La recherche du diffuseur d’huile essentielle parfait : comparatif

Bienvenue à nouveau sur Plante-Essentielle ! Comme ce n'est pas la 1ère fois que vous venez ici, vous voudrez sans doute lire mes fiches sur les dangers des huiles essentielles cliquez ici pour télécharger les fiches gratuitement ! 🙂

Et voici venu le temps DU sujet casse-gueule. A l’approche de noël et des cadeaux qui accompagnent ces moment de festivités mercantiles, religieuses et gourmandes… avez-vous pensé à votre liste au père noël ? Si oui, celle-ci comprend-elle un diffuseur ? C’est pas vrai, vous aussi ?!!!

Pour ma part, je n’en ai encore jamais testé. J’étais il y a quelques années partie en quête de l’objet idéal. DU diffuseur parfait, à la fois pas cher, joli, efficace, qui abime pas les huiles essentielles et qui est facile à nettoyer (oui, moi quand je fais ma liste au père noël, j’exige le top du top : c’est le père noël, on peut se le permettre). Bon, ben j’avais déclaré forfait, toute emberlificotée dans du jargon technique et des choix à faire du style de ceux du sketch de Palmade quand il demande « vous préférez… ». Là c’était du style : Vous préférez un diffuseur qui diffuse bien mais à coup sûr va vous filer le cancer ou plutôt un diffuseur « safe » mais qui ne sent rien ». Euh… je crois que je vais passer mon tour. Et de toute façon, comme je vous l’ai expliqué ici et là dans les articles, on peut profiter des huiles essentielles en olfaction aussi, directement au flacon. Bon évidemment, ça n’a rien à voir avec l’ambiance créée par les diffuseurs, le bien-être qu’ils procurent, l’effet détente, relaxation de ceux qui font des jeux de lumière et tout et tout. Ahhhhh ! J’en veux un. Snif.

Et si je veux tester mes huiles essentielles correctement dans le cadre de mon défi… pas le choix : je dois investir. J’ai donc réalisé un comparatif et épluché les meilleures ventes sur les grands sites de e-commerce. Et je les ai disséqués, passés au peigne fin, j’ai épluché les notices et les critiques consommateurs. J’ai scruté d’un œil critique les petites lignes, chaussé mes lunettes de sceptique. A chaque fois, je donne les plus et les moins pour chaque modèle.

En tout cas j’attends vos retours avant de passer ma commande. Ça m’intéresse beaucoup d’avoir vos avis si vous avez déjà un diffuseur et que vous en êtes content, pas content, n’hésitez pas à citer le modèle et la marque, (si vous êtes le une marque qui est là pour se faire de la pub, abstenez-vous). Et puis, d’ici noël, je changerai peut-être mon fusil d’épaule si vous avez un bon plan !

Je précise que les images et liens qui sont donnés à titre d’exemple ci-dessous sont :

1- des produits que je n’ai pas testé, mais je les ai sélectionné car ils m’ont semblé bien, sur le papier par rapport aux recherches que j’ai effectuées et aux avis clients que j’ai lu.

2- des liens dits « affiliés » : ça signifie que si vous avez besoin d’un diffuseur et que vous passez par un de ces liens (en cliquant sur l’image) pour faire votre achat, même un autre modèle, ça ne vous coûtera rien de plus, mais ça rapportera quelques centimes à deux euros à Plante-essentielle.com

“Ah mais quelle horreur, ce blog veut se faire de l’argent sur mon dos, c’est pas croyable ces blogueurs, tous vénaux”, etc etc. Oui mais considérez un instant le travail que représente la tenue de ce blog, le temps de rédaction des articles, le coût d’un hébergement et le fait qu’il n’y ait aucune pub affichée, hein ? Bon, je vous laisse décider si ça mérite un clic ou pas.

3- aussi parfois des liens non affiliés, car je voulais partager quelques trouvailles sympas et que je n’en suis pas à filtrer le contenu pour de basses raisons pécuniaires

Les différents types de diffuseurs

Comment choisir un diffuseur d’huiles essentielles si on ne sait pas ce qui différencie les 83 817,3 modèles existants, hein ? Bon, j’exagère, j’ai repéré 10 grands types. Les 4 premiers ne nécessitent pas d’électricité et coûtent moins de 10€. Les 6 suivants, si. Je vous donne mon avis, tranché. Vous êtes libres de ne pas penser comme moi. Mais s’il vous plaît : pensez. Avant d’acheter, c’est mieux. Car il y a de tout. J’y reviens juste après avec une liste de critères à prioriser.

Le top de l’arnaque : le diffuseur caillou

Non, mais franchement, on nous prend pour des cons ! Si vous voulez un caillou, vous vous baissez et vous en ramassez un. Pfff Qu’est-ce qu’on a pas inventé encore. Et vous savez combien ça se vend ? Jusqu’à 10€ !!! C’est un truc de fou, j’en reviens pas. Ca se justifie parce qu’ils sont conçus (oui, ils sont fabriqués!!!) pour être légèrement poreux.

diffuseur-caillou(n’achetez pas s’il vous plaît, l’image est là pour l’illustration. Merci de ne pas me faire honte)

La solution artisanale : le diffuseur- poterie

Alors, pour une grande pièce, je ne suis pas sûr que ce soit idéal, mais pour des toilettes, ou un bureau, une entrée, par exemple, ou sur la table de nuit pour s’endormir ou dans une armoire à la place du sachet de lavande… c’est sympa et puis ça fait un joli cadeau (chaque pièce est unique!) pas très cher. Et c’est quand même un peu plus évolué que le caillou (et moins cher que la boîte ci-dessus). Et ça fait vivre nos artisans. Et c’est naturel et local. Voilà, j’aime bien. Parce que c’est vrai que le système du caillou est loin d’être idiot dans l’absolu, mais autant choisir un support sympa.

diffuseur-huiles-essentielles-coeur

Création Lalineval pour La Cabane aux arômes

Le diffuseur d’huile essentielle par capillarité

Dans la veine des diffuseurs mentionnés ci-dessus, qui ne nécessitent pas d’électricité, il y a ce système tout bête mais que je devine performant que je n’ai vu que chez Florame et qui reprend le principe des petits bâtons qui trempent dans un liquide parfumé synthétique à outrance. Là, par contre, c’est de l’huile essentielle. Mon reproche? La durée de vie de 3 semaines au vu du prix d’un bon flacon d’huile essentielle. En même temps, on n’est pas obligé de le laisser “tourner” en continu j’imagine, du coup mon argument ne tient plus. Autre problématique: est-ce possible d’utiliser d’autres huiles essentielles que celles de la marque? Pas sûr…

diffuseur-arome-bois

Celui à bannir quoi qu’il arrive : le brûleur

Tous les systèmes qui chauffent, notamment ceux avec bougie sont à éviter, car une huile essentielle chauffée perd ses propriétés. Donc si c’est juste pour profiter du parfum et non pas de toutes les subtilités d’une huile essentielle ben… achetez du Fébrèze senteur lavande et ne venez plus sur mon blog. Je vous parle plus. (je boude)

Voici le type de diffuseur qui entre dans cette catégorie:

Le diffuseur électrique à chaleur douce: attention, c’est borderline

Là, on est dans l’étape d’après. Quand les commerciaux ont compris que le consommateur avisé que vous êtes sait qu’il ne faut pas chauffer les huiles essentielles, parce que ça les dénature. Malin, il propose le diffuseur qui chauffe mais à chaleur douce. Sauf que.

Dans la plupart des cas, ça chauffe à plus de 45°C qui est la limite communément admise pour les huiles essentielles. Donc ce n’est pas doux du tout, c’est du foutage de gueule. Enfin, du marketing je veux dire. Donc je ne mets pas d’exemple.

Ensuite, les avis clients font état du manque d’odeur lorsque c’est chauffé avec effectivement une chaleur douce à moins de 45°. C’est quand même dommage d’acheter un diffuseur qui ne diffuse pas. CQFD.

Ceci dit, j’ai trouvé celui-ci qui a de bons avis utilisateurs, pas cher, avec une sécurité (mais pas de programmation). L’avantage de cette catégorie de diffuseur, c’est qu’ils sont faciles à nettoyer. Ca fonctionne sur secteur, pas sur pile. 20 à 25 gouttes, pas de gaspillage. Pas d’humidité non plus.

diffuseur-he-chaleur-douce

Le plus vendu : le diffuseur brumisateur humidifacteur à ultra-son

Celui qui ramène les moisissures à la maison. Youpi, bienvenue les champis !

Non, je plaisante, tout dépend du climat qu’il fait chez vous. Pour ma part, comme j’essaye de lutter contre un taux d’humidité trop élevé et des moisissures, il est clair que je me méfie un peu. Mais évidemment, si ce n’est pas votre cas, que l’air est plutôt sec, surtout en hiver, pas de soucis, bien au contraire, c’est même indiqué. Vous avez sans-doute là une solution intéressante, surtout si vous avez des enfants. En effet, le fait de mettre les huiles essentielles dans l’eau, fait qu’elles sortent « brumisées », diluée dans la vapeur, bien moins dangereux si un enfant s’approche et aussi moins agressif pour les muqueuses. Moins agressif, et moins puissant aussi que le nébuliseur, donc c’est un choix, car les effets thérapeutiques seront moindre. Aucune importance si vous l’utilisez pour créer une ambiance, pour le côté bien-être, relaxation. Et puis ce sont eux qui font les jolies lumières, et même de la musique pour certains avec branchement du MP3… on n’arrête plus le progrès.

A noter que l’aspect « ultrason » est important, ça veut dire qu’il fait son boulot à froid, sans chauffer l’eau et donc les huiles essentielles. Il est facile à nettoyer et pas trop gourmand en quantité d’huile essentielle à mettre.

Le principal risque est de tomber sur un modèle dont l’odeur de plastique va primer sur celle des huiles essentielles. Il est préférable d’en trouver un dont le réservoir est en céramique, mais tout de suite, on passe de modèles à 30€ au double.

A titre de comparaison, ici la meilleure vente d’Amazon, qui récolte un nombre impressionnant d’avis positifs et qui est proposé à un prix défiant toute concurrence:

Et celui-ci, à un prix beaucoup plus élevé mais avec des options de réglage, un design original, la possibilité de brancher un mp3… à 159€. Donc il y en a à tous les prix. Pour choisir c’est simple, descendez un peu plus bas au paragraphe sur les critères de choix et sélectionnez les vôtres avant de partir à l’aventure!

diffuseur-brumisateur-ultra-son

Les nébuliseurs= Diffusion à froid par effet venturi ou microdiffusion

Oui j’ai cherché longtemps quelle était la différence entre le nébuliseur et la microdiffusion. Les gens « Swag » comme Nabila parlent des nébuliseurs. Les has been sont restés à l’effet venturi. Triste constat. C’est dur ces recherches…c’est dur

Ce modèle préserve le mieux les caractéristiques des huiles essentielles. C’est le must des amateurs et des nez délicats, c’est celui qui est le plus adapté pour profiter des vertus thérapeutiques (aromathérapie) des huiles essentielles, bien au-delà d’un effet bien-être, relaxation. Le hic, c’est qu’il est moins facile à nettoyer, et souvent plus fragile avec une partie en verre que tous les utilisateurs semblent exploser au bout de 15 jours d’utilisation. Pas de problème, les marques ont prévu le coup et vendent à prix d’or les pièces de remplacement (c’est bien fait quand même).

J’avoue que dans cette catégorie, j’ai eu un gros coup de coeur pour celui-ci (que j’ai d’ailleurs acheté et testé, voir ici):

Pourquoi? Il m’a l’air robuste, avec la verrerie qui n’est pas en équilibre. Les retours clients sont excellents sur amazon. Apparemment il est silencieux. Son pied en en bois “durable”. Seulement 10 à 20 gouttes, c’est le record pour cette catégorie de diffuseur. Puissance de 10 à 100 m2. Et en plus, vous savez quoi? Il fait de la lumière, comme les brumisateurs! Le bémol, c’est qu’il n’est pas programmable… on ne peut pas tout avoir.

Dans le même style il y a aussi celui-là, un peu plus cher mais avec des cycles de diffusion et plus de possibilité de réglage, un bouton tactile très élégant. Je ne suis pas certaine qu’il fasse de la lumière- ni le café. Mais c’est un autre problème.

diffuseur-he-venturi

Nature & Découvertes

 

Le top gadget pour tonton geek : bienvenue dans un monde high-tech

Je tiens à préciser que je vais sûrement tomber dans le panneau même si le titre est légèrement sarcastique… j’adore ces idées !!! Je trouve qu’en plus ça fait des cadeaux peu encombrants, originaux et utiles. Ou comment profiter de ses huiles essentielles dans toutes les situations!

Dans mon top 5 des gadgets inutiles les plus indispensables nous avons:

1. Au bureau ou en voiture: le diffuseur clé USB

Alors celui-ci est intéressant car il a un adaptateur USB/ allume-cigare inclu

diffuseur-huile-essentielle-nomadeSinon, comme modèle plus élégant et qui me paraît aussi plus performant (réglages?), il y a celui-ci, pas forcément plus cher car il est vendu avec des huiles essentielles:

diffuseur-cle-USB-huile-essentielle

2. Au réveil: le réveil-matin qui diffuse sur commande

J’avoue que j’ai aussi un petit coup de coeur pour le design ultra-moderne qui le distingue vraiment des autres brumisateur à ultrason. En plus, il fait ioniseur si j’ai bien compris. La classe, non, pour un intérieur moderne?

reveil-diffuseur-he3. En voyage: celui qui se branche sur prise électrique

Alors, là on a la version chaleur douce (le premier) ou la version brumisateur (le deuxième)

diffuseur-prise-murale-he-chaleurdiffuseur-huile-essentielle-prise

4. Et enfin, l’ampoule connectée (en route vers les smarts-grids)

Ca en jette, non? Celui-là fonctionne par ventilation et elle est programmable et tout et tout (et elle éclaire):

ampoule-diffuseur-huile-essentelle

La ventilation à froid : quand les commerciaux brassent du vent

J’ai bien l’impression qu’on arrive à un top level équivalent au caillou que j’ai présenté d’entrée de jeu … enfin bon chacun fait ce qu’il veut, mais j’ai déjà un ventilo chez moi, alors si c’est que ça, je lui met des morceaux de tissu dessus que j’imbibe d’huile essentielle et ce sera réglé cette-histoire-prise-de-tete-de-choix-de-diffuseur !!!$**Xwz##

Hum. Excusez-moi, je me reprends. La question est : vais-je survivre à cet article ?

Donc les avis client pour ce type de produit sont assez mitigé : pas trop d’odeur. J’avoue que j’ai beau chercher je ne lui trouve aucun avantage car en plus il faut acheter des recharges sur lesquelles on dépose les huiles essentielles. Ca fait des déchets, ça coûte à la longue. Bon, en même temps, rien à nettoyer et ils font ambiance lumineuse. Si ça vous tente, je vous propose deux modèles: un pas cher mais avec critiques clients peu favorables et l’autre plus cher mais que j’ai testé et qui est plutôt sympa, il faut l’avouer (voir ici le test du diffuseur Ventilia d’Aroflora):

ventilia

Cliquez sur l’image pour en savoir +

Le diffuseur ioniseur : des ions négatifs qui aspirent votre porte-monnaie (incroyable!)

Je flaire l’arnaque, mais bon. Il paraît que les japonais sont fous de ioniseurs, alors… C’est une fonction qui est ajoutée aux brumisateurs à ultra-sons.  Par exemple:

 

Les critères pour choisir votre diffuseur d’huiles essentielles

Avant de vous lâcher sur le web à la recherche de la perle rare, je veux que vous preniez quelques minutes pour bien regarder les critères ci-dessous et sélectionner les 3 ou 4 qui vous importent le plus, car à moins de mettre 200€ dans votre diffuseur, rares sont ceux qui rassemblent plus de 4 critères à la fois… et vous allez très vite vous perdre et vous faire happer par des promesses marketing creuses si vous ne le faites pas. Notez sur un papier.

  • L’utilisation: bien-être ou thérapeutique?
  • Le bruit (pour donner une petite idée, 35 à 40dB = le bruit normal d’une chambre à coucher… SANS les ronflements)
  • La lumière (jeux de lumière ou pas ; il en existe aussi avec de la musique !)
  • Électrique ou pas/ fonctionne sur secteur ou pile (je n’en ai pas trouvé!)
  • Esthétique, design, couleur (ça c’est très relatif, il vous faudra regarder au cas par cas, je vous suggère de ne pas trop retenir ce critère là dans un premier temps, ça vous facilitera la vie)
  • Le prix (à mon avis un critère majeur : quel prix êtes-vous prêt à mettre là maintenant tout de suite ?)
  • L’écologie (lieu de fabrication, matériaux utilisés, consommation électrique, recyclabilité, etc)
  • La taille, l’encombrement
  • La sécurité : s’éteint automatiquement, mode « sommeil » ou minuterie présent
  • Les réglages: possibilité de régler l’intensité de la diffusion, sa durée
  • La contenance, la consommation d’he (durée de la diffusion ; sachant qu’il n’est pas conseillé de diffuser en continu)
  • La taille de la pièce où vous allez diffuser (les capacités de diffusion en m2 sont généralement indiquées)
  • La fragilité (ou la robustesse) du machin : Pierre Richard, attention aux petites coupelles et dômes en verre si jolis et si fragiles à la fois. La présence ou pas de pièce de rechange peut intervenir dans le choix. Au cas où…
  • L’humidité vous dérange-t-elle ou pas ? (si oui, éliminer le système de brumisateur)
  • L’odeur et le matériau : plastique ou céramique ou verre ?
  • L’intensité de l’odeur : parfum d’ambiance ou diffusion à but thérapeutique ? Avez-vous des animaux susceptibles d’être incommodés ? Des enfants qui risquent de s’approcher ? (si oui, préférer le brumisateur)

Vous avez bien noté sur un papier ? Alors maintenant vous allez déterminer quel diffuseur il vous faut en vous fiant aux descriptions des différents types faites plus haut. Vous y êtes? Alors vous pouvez y aller.

Et mon choix de diffuseur d’huiles essentielles?

Pour ma part, voici les 4 critères retenus : pas d’humidité, pas de bruit, pas d’encombrement, pas trop cher (moins de 50€)… et puis pas trop fragile et écolo et avec une sécurité et … EYHHH ! On avait dit 4 !!!! C’est dur…

Bon, j’ai finalement choisi un diffuseur à froid, par effet venturi. Ce n’est pas tant que j’ai une grande pièce (au contraire), mais il me semble que pour mes tests dans le cadre de ce blog, c’est le plus logique. Et puis, même si j’aurai largement préféré un diffuseur avec effet de lumière et ambiance boule disco, je dois avouer que la perspective d’ajouter à l’humidité ambiante ne me réjouissais pas. Lequel des deux présentés? J’hésite encore!

Et vous vous utilisez quoi? Laissez un petit commentaire juste en dessous!

 

Recherches utilisées pour trouver cet article:diffuseur huiles essentielles avis, meilleur diffuseur huiles essentielles, meilleur diffuseur huile essentielle, diffuseur huile essentielle nebulisation, avis diffuseur huile essentielle, diffuseur huiles essentielles, diffuseur huile essentielle avis, diffuseur huile essentielle nature et decouverte, diffuseur huile essentielle, meilleur diffuseur huile essentielle a froid

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Ping : Petit guide à destination des chercheurs de cadeaux aromatiques (noel 2018)

  2. En février 2017, G HT un modèle diffuseur d’HE électrique, de marque PHYTOSUN AROMS; c’est en fait un humidificateur ultrasonique serenity, en pharmacie au prix de 39,90€. Il diffuse la lumière par ultrasons avec lumière LED. J’en suis satisfaite à part le nettoyage à faire à chaque utilisation, pour enlever les traces noires à l’intérieur de l’appareil.
    Je le pose à côté de l’ordi ce qui me permet de profiter de la diffusion des H.E. ou des parfums d’ambiance.
    G également dans ma voiture le fameux diffuseur d’HE par capillarité qu’on ne trouve que chez FLORAME. J’en suis satisfaite là aussi.
    Merci et bonne journée.

  3. Mon préférée c’est la diffusion à sec pour garder les propriétés des huiles essentielles.
    merci pour l’article !

  4. Merci pour ces conseils précieux.
    De mon côté, j’ai utilisé pendant environ 3 ans un diffuseur reçu en cadeau venant de Nature et découvertes. Il faisait de la brume et s’eclairait de diverses couleurs. Le débit était efficace. Un beau jour, l’électricité ne fonctionnait plus! Personne n’a voulu ailleurs (je suis expatriée maintenant) me le réparer. Depuis, j’ai racheté un modèle similaire dans la chaîne de boutiques bio Avril mais je trouve le débit insuffisant car ça sent peu. Il faudrait des demontrations Live en magasin comme quand on choisit une télé.

    • Bonjour Lili, effectivement! Ce serait un bon indicateur de puissance, les indications données ne permettant pas toujours de se faire une idée!

  5. Bonjour Cécile,
    Plusieurs fois déjà, y compris sur cet article, je vois qu’on parle d’huiles essentielles qui n’ont “pas été utilisées pures”. Est-ce qu’on parle d’un mélange dans une huile végétale, qui est bien entendu à exclure, ou d’une synergie de 2 ou 3 huiles essentielles ? Je m’en inquiète car j’envisage des diffuser des synergies (2 ou 3 huiles essentielles non diluées mais associées), et si çà qui est visé, çà voudrait dire qu’il ne faut diffuser qu’une seule huile essentielle à la fois ?
    Par avance merci de votre réponse,
    Cordialement,
    Serge B.

  6. Ouahhh merci pour ce coup de pouce providentiel…. A la recherche d’un diffuseur depuis plusieurs jours j’étais un peu perdue auprès avoir vu tant de commentaires des articles you tube, des plus des moins, des commentaires clients souvent tronqués car ils on reçu le produit gratuitement contre une évaluation positive que je ne savait plus du tout penser….
    Merci pour vos conseils

  7. Merci pour votre article que j’ai trouvé vraiment intéressant, détaillé, objectif et plein d’humour.
    Dommage que je ne l’ai pas lu plus tôt. J’aurais alors pu éviter l’achat “coup de cœur” d’un brûleur joli mais complètement inutile.

  8. Bonjour,

    J’ai apprécié votre article.

    J’aimerais savoir s’il existe des nébuliseurs qui s’arrêtent seuls ou faut-il surveiller quand l’HE est terminée?

    • Bonjour, normalement ils arrêtent de diffuser quand ils sont à cours d’HE mais ne s’éteignent pas tout seul, on peut brancher un minuteur (quincaillerie, supermarché) qu’on place entre la prise électrique et le diffuseur

  9. Bonjour,

    Peut on remplacer les huiles essentielles par du concentré de parfum dans un diffuseur d’huile essentielles par nébulisation

    Merci

  10. Bonjour Céline,
    On vient de m’offrir le nobilé de pranarom donc je suis très contente!
    Sauf que je trouve que ça sent très peu même après une longue durée de diffusion, alors que ma pièce est petite.
    J’ai essayé avec plusieurs HE et l’odeur est très légère voir inexistante. Est ce que c’est normal? Est ce parce qu’il est neuf?
    Je voudrais également savoir qu’elle est la durée de diffusion à ne pas dépasser pour ne pas surcharger l’air?

    • Bonjour Coralie, 15-20′ est le max normalement. Non, ce n’est pas normal que ça sente peu au niveau de la diffusion, mais il y a un bouton de réglage de la puissance, donc ça peut être ça. Ou la qualité des HE aussi. Ou le fait qu’elles n’ont pas été versées pures… ou encore le fait que vous soyez habituée à des parfums d’ambiance, or un diffuseur ne parfume pas une pièce comme les parfums synthétiques. Il faut en plus bien aérer après la diffusion, une fois qu’on a profité de ses bienfaits.

  11. Merci pour ce comparatif qui m’a évité une recherche fastidieuse. Et j’adore la petite pointe d’humour un peu partout dans les articles! Je vais craquer pour le pranarom je pense…

  12. bonjour, je viens de m’offrir le diffuseur de chez pierre fabre, marque naturactive volcan, qu’en pensez vous? et j’aimerais m’acheter celui de lidl “quigg”, vous en pensez quoi? merci et bonne journée à vous toutes et tous!!!

  13. Bonjour, super article intéressant et bien rédigé, merci pour ce boulot !!!

    Concernant mon expérience, mon mari m’a offert celui-ci : http://www.greenweez.com/air-naturel-diffuseur-daolia-avec-timer-p12264 il y a 6 mois, j’en suis très satisfaite.
    Seul petit bémol, il est un peu bruyant. Mais seulement dans un silence total, en journée avec les bruits de la maison, c’est discret, par contre pour un usage avant de dormir, mieux vaut s’y prendre une heure avant de se coucher ! (dommage car la fonction Timer me semblait idéale pour l’utiliser en allant se coucher)

    Il est joli, le verre bien sûr est fragile mais très bien fixé sur le socle, et la diffusion est réglable.
    Sans doute un peu difficile à nettoyer.

    Voilà pour ma participation à cet article !

      • Waouh! Quel plaisir de te lire! J’adore ton style, tellement que j’ai eu envie au début de ne laisser un commentaire que pour ça. C’est drôle, intelligent, assez complet (étant novice, là sérieux, je me projette peut-être un peu loin!), couillu mais pour autant très féminin. Bref, j’ai eu beaucoup de plaisir et facilité à tout lire: donc merci pour ce moment!…

        Après un moment quand même je me suis rappelée que je n’étais pas arrivée sur ta page “par hasard” mais par choix: choisir le bon diffuseurs d’HE et la/les bonne(s) HE à utiliser. Peut-être pourras-tu m’éclairer: je vais faire des soins à domicile, j’aurais besoin d’un diffuseur qui respecte les caractéristiques des HE et aussi qui soit actif/ressenti rapidement. Pour l’HE je souhaite utiliser une qui maintienne actif (contrairement à beaucoup d’autres soins, il ne faut pas être “détendu”). J’ai regardé sur le net et j’ai découvert 3 HE qui pourraient correspondre: Manuka, Palo Santo et Nard. Qu’en penses-tu? En aurais-tu d’autres à me présenter?

        Merci encore pour le sourire que tu as installé sur mon visage!

        • Merci Jocelyne pour ton enthousiasme 🙂 Il va falloir m’en dire plus sur ce que tu entends par “rester actif” car ce que tu cites-là sont des huiles essentielles plutôt exotiques (et chères en plus!). Les huiles essentielles de conifères de manière générale répondraient peut-être à ton besoin? Elles redonnent de l’énergie, sont en général bien appréciées, se diffusent bien et favorisent la concentration pour beaucoup d’entre elles. Pour le diffuseur, celui qui respecte 100% les HE et est considéré comme thérapeutique est le nébuliseur sans ombre d’un doute. A bientôt!

  14. J’ai utilisé avec bonheur pendant des années le diffuseur Heavenly Scent
    Et puis, hier, il a refusé de fonctionner.
    C’est probablement la membrane mais elle est solidaire d’une capsule soudée que je n’ai pas pu retrouver en pièce détachée.
    Si quelqu’un a une piste.
    En attendant j’ai pris le modèle Brume et Sens d’Herbes et Traditions.
    Mais je regrette le précédent.
    L’appareil Heavenly Scent contient une petite réserve d’eau dans laquelle flotte un gobelet de plastique extrêmement mince contenant lui-même environ 100 ml d’eau et les huiles essentielles.
    Il dispose d’un programmateur pour de nombreux usages alternés et un programme de 50 mn en continu.
    Je le trouve extrêmement efficace et il a fonctionné de manière fréquente sans problème pendant 7 ans.
    Si quelqu’un a une piste pour la pièce détachée, j’aimerais beaucoup tenter la réparation…
    Car s’il n’a pas de gadget lumineux et sonore, il se concentre sur l’essentiel : l’usage des huiles essentielles en aromathérapie.

    • Bonjour Pierre, c’est tellement dommage. Je ne le connais pas ce diffuseur mais 7 ans pour un appareil électrique au vu de l’obsolescence programmée dont on est de plus en plus victimes en tant que consommateur, c’est déjà pas mal! J’espère que quelqu’un pourra vous renseigner. Avez-vous essayé de contacter la marque en direct (service client)? Car plus ils ont de demandes en ce sens, plus ils sont susceptibles, un jour de proposer des pièces.

  15. bonjour,
    il semblerait que diffuser des huiles essentielles en présence d’animaux, en l’occurrence des chats, ce ne soit pas recommandé du tout. Est-ce vrai ? Quels risques ?
    Merci pour votre réponse.

    • Bonjour Austrasia, c’est vrai que ce n’est pas recommandé, mais ce n’est pas non plus un danger de mort. Ce qu’il faut c’est laisser aux animaux la possibilité de sortir pendant la diffusion. Leur odorat bien plus sensible que le notre peut être rapidement incommodé. Par ailleurs, les chats ne métabolisent pas les phénols, toxiques pour eux. Mais il est de toute façon déconseillé de diffuser les huiles essentielles qui en contiennent pour nous aussi (sarriette, thym à thymol, cannelle, etc.). Voilà de quoi vous rassurer!

    • Bonjour, nous avons 3 chats qui n’ont jamais été incommodés par la diffusion des HE. essentiellement lavandin et eucalyptus radia.

  16. Bonjour et merci pour vos recherches très utiles.
    J’ai entendu dire que certaines huiles essentielles était corrosives pour le plastique avez-vous des informations sur ce sujet ?

    • Bonjour Amandine, en réalité toutes les huiles essentielles sont potentiellement corrosives pour le plastique, c’est pour cette raison qu’on recommande de les stocker debout (sinon, elles attaquent le plastique du compte-goutte!). C’est selon mon expérience plus frappant pour celles à phénols comme la sarriette des montagnes par exemple que je balade beaucoup. Mais si la question est en lien avec les diffuseurs, pas de soucis: ce sont des HE qu’on évite de diffuser; les nébuliseurs sont en verre et les brumisateurs en plastiques sont utilisés avec de l’eau, donc de ce côté là, c’est étudié pour 😉

  17. Bonjour,

    J’ai testé un autre type de diffusion des HE chez aromaspain avec un pot d’huile essentielle qui s’utilise avec un bouchon diffuseur en céramique.

    Connaissez-vous ce système ?

    Je n’y vois que des côté positifs :
    – diffusion naturelle en continu pendant 12 à 18 mois suivant les HE
    – pas de pile, rien à nettoyer
    – l’odeur est présente en continu, c’est très agréable

    Qu’en pensez-vous ?

    Merci pour votre retour,
    Juliette

    • Bonjour Juliette, je ne connais pas la marque. J’avais vu ce type de chose dans le commerce, mais avec des parfums synthétiques et des petits bâtonnets qui sortent du pot, donc je ne pense pas du tout que ce soit la même chose. A quoi sont mélangées les HE? Je ne pense pas que ça ait un effet thérapeutique, ça me fait plutôt penser aux parfums d’intérieurs, car sinon, gare à la diffusion d’HE en continu, ce n’est pas très bon. Si ça vous est possible envoyez-moi quelques précisions et une photo du dispositif sur [email protected] pour que je me renseigne. A bientôt!

  18. Ping : Diffuseur USB : vrai diffuseur nomade ou gadget inutile ?

  19. Bonjour,
    Merci pour cet article qui m’a éclairé moi qui ne connaissait rien à diffuseur.
    J’ai une question : quelles sont les différence entre un diffuseur d’huile essentielles et un diffuseur de parfum?
    Je chercher quelque chose qui fasse que ma maison soit saine et sente bon
    Merci d’avance

    • Bonjour Loli, un diffuseur de parfum peut être par exemple ce qu’on trouve en grande surface et qu’on met dans les toilettes avec des parfums de synthèse, il y a par exemple ceux qu’on branche sur une prise électrique, ceux avec des billes qu’on pose, etc. Il ne s’agit pas d’huiles essentielles dans ces cas-là. Cependant, parfois on appelle “brûle parfum” des appareils qui servent à diffuser les huiles essentielles, mais en les chauffant, avec une bougie par exemple, et ça, ce n’est pas bon du tout pour l’huile essentielle, qui est dénaturée (on perd ses propriétés et pire, selon la température, on peut même générer des substances polluantes pour nos intérieurs!). Je pense que pour une maison saine, il faut vraiment éviter ces deux options. L’achat d’un diffuseur par brumisation me semble idéale si vous avez des enfants, des animaux ou si vous débutez avec les huiles essentielles. La diffusion des agrumes est top pour une impression de propre et frais avec en plus des propriétés antiseptiques qui vont chasser les microbes cet hiver 😉

  20. Moi, je viens d’acheter un diffuseur Kalip’tus. Il est compact, insonore, il a une connexion prise de courant et USB.
    C’est un diffuseur ultrasonique. Il est facile d’entretien et pas cher.
    Pour le moment, il me convient bien, je l’ai echeté en pharmacie.

  21. Merci beaucoup pour tes recherches approfondies ! Article trés informatifs qui va en ravir plus d’un je pense, pour ma part c’est exactement linfo que je recherchait ! On est pomééé avec tous ces diffuseurs commerciales !!!!

    • Merci Maggali, je suis bien d’accord avec toi, j’étais pommée au début, j’ai cru que je n’allais pas réussir à faire mon choix, mais maintenant tout est au clair 😉

  22. Bonjour tous,

    J’ai 62 ans et peut-être un peu rétro mais même mes enfants adorent. L’hiver, ja’i une méthode qui ne coûte pas cher. J’utilise un pot en verre, type yaourt mais pas haut, dedans je mets du coton et mes HE que je veux diffuser.
    Je pose le tout sur un radiateur qui ne chauffe pas fort et j’ai les bienfaits et les senteurs.

    L’été, j’utilise des pots pourris dans des plats et je mets dessus quelques gouttes des mes HE préférées. Je place le tout sur le passage du soleil dans mes pièces et le tour est joué.

    Bon, c’est ma méthode, elle vaut ce qu’elle vaut mais cela me convient.
    Tout ça à force de chercher, moi aussi un bon diffuseur et de ne pas savoir qui disait vrai en termes d’utilisation, de bénéfices et de coût.

    Voilà.

    Bises à toutes et tous

    • Merci pour ce retour d’expérience! Moi aussi j’utilisais des solutions “maison” avant d’acheter mon premier diffuseur. Autant on peut profiter des effets des huiles essentielles en en mettant quelques gouttes ici et là dans la maison, autant, quand on a goutté au diffuseur, on ne peut plus faire machine arrière. Surtout par nébulisation, l’effet n’a rien à voir 😉

  23. Bonjour.
    Moi j’ai le diffuseur Ioniseur Heavenly Scent. Je n’y connaissais rien quand je l’ai acheté, et pas plus aujourd’hui. Mais il me paraissait correct. Il est facile d’utilisation cependant impossible pour moi de savoir s’il est efficace, oui ? non ? pourquoi ?
    Cécile, le connais-tu ?

    • Bonjour Dominique, je ne le connais pas, mais d’après ce que j’ai pu voir, c’est une diffusion à froid par brumisation donc c’est très bien, il fait partie des deux types de diffuseurs recommandés pour une utilisation thérapeutique: effet venturi et brumisateur 🙂

  24. Pour moi, le diffuseur le plus pratique, le plus simple et le plus utile est le Libelia, sur batterie rechargeable, sans fil (technologie Easyfuzz par nebulisation). Mobile, pas fragile, diffusion à froid depuis le flacon (où on peut faire ses mélanges ), jusqu’à 60m2. De mémoire (il y avait une petite promo), moins de 50 euros. Avant, j’avais acheté Jasmine de Stadler Form, avec une promo de 30 pour cent, mais j’aiété déçue : dosage pas simple car il faut mélanger à de l’eau et si on veut changer d’huile on perd ce qu’on a mis. Casse-pied à nettoyer et surtout attaché à son fil. J’ai regretté cet achat.

    • Merci beaucoup! Super retour, bien complet qui va surement aider les visiteurs (nombreux) de cette page 🙂 Il nous faut plus de retours d’expérience comme celui-la!!!

  25. Bonjour,
    Je viens de passer un petit moment sur ce site (je m’apprête à aller jeter un oeil du côté de la sorcière et le médecin) et je voulais te remercier.
    Les conseils pratiques, le ton, les sources et les références claires… et pas de leçon, que des retours d’expérience ! C’est hyper rafraichissant et plein de bon sens.
    Cet article sur les diffuseurs, c’est la cerise sur le pompom : je viens de passer une semaine à essayer de remplacer celui qui vient de me lâcher et la plupart des “conseils” relèvent davantage de la foi que de l’expérience.

    J’y retourne avec plaisir 🙂

    Julie

  26. Merci pour ce loooong article (lol) qui complète un peu mes recherches pour trouver le meilleur diffuseur ! Il y en a un qui me fait de l’oeil, c’est le ONA que j’ai vu chez Diffuseurs d’essentielles, la nébulisation c’est apparemment ce qui se fait de mieux, et en plus la version blanche irait parfaitement dans ma salle à manger ! L’as-tu déjà testé ou eu des retours par hasard ?

  27. Bonjour,
    J’ai craqué pour un diffuseur nébuliseur de chez nature et decouverte acheté 75€ (c’est celui ou on installe directement le flacon à l’intérieur).
    J’ai un regret c’est que l’odeur ne reste pas ..
    Des que le diffuseur s’arrête plus d’odeur 🙁
    Vous avez petit être une astuce ? ??

    • Bonjour Emma, je ne connais pas ce modèle, ni son mode de fonctionnement. Je ne savais même pas qu’il existait des diffuseurs dans lesquels on plaçait directement le flacon d’huile essentielle!! J’en apprend tous les jours 🙂

      Deux idées me viennent à l’esprit. La première, c’est: est-ce que le flacon reste ouvert tout le temps dans le diffuseur? Auquel cas, l’huile essentielle va perdre rapidement de son intensité. Il vaut mieux, si le modèle s’y prête, reboucher après chaque utilisation.

      Deuxième pensée… est-ce la première fois que vous utilisez un diffuseur avec huiles essentielles? Car on peut être surpris de la différence qu’il existe avec des diffuseurs de parfum. L’objectif n’est pas que l’odeur reste dans la pièce mais de profiter des bienfaits de la diffusion sur une durée limitée, quand on se trouve dans la pièce avec le diffuseur allumé. Il est même conseillé de bien aérer la pièce après utilisation. L’objectif d’un diffuseur d’huile essentielle est à mon sens d’abord de profiter des bienfaits des huiles essentielles par voie atmosphérique (bienfaits sur le moral, la concentration, la fatigue, éliminer les microbes en hiver, etc).

      N’hésitez pas à m’en dire plus.

  28. Ping : Test du diffuseur Nobilé de Pranarom

  29. Oulala, j’ai tout faux ! J’ai un joli petit diffuseur en terre cuite genre lampe d’Aladdin… mais ça chauffe ça !
    Ok, je réunis mes doigts si tu veux taper avec une règle ! Mince alors… je vais le garder pour la déco mais du coup, il faut que je trouve autre chose pour diffuser “comme il se doit” !
    Pas évident si on veut éviter l’électricité, prendre une matière “noble”, facile à nettoyer, et en même temps optimiser la diffusion (et pouvoir l’emmener si on change de pays !)… Ton conseil ?
    Merci en tout cas pour ce super article bien récap sur les offres existantes 😉
    Cynthia

    • Ah mon conseil c’est sans hésiter celui que j’ai choisi. J’en suis vraiment hyper heureuse, c’est le Nobilé de Pranarom. J’en suis totalement amoureuse <3 D'ailleurs je vais bientôt faire un retour sur son utilisation, avec vidéo pour voir en plus comme il est ultra simple et pas bruyant 🙂

  30. Ping : Huiles essentielles aphrodisiaques

  31. Ping : Diffusion huile essentielle : 3 choses à savoir

  32. ^^ Sujet intéressant et qui me parle puisque je viens de passer commande pour un diffuseur USB. J’ai déjà un brumisateur acheté sur Amazon pour 30€ et un nébuliseur acheté via mon travail (vendeuse à domicile). J’ai aussi un diffuseur qui se branche sur l’allume cigare mais là aussi comme tu dis les marques savent embêter le client, car ils ont changer leur modèle de vente et ils ne font plus les buvards dont j’ai besoin pour changer d’huile essentielle et je trouve le nouveau mal foutu donc ils me verront plus eux.
    J’ai une nette préférence pour le nébuliseur qui permet une économies d’huile essentielle et les respectes. Personnellement pour nettoyer et ne pas laisser l’odeur de l’huile essentielle quand j’en change, j’utilise du vinaigre blanc. Bien sûr là aussi les marques savent vendre en plus un produit pour nettoyer la verrerie.

    • Merci beaucoup pour ce retour d’expérience. Je viens d’acquérir des diffuseurs, du coup, je ferai bientôt un retour d’expérience sur ceux que j’ai choisis. Ils sont évidemment dans la sélection ci-dessus (USB de chez nature et découverte et le nébuliseur de pranarom vendu chez amazon). J’attend de les “user” un peu avant d’écrire les articles, voir si ils ont quelques défauts car pour le moment j’en suis dingue 😉

      • Justement le diffuseur sur l’allume-cigare était de nature et découverte, il était en forme de feuille et utilisait des buvards sauf que surprise en allant au magasin, ils ont changer de modèle, celui qui est à la fois USB et prise allume-cigare. Bon j’avoue les buvards sont peut être pas la solution pour l’environnement je le reconnais mais changer un modèle sans faire en sorte que ceux qui ont l’ancien puisse continuer à l’utiliser car plus de ventes de buvards bah c’est pas top. Car je peux même pas trouver cette forme de buvard ailleurs. Cela fait 2ans que j’ai ce modèle et à par la branche allume cigare que j’ai du coller à la glue pour le laisser en position horizontale,il marche bien.

        • Bon au final j’ai réussie à me laisser séduire par le diffuseur USB et allume cirage de nature et découverte . J’ai aussi reçue lors d’une autre commande, un diffuseur USB Revelessence que pour l’ordinateur. A noter que il est moins cher que celui du modèle quasiment identique de chez nature et découverte mais j’avoue il n’y pas d’huile essentielle fournie avec. En tous cas pour le moment il marche très bien.

          • Super! Pour ma part, celui acheté chez Nature et Découvertes n’a pas de synerge vendu avec, j’en ai finalement trouvé un moins cher chez eux avec usb + allume-cigare mais jamais testé en voiture pour le moment

          • J’ai acheté le même modèle que toi Cécile ^^. Pas d’HE non plus en effet avec ce modèle par contre quand j’avais acheté l’ancien oui. Quand j’aurais finie mes buvards je vais tester le nouveau pour dire mon avis.

  33. Merci pour ce comparatif, j’avais fait un tour sur le net il y a quelques temps et les articles sur le sujet commencent à dater, là du neuf, j’apprécie.

    Etant un peu geek sur les bords j’avoue être assez emballé par les versions usb, la deuxième présentée me parait pas mal. Par contre il y a un truc que je ne comprends pas, les modèles usb fonctionnent par ultrason et dans la description il n’est pas indiqué d’ajouter de l’eau pour la diffusion contrairement aux autres modèles qui fonctionnent sur secteur.

    Les modèles usb fonctionneraient en « ultrason à sec » ou je suis passé à coté de quelque chose ?

    • Bonjour Vincent, il fonctionne bien par ultrason. L’huile essentielle est à placer dans un mini-flacon que l’on glisse dans la clé USB, mais sans ajouter de l’eau. C’est donc, même si c’est un petit objet, très concentré, donc il ne faut pas la laisser diffuser en continu. Des utilisateurs ont rencontré des soucis avec leur clé faute de nettoyage. Car l’embout se bouche, et je n’ai pas précisé dans l’article: il faut de temps en temps le faire tremper dans de l’alcool à 60- 70°C

  34. Sympa de citer les terres cuites de Lineval 😉
    En effet ce n’est pas un “diffuseur” à proprement parler … plus un “parfumeur” comme tu le précise bien. J’en ai un à côté de l’ordi et j’y mets volontiers qqs gouttes de Saro en ce moment. Ca me permet de le humer tout en travaillant 😉
    Sinon dans les armoires et tiroirs c’est sympa – et en déco c’est adorable 🙂
    Perso pour la vraie diffusion j’ai depuis des années un diffuseur électrique à microdiffusion, avec débit réglable qui me convient parfaitement. (Harmonie de son petit nom pour ne pas le citer )

      • Bonsoir Cécile,
        Moi aussi je me serai bien laissée tentée par une terre cuite, malheureusement le site https://lacabanedepescalune.fr/
        n’est pas accessible de mon pays… l’Australie… dommage et bizarre aussi, car je l’aurais bien offert à mes enfants et à ma meilleure amie qui eux tous vivent en France Métropole. Bon on ne peut pas tout avoir… je pourrai au moins me fournir chez Essentially Australia en Tea Tree… et pour d’autres HE…
        En 2016 je cherchais des informations pertinentes et précises sur les HE, je vous lis depuis cette époque et sincèrement je n’ai jamais été déçue… vous êtes ultra pédagogique et pourtant il y a de quoi si perdre avec des noms aussi complexes… de plus j’aime beaucoup votre petit ton humoristique ; que du bonheur ! Passez de belles fêtes de Noël.