L’huile essentielle de citronnelle (Cymbopogon winterianus) a une odeur citronnée, mais ce que je perçois beaucoup, c’est cette odeur plus dense, un peu écoeurante, celle qui reste quand les arômes citronnés s’évaporent. L’odeur ne m’est pas particulièrement agréable.

Elle agit fortement au niveau du plexus solaire, ça tire, ça malaxe à en être douloureux et une forte pression dans la gorge prendra la suite. Je ne sais pas ce que veut me dire cette huile essentielle, mais le travail promet d’être intense, ce à quoi je ne m’attendais pas de la part d’une huile essentielle qui est peu utilisée en énergétique à ma connaissance.

La première image qui apparaît est celle de la caresse d’herbes sous le soleil. C’est comme si je pouvais passer ma main dedans et sentir leurs chatouillis. Ca pourrait être agréable si le chakra solaire n’était pas autant sollicité.

D’habitude ce type de sensation cesse après quelques respirations, là ça s’amplifie encore. Je visualise une boule lumineuse, comme un soleil qui brille à ce niveau là de mon ventre. Je soulage par quelques mouvements, mais la sensation persiste dès que je reviens à la concentration.

Une énorme racine pivot pousse depuis ce soleil pour s’ancrer dans la terre. Tout se stabilise enfin.

La contemplation des brins d’herbes est intense, comme si je pouvais voir à l’intérieur, par transparence sous la lumière. Une présence s’affaire à remettre de l’ordre dans les fibres, dans mes fibres. La boule lumineuse est en réalité comme une pelote de fils d’or emmêlés qu’il faut réagencer, un par un. Quel travail de patience. J’admire la dextérité de cette fée. Elle fait et défait, passe les fils les uns au-dessus des autres comme pour un tissage.

aromatherapie-energetique-citronnelle

Ce qui est fait peut-être défait. Ce qui est noué peut être dénoué.

Que souhaites-tu dénouer? Que souhaites-tu libérer? De quoi souhaites-tu te délester?

Des images de tout ce qui n’est pas réglé dans ma vie, de tous les conflits en suspens, les personnes avec qui j’ai un contentieux, les fâcheries… là où la fierté et la rigidité sclérose les relations et noue le plexus solaire. Là où il y a blocage, colère, ressentiment.

C’est dur de lâcher, pourtant je vois la tension que ça génère sur les fils abîmés et tout le travail nécessaire pour les remettre harmonieusement en place. La pression s’imprime au niveau du chakra de la gorge. Tous ces blocages, comment s’expriment-ils? Qu’est-ce que je dis? Comment est ma parole?

La citronnelle nous donne l’occasion de voir les dégâts des conflits, ce qu’ils abîment et nous donne l’occasion d’exprimer ce qui doit l’être pour s’en libérer. C’est une huile essentielle qui bouscule mais apporte les solutions, elle assure que ce qui a été fait peut-être défait. Tout conflit peut être résolu en prenant conscience de la manière dont il nous affaiblit dans nos fibres et en exprimant notre vérité. Elle aide à réaliser ce travail.

Son message est « ce qui est fait peut être défait, ce qui a été noué peut être dénoué ».


Leave a Reply

Your email address will not be published.