La question des addictions revient régulièrement dans les messages que je reçois, toujours cachée, derrière un anonymat, discrètement, loin des commentaires publics et visibles par tous sur le blog. Je vais donc vous répondre à vous tous qui en souffrez ici en vidéo. Je ne m’attends pas à un déluge de commentaire sur cette problématique, mais je compte sur vous, qui connaissez peut-être quelqu’un en souffrance pour partager l’info: oui, certaines huiles essentielles peuvent aider!

Je rappelle lesquelles avec un lien vers les fiches et les articles des huiles essentielles citées dans la vidéo juste après.

Des huiles essentielles pour soutenir la volonté, donner le courage de résister

Des huiles essentielles de la dépression

(et toute autre huile essentielle à même de combler le besoin émotionnel en cause, d’apporter du réconfort, du baume au coeur)

Les huiles essentielles spécifiques par addiction

Alcool et huiles essentielles

Romarin à verbénone (pour protéger le foie, en massage ou par voie orale, bien se renseigner)

Tabac et huiles essentielles

Boulimie et huiles essentielles

Il existe des huiles essentielles coupe-faim

Attention, certaines huiles essentielles sont photosensibilisantes (essences d’agrumes): privilégier l’olfaction au flacon ou une goutte à respirer sur un mouchoir par exemple. Pour une synergie, mettez à parts égales une HE pour le moral, une pour la volonté, et une spécifique de la problématique!

Et un témoignage complémentaire sur Facebook!

 

Recherches utilisées pour trouver cet article:boulimie huile essentielle, huile essentielle desintoxication alcoolique, huile essentielle poivre noir addiction, huile essentielle sevrage alcool, huiles essentielles addiction, huiles essentielles contre addiction à l alcool, huiles essentielles contre lalcool, stick huile essentielle sevrage tabac

    22 replies to "Alcool, tabac, boulimie: et si les huiles essentielles aidaient?"

    • jean da silva

      Bonjour Cécile MAHE
      j aimerais pouvoir stopper l’alcool en semaine avec des méthodes douce pouvez vous me donner la liste des HE et la podologie svp
      merci

    • Mireille Ardouin

      Je voudrais savoir si on peut mettre l’huile essentielle d’angelique dans un diffuseur d’ambiance, combien de goutte et dilué à quel taux. Merci

    • Océane

      Bonjour, mon conjoint est dépendant à l’alcool. Il boit surtout pour combler l’ennui et a déjà fait des dépressions dans le passé. Il est motivé pour tout arrêter et je pense que des plantes pourraient l’aider. Que me conseillez-vous? Merci très sincèrement pour votre réponse. Océane

      • Plante Essentielle

        Les huiles essentielles peuvent apporter une aide de deux manière : grâce à celles qui agissent sur les mécanismes de l’addiction, je pense notamment à l’Angélique mais il y en a d’autres; et en parallèle en utilisant le huiles qui traitent le système nerveux, soit en le relaxant, soit en le soutenant, tout dépend de la forme de dépression de votre mari. Mais on est là dans l’utilisation précise des huiles et il est important de bien savoir les manipuler pour ne pas faire d’erreurs qui pourraient être nuisibles.

    • Beatrice

      Bonjour Cécile, je souhaiterai faire une synergie pour une personne qui souhaite arrêter de fumer. J’ai bien noté que les huiles essentielles recommandées sont Camomille noble et Bergamote pour la dépression, Mandarine et Orange douce pour spécifiquement le tabac et Laurier noble et Angélique pour le courage. Mais comment doser tout cela dans une synergie ? et comment l’utiliser pour que ce soit le plus efficace possible ? Merci de ta réponse. Bisous. Béatrice (country girl 😉 )

      • Cécile MAHE

        Bonjour Béatrice- country-champion girl 😉 Le mieux pour ce type d eproblématique, c’est d’avoir une synergie à diffuser ou à utiliser en olfaction, dans un inhalateur-stick par exemple, à avoir sous la main. Dans ce cas la question ne se pose pas: pur. Mais si c’est pour une application cutanée, on est sur le bien-être, 5% suffisent + bien penser à respirer.

        • Béa triss

          Ok Cécile mais si c est pur dans un inhalateur je mets tout ça ? Dans quelles proportions stp ? Merci. Bisous

          • Cécile MAHE
            • Beatrice

              pour fabriquer l’inhalateur c’est tout bon, j’ai appris à le faire dans la formation…
              Ma question ce n’est pas ca. Qu’est ce que je prend comme huiles dans tout ca, toutes ? et je les mélange dans quelles proportions : 10 gouttes de chaque ? 20 ? 30 ?…. et donc après de ce mélange je prélèverai 15-20 gouttes pour imbiber ma mèche…. ;o)

            • Cécile MAHE

              Beatrice, tu es sur le blog ici mais c est bien ca tu le fais dans les proportions souhaité et tu preleves 15 20 gouttes du melange. Tu peux egalement les mettre directement sur la meche sans preparer la synergie au prealable

    • SYLVIE GUYOMARD

      Bonjour Cécile,
      Merci pour ton travail §
      je suis à la recherche d’aide par les HE entre autres pour m’aider à passer le cap d’un sevrage aux anxiolytiques.
      C’est un des sevrages les plus difficiles à ce que j’ai lu, car l’addiction est très forte +++
      Aurais-tu des conseils à me donner ?
      j’ai déjà trouvé sur ton blog l’Angélique en olfaction.
      Y en a t’il d’autres ?
      Merci

    • CLAUDE

      L’ HE de Buplèvre aussi…particulièrement recommandé pour se désintoxiquer du tabac..il est distillé en Corse et dans les Cévennes…

      • Cécile MAHE

        Merci Claude, voilà une HE peu connue, je la pensais seulement utilisée dans le domaine du sport!

      • lolo

        Bonjours, je ne comprends pas le sens du terme “desintoxiquer”. En effet je me pense alcoolique, et je tente de décrocher aussi du tabac.. Pour l’instant je pense faire les choses en leur temps.
        Donc pour préciser le sens de ma question : “desintoxiquer” :
        – S’agit il de sevrage voire d’ une aide au sevrage Donc soutient au choix d’arret et soutient des premiers jours de l’arrêt, résistance à la sollicitation
        – d’une aide au maintient de l’arrêt (par ex résistances lors des premières semaines;;;)
        – enfin aide au maintien de l’abstinence ;
        – ou alors nettoyage interne des dégâts conséquents a (aux) addictions concernées

        Je suis friand de lire vos réponses, et j’ai envi de m’en sortir.. Merci de vos réponses
        Bien à vous et belle journée à vous..

        • Plante Essentielle

          Bonjour,
          Derrière le terme désintoxication, on peut comprendre à la fois l’aide psychologique (soutien, courage, détermination, etc.) et l’aide physique (nettoyage interne).
          Mais ce ne seront pas forcément les mêmes huiles essentielles qui seront utilisées. Certaines étant plus dédiées au psycho et d’autres au nettoyage interne. Certaines pourront encore remplir les deux rôles. La voie d’utilisation sera aussi importante.
          Votre problème est vaste et c’est courageux de vouloir le prendre en main.
          Les huiles essentielles pourront vous aider, c’est certain 🙂 Prendre un problème à la fois aussi 😉
          Suivant l’état d’avancement du problème aussi, en parler avec un médecin aromathérapeute qui pourra vous guider au mieux 🙂
          Bon courage et si vous en avez envie, n’hésitez pas à nous faire un retour d’expérience?
          Belle journée à vous, prenez soin de vous 🙂

    • gilles moreau

      Bonjour. pourriez-vous me dire où acheter les HE. Notamment celles dont vous parlez dans ce texte : poivre noir et pamplemousse. Merci de votre réponse et de votre travail.

    • Addictions et huiles essentielles: ne vous privez pas – Pourquoi?

      […] » nouvelle originale […]

    • Sonia Laroussi

      Bonjour et merci pour tes conseils anti boulimie! je travaille comme coach minceur avec certaines clientes qui sont souvent “mangeuses compulsives et émotionnelles ” Donc crises de boulimie soudaines.
      Penses-tu que cet huile peut être efficace et que je peux la recommander ?
      Je ne m´y connais pas du tout dans les bienfaits des huiles ,mais pourtant j´ai entendu dire que cela pourrait être vraiment efficace pour ces problèmes .
      Bravo pour ton site et tes articles intéressants ! Même si parfois je les trouvent un petit peu courts pour une débutante en huiles comme moi 🙂

      • Cécile MAHE

        Bonjour Sonia, oui bien sûr tu peux le conseiller. On est ici dans une pratique qui s’assimile à du bien-être avec des huiles essentielles en olfaction sur la boulimie (c’est différent si on rentre dans l’application cutanée ou la voie orale). Tu peux conseiller Pamplemousse en olfaction (qui est plus agréable que poivre noir): 1 goutte sur un mouchoir en tissu, ou support similaire à respirer dès que l’envie se fait sentir. C’est vrai que sur les vidéos, j’essaye justement de faire quelque chose d’assez court… mais il ne faut pas hésiter à poser des questions en commentaires! J’y réponds avec plaisir 🙂

Leave a Reply

Your email address will not be published.