l’efficacité du roll-on.

diffuseur-he-sinusite
Pour trouver quelque chose d’équivalent: http://amzn.to/2jeSZcF (pas plus de 20€)

Vous voilà paré pour une prochaine sinusite (enfin j’espère pas, on va dire pas vous, votre voisin plutôt). Je vous incite vraiment à vous procurer quelques roll-on par avance, c’est vraiment top même si viser le trou minuscule pour le remplir demande une concentration maximale : au moindre tremblement ça passe à côté !

Recherches utilisées pour trouver cet article:huile essentielle sinusite, sinusite huile essentielle, tee tree plante, tea tree dosage pour sinusite, soigner sinusite avec huile essentielle, sinusite tea tree, sinus infecté odeur et huile essentielle, huile essentielle contre infection des sinus, he sinusite, he pour sinusite

    27 replies to "Soigner une sinusite : huile essentielle à la rescousse ! (et un roll-on)"

    • Chantal

      Super utile comme d’habitude, très clair, et toujours cette touche d’humour si plaisante

    • DOMINIQUE

      Merci ! Finalement, je n’ai pas mis la menthe…

      • Cécile MAHE

        Ce n’est pas obligatoire 🙂 Ca a apporté un peu de bien-être?

    • Dominique

      Bonjour ! Je découvre votre blog en cherchant un remède bio et simple pour lutter contre une sinusite débutante (nez qui a bcp coulé et “soigné” un peu grâce à des inhalations, mal aux tempes/front/yeux et fatigue. Je ne connais RIEN aux huiles essentielles mais je viens de faire l’emplette de 3 flacons à la pharmacie (marque Herbes et Traditions) : ravintsare bio, tea tree bio et menthe poivrée bio + un petit roll-on.
      La question est : combien de gouttes ? puis-je mélanger les 3 ? si je mets de l’huile de noisette en base, est-ce correct ?
      Je vous remercie pour votre réponse qui me sauvera la vie (;-)) car je pars en voyage demain matin et j’aimerais bien être en forme…

      • Cécile MAHE

        Bonjour Dominique, on peut mélanger les trois. A vérifier: est-ce bien cinnamomum camphora le nom latin du ravintsara (et non du ravensare aromatique). L’huile de noisette en base fonctionnera aussi bien qu’une autre (elle est par ailleurs très appréciée des kinés pour les massages musculaires, mais ça c’est une autre histoire). A bientôt et bonnes découvertes des huiles essentielles!

    • helene brebant

      grosse sinusite avec polypes dans les sinus , je teste donc votre méthode avec grand plaisir car les médocs j en peux plus et ils ne sont pas trop efficaces en plus
      je vous dirais dans quelques jours ce que cela a fait
      merci pour tous les conseils c est vraiment super

      • Cécile MAHE

        Bonjour Hélène, avec polypes je suis preneuse de votre retour d’expérience, jamais testé dans ce cadre

    • sebastien Tadeoni

      Bonjour,
      Je souffre de sinusites depuis plus de 20 ans (environ 2 par an), chaque fois même refrain: cortisone, antibio, gouttes cortcoïdes… Pas de solutions de prévention depuis, on dirait que la médecine est impuissante face à ce genre de maux.
      Depuis lundi soir j’ai à nouveau une sinusite (ça va très vite, nez qui brûle d’abord, arrière-nez, puis secrétions/pue et douleurs..) assez forte pour ne pas aller au boulot. J’ai décidé de n’utiliser que des HE cette fois, mélange AROMA tea tree-Ravintsara-eucalyptus radié (semblable au vôtre) pur toutes les 30 min, plus un mélange dilué avec de l’huile d’Arnica + Ravintsara-niaouli-romarin à cinéole- eucalyptus radié-menthe poivrée 6 fois par jour, bref l’artillerie lourde. ça fait 5 jours que je me bats et malheureusement ça ne s’améliore pas (disons que ça empire moins vite que d’habitude) mais je sens que je vais devoir quand même repasser par l’allopathie.

      • Cécile MAHE

        Bonjour Sébastien, plusieurs questions à se poser: y a-t-il une cause alergique par exemple? Penser également à l’inhalation, très efficace dans les problématiques ORL pour désinfecter les voies respiratoires.

    • Cécile

      bonjour Cécile
      mon mari a été soigné 27 ans à coup de cortisone et d’antibiotiques! Découverte des huiles essentielles l’an dernier par un médecin lors d’un séjour à Tahiti : prescription de 1 goutte d’origan compact pendant 3 jour + eucalyptus radié 2 à 3 fois par jour. Résultat incroyable : sinusite disparue en 3 jours! Et pas de rechute depuis!!

      • Cécile MAHE

        Bonjour, merci beaucoup pour ce témoignage Cécile! J’espère que ça aidera à convaincre ceux qui restent sceptiques sur cet outil extraordinaire qu’on a à notre disposition! Elles sont formidables nos huiles essentielles 🙂

    • Janine

      Bonjour Cecile !
      Merci pour tes précieux conseils !
      Je suis en vacances à la montagne et j’ai une bonne rhinopharingite, plus gros rhume ! J’ai réussi à maitriser en qqs jours avec une dilution d’he d’eucalyptus globulus, ravintsara et thym à thymol dans une huile végétale, sur le torse et la gorge, et une dilution ravintsara, menthe poivree et lavande vraie sur les sinus..c’est les Huiles essentielles que j’avais emportées, et qui m’ont bien sauvées mes vacances ! C’est magique.. . Encore merci pour ton blog., qui m’inspire beaucoup.

      • Cécile MAHE

        Bonjour Janine, c’est super! Un grand merci pour ce partage d’expérience qui prouve que l’on peut faire avec ce qu’on a sous la main et un minimum de connaissances. J’adore cet état d’esprit 🙂

    • Kristell

      Bonjour,

      J’ai mal du lire l’article, je ne comprend pas avec quoi on dilue les huiles essentielles dans le roll on. Les 5 gouttes d’huiles essentielles ne font pas les 2,5 ml.
      Merci d’avance pour votre réponse

      • Cécile MAHE

        Bonjour, eh oui Kristell, lecture trop rapide 🙂 J’ai dilué avec de l’huile de sésame, mais c’est parce que c’est celle que j’avais sous la main, il n’y avait pas d’intention particulière.

    • tajan christine

      ou trouve-t-on des “roll on ” ?
      merci très chère

      • Cécile MAHE

        Bonjour très chère Christine, on en trouve dans beaucoup de boutiques en ligne qui vendent des huiles essentielles. Sur google ou autre moteur de recherche, il faut taper “roll-on 5ml vide acheter” ou encore “acheter verrerie roll-on” pour tomber sur tous ces sites. Par contre, en magasin je n’en ai jamais vu et en pharmacie on ne trouve que les petits flacons, éventuellement munis de pipette ou compte-goutte, mais à vérifier.

    • FAVRE Jeannine

      CECILE bonsoir

      Il faut bien une 1ére fois.Un grand MERCI pour tous tes envois (on vous pardonne pour le retard de décembre)

      Le PASTIS ici en provence il y en a presque autant que de lavande c’est peut dire……..

      En ce début d’année,je vous souhaite du fond de mon coeur une très belle année de joie de partage d’amour et de PAIX Jeannine des Collines

      • Cécile MAHE

        Merci Jeanine pour ce premier commentaire, la Provence est riche de plantes formidables, quelle chance de pouvoir aller les respirer à la source 🙂 A bientôt!

    • Odile

      Bonjour Cécile,

      Merci pour cet article qui tombe à point nommé ! Je souffre d’une sinusite depuis quelques jours et je n’arrive pas à m’en débarrasser ! J’ai pourtant utilisé les huiles essentielles que tu cites, mais pas simultanément (et j’avoue que je n’ai pas été bien régulière non plus…). Je me mets tout de suite au travail pour préparer ta synergie ! Je n’ai pas de roll-on sous la main, mais je vais faire avec un petit flacon, ce sera toujours ça…
      Et meilleurs vœux à toi ! Que tes projets se poursuivent et que tes souhaits se réalisent !
      A bientôt.

      • Cécile MAHE

        Bonjour Odile, mes meilleurs voeux également … et surtout de bonne santé alors! La régularité compte beaucoup (d’où mes SMS de rappel ahah). C’est le cas dans tout ce qui est infectieux pour couper l’herbe sous le pied aux microbes qui se multiplient à vitesse grand V. A bientôt!

    • Caroline Mercier

      Merci beaucoup pour ce partage , c’est passionnant et utile et cela aide les gens à se décider à essayer, tous les sceptiques contaminés par les pubs , pas celles où l’on boit une verre de temps à autre ! je suis déjà convaincue et essaye de l’appliquer à mon entourage , filles , amis etc..
      La vie en Martinique doit être bien douce par ces frimas et cette grisaille hivernale ! et cela doit vous donner de l’enthousiasme être la joie !
      Avez vous des expériences à partager avec la réflexologie plantaire et les huiles essentielles? Je suis réflexologie et aimerais augmenter l’effet de certains traitements .

      • Cécile MAHE

        Bonjour Caroline, le soleil aide, même si quoi qu’il arrive, la joie est dans la tête 🙂 Faut pas croire, j’arrive à me plaindre quand même qu’il fait trop froid en ce moment hi hi. J’avais écrit un article sur les he et la réflexologie, car j’avais fait un peu de pratique il y a quelques années. C’est vraiment une combinaison gagnante. Voici le lien: https://plante-essentielle.com/huile-essentielle-reflexologie/ A bientôt!

    • bonetti

      bonsoir cecile,

      Merci beaucoup pour tous ces bons conseils. Pourriez vous me dire si pour la dilution à 10% il est possible d’utiliser autre chose que de l’huile se sésame, que je n’ai pas… est ce que du calendula ou de l’huile d’amande douce pourrait faire l’affaire . Merci beaucoup de me répondre rapidement car …. il y a urgence!!!

      • Cécile MAHE

        Bonjour Bonetti, bien sûr, n’importe quelle huile végétale fera l’affaire. Il faut juste éviter les plus grasses comme l’olive. Le tournesol, l’amande douce feront l’affaire, celle que vous avez dans votre cuisine 😉 Le calendula aussi

    • SELVE Francette

      Bonjour Cécile,

      Merci pour toutes ces infos sur la sinusite.
      Je te souhaite une douce année avec beaucoup de projets, de joie et d’amour.
      A bientot

      • Cécile MAHE

        Merci Francette! A toi aussi pleins de belles choses pour cette nouvelle année, j’espère qu’on aura l’occasion de se recroiser en 2017 🙂

Leave a Reply

Your email address will not be published.