Aloe vera, brûlure: éteindre le feu avec les huiles essentielles

Avec les huiles essentielles, mais pas que. Ici, l’aloe vera a une place centrale. Une fois n’est pas coutume, la recette de crème fluide après-soleil que je vous propose aujourd’hui est surtout axée autour de cette plante. Pas que les huiles essentielles soient justes là pour le folklore… mais presque, tant l’utilisation du gel fraîchement prélevé est exceptionnelle sur le feu des brûlures.

Cet article est rédigé dans le cadre du Carnaval “Des Blogs et des Plantes” et plus précisément pour cette édition dont le thème est bien-sûr, l’Aloé vera. C’est Fanny du blog Les Petites choses de Fanny qui nous a organisé ça ce mois-ci.

Choix des ingrédients d’une crème après-soleil

La première question à se poser est: qu’est-ce qu’on veut? Personnellement je suis très exigeante, il faut dire qu’avec ma peau de bretonne, je crame à grande vitesse sous le soleil tropical. Alors je vais vous épargner le couplet du “c’est bien une crème après-soleil, mais il faut surtout penser à se protéger, c’est nocif les UV, etc.” car:

1/ J’espère que vous le savez déjà
2/ quand le mal est déjà fait on a envie d’une solution, pas d’un sermon

Donc quand j’ai mal et que je suis pas d’humeur à entendre les remarques désobligeantes de ceux qui ont une super peau mate qui se magnifie au soleil (snif), dans l’idéal j’aimerai:

  • que la sensation de brûlure soit apaisée => aloé vera; plusieurs hydrolats comme celui de camomille, de menthe poivrée, de lavande, de bleuet ont des propriétés calmantes
  • que la peau ne sèche pas trop, car après c’est l’étape “peau de croco”, ça pèle, c’est l’horreur: HY-DRA-TA-TION => un mélange d’eau et d’huile végétale est idéal

coup-de-soleil

  • dans l’idéal si ça pouvait aussi réparer les dégâts qu’on ne voit pas (les UV, les radicaux libres, tous ces trucs qui font flipper en pensant au cancer de la peau) => on va choisir une huile végétale riche en anti-oxydant comme l’huile de sésame, si vous avez du macérât de calendula c’est vraiment l’idéal; les huiles essentielles ont également un rôle à jouer, rappelez-vous de la lavande fine qui est capable de cicatriser et qui a une réputation solide en matière de brûlures et coups de soleil
  • et puis aussi un petit effet froid ce serait sympa => on va aller chercher de la Menthe poivrée qui va faire illusion, en hydrolat ou en huile essentielle
  • ah et en même temps un truc pas trop difficile à étaler, qui met pas 2h à pénétrer parce que quand même… CA FAIT MAL!!!! => on va opter pour une texture fluide et pas un baume

Heureusement, grâce à dame nature, on a tout ça en stock!

L’aloé vera remède miracle sur les brûlures

L’ingrédient numéro 1 est bien sûr le gel d’Aloé Vera: brûlures, vous êtes finies! D’ailleurs, ça peut même être le seul tant c’est apaisant et régénérant (il favorise la cicatrisation). J’ai la chance d’avoir une aloé chez moi, donc en plus c’est gratuit. Pour prélever le gel, j’avais fait un tuto sur mon autre blog, mais depuis j’ai amélioré ma technique: je débite la feuille en tronçons, je laisse la sève s’écouler (le liquide jaune plein d’aloïne dont on ne veut surtout pas car il est irritant pour la peau!). Je lui fait une coupe au carré: je tranche les épines des deux côtés, puis le côté plat et enfin pour récupérer le max de gel, je passe la pointe d’un couteau aiguisé et sans dent entre l’écorce et le gel.

aloe-vera-recuperer-gel

Une fois mes berlingots de gel récupérés, 2 solutions:

  • les mixer pour faire un gel d’aloé, qui sera à utiliser rapidement; il peut être conservé au frigo 3-4 jours
  • prendre un des berlingot de gel et le passer avec extase sur vos brûlures (je parle du soleil, mais ça fonctionne sur tous type de brûlure), tel quel. Vous pouvez congeler les autres berlingots pour ne pas gâcher

Bon comme je vous ai promis une tambouille aujourd’hui, on va quand même aller un peu plus loin dans la formulation 😉

Ma recette de crème après soleil à l’aloé vera

Voici donc une recette un peu plus élaborée que la précédente. Pourquoi aller chercher plus compliqué? Tout simplement parce que la sensation du gel d’aloé vera sur la peau n’est pas très agréable. Sur le coup, oui, mais une fois que ça sèche, ça “tire”. Or avec une crème, on n’a plus ce problème là.

Je suis partie sur des proportions qui sont en gros 1/3 d’huile, 2/3 d’eau. La concentration en huile essentielle n’a pas besoin de dépasser les 1% puisqu’on est sur l’épiderme (voir ici pour plus d’infos sur les dosages). Ca tombe bien, comme ça pas de souci à se faire avec la menthe poivrée.

Ingrédients de la crème après-soleil

  • cire d’abeille (ça se trouve en granules en magasin bio ou en pain sur les foires agricoles ou sur les marchés: demander à l’apiculteur le plus proche de chez vous!)
  • huile végétale: huile de sésame, ou encore mieux, une macération de fleurs de calendula (souci) dans de l’huile de sésame. Mais d’autres huiles végétales peuvent être intéressantes selon ce que vous cherchez, ne vous laissez pas arrêter par ce détail
  • hydrolat au choix: camomille, menthe poivrée, lavande, bleuet (ou ce que vous avez à la maison, c’est pas la fin du monde si c’est le seul ingrédient que vous n’avez pas)
  • gel d’aloé (du commerce, ou que vous aurez préparé comme expliqué ci-dessus
  • huiles essentielles: Lavande fine (Lavandula angustifolia), Menthe poivrée (optionnel)
  • Matériel: un fouet de cuisine (obligatoire), un bol et une casserole pour faire un bain-marie

aloe-vera-brulure.jpg

Préparation de la crème après soleil

Niveau de difficulté: 0

Vous préparez un mélange 2 cuillérées à soupe de gel d’aloé vera + 2 cuillérées à café d’hydrolat dans un verre, vous touillez. Ca c’est fait.

Vous préparez votre bain marie: de l’eau bouillante au fond de la casserole, sur le feu réglé moyen. Vous poser le bol dedans.

Vous ajoutez dans votre bol l’équivalent d’une cuillérée à café de cire d’abeille et 2 cuillérées à soupe généreuses d’huile végétale.

Avec le fouet, vous remuez gentiment (sans fouetter) jusqu’à ce que les petits morceaux de cire d’abeille soient complètement fondus.

Vous retirez le bol de la casserole sans vous brûler (au pire, vous aurez bientôt une crème pour soulager)

Vous laissez refroidir un peu, mais sans laisser la cire “prendre”. Quand vous voyez que ce n’est plus aussi liquide, vous pouvez ajouter un petit peu de votre mélange aloé+ hydrolat en fouettant vigoureusement. Et vous incorporer la totalité comme ça à votre huile.

On ajoute maintenant les huiles essentielles. Pourquoi maintenant? Parce que c’est dans l’huile que ça se mélange le mieux, mais le problème, c’est que notre huile étant chaude, ça va nous les dénaturer, donc on les met à la fin. Mais il faut bien mélanger. 8 gouttes d’huile essentielle de lavande fine et 2 petites gouttes d’huile essentielle de Menthe poivrée (optionnel). Hop et on touille encore un peu.

creme-apres-soleil-huiles-essentiellesrecette-maison-coup-soleil

Elle est pas belle cette crème d’un blanc nacré qui sent bon le soleil de la Provence?

A conserver au frigo. Les huiles essentielles vont permettre d’augmenter un peu la durée de conservation, mais ce n’est pas éternel non plus. Je dirai que 3 mois c’est grand max.

Bon, si vraiment vous êtes flemmard, il y a toujours la solution “express”: 2 cuillerées à soupe de gel d’aloé, 1 petite cuillerée à soupe d’huile végétale, 6 gouttes d’huile essentielle de lavande fine, le tout dans un petit récipient avec couvercle, vous agitez, et c’est prêt!

L’aloé vera, bien plus qu’un actif cosmétique

Pour aller plus loin, je vous invite à consulter cet article que j’avais rédigé sur celle qu’on appelle aussi le “Docteur vert” tant ses propriétés médicinales sont multiples: 5 façons de préparer l’aloé vera

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. bonjour cecile on peut mettre de la vitamine E pour la conservation ,pour la crème après soleil
    merci

    • Bonjour,
      La vitamine E ne pourra s’utiliser que pour des produits huileux.
      En aqueux on privilégiera les extraits de pépin de pamplemousse ou éventuellement le Cosgard.

  2. Une combinaison intéressante, avec les vertus de l’huile essentielle et de l’aloe vera, cette recette possède surement d’autres qualités avantageuses. 😉

  3. Ping : Aloe Vera : 16 Utilisations Beauté / Santé !

  4. Ping : Aloe vera, brûlure: éteindre le feu avec les huiles essentielles - Blog de l'Ecole du Troisième Oeil

  5. Super recette ! Ça me donne envie de faire de la tambouille 🙂 J’avoue que je fais souvent ma flemmarde et préfère appliquer du gel d’aloe vera pur sur mes coups de soleil puis une huile végétale par dessus.
    Belle semaine à toi !

    • Merci Fanny 🙂 Hi hi, disons que si y en a déjà de la toute prête dans le frigo, c’est le top, sinon, c’est solution express pour moi aussi. A bientôt