Lors du concours organisé en février sur le blog, vous avez été nombreux à témoigner de votre amour pour les huiles essentielles. Voici vos témoignages.

Il y a eu de nombreux très beaux témoignages et je veux dire un grand merci à tous ceux qui ont participé et partagé généreusement leurs expériences et l’histoire de leur relation avec telle ou telle huile essentielle. On voyage avec le Géranium en Egypte, l’Ylang-Ylang, l’Hélichryse en Corse et bien d’autres. Et puis il y a les recettes très précises donnés par certains, tel pour un rhume, tel autre pour faire son déodorant maison. Le Tea tree a été l’huile essentielle la plus plébiscitée avec 9 commentaires !!!

Comme il est difficile de s’y retrouver parmi les commentaires qui ont été postés et que je suis incapable d’en sélectionner seulement quelques uns (j’ai essayé de faire un top 5 puis un top 10 et j’ai abandonné!), je vous propose de les retrouver ici sur cette page, juste pour le plaisir de leur lecture, par ordre alphabétique du nom de l’huile essentielle.

Si le coeur vous en dit, cher lecteur de passage, vous êtes bienvenu pour laisser vous aussi un commentaire en bas de la page pour décrire votre huile essentielle préférée, pourquoi, votre petite histoire avec elle et de quelle manière vous l’utilisez.

Merci à tous pour votre sens du partage: quel plaisir de vous lire à mon tour !

 

Basilic

« C’est un rêve, un vrai, rêvé en une nuit et qui réveille un parfum inconnu. Je suis dans la rue, où je ne sais pas. Une femme s’approche de la personne avec qui je suis, nous demande de l’aider. Elle a faim. Mon compagnon réagit, lui donne des pièces. J’avance dans la rue, je fais un stop, elle a faim.Je reviens vers elle , lui donne 5 euros. Puis, je me retrouve nue dans la rue, interloquée, il fait jour. Et à mon tour je demande de l’aide. Sans papiers, aucune identité….. Je finis par rencontrer des personnes de la rue qui me donnent des vêtements, rapiécés, troués. J’essaye de les convaincre de ce m’est arrivé. Et pour me faire entendre, les huiles essentielles deviennent mes alliées. J’explique qu’elles sont des êtres vivants, communiquants, pouvant révéler l’essence vitale d’une personne, des parfums. Je suis devant une table de bois, avec des flacons d’huile essentielle. J’en choisis trois. Je compose un parfum, subtil, mélodieux, ambré, qui sent le vent et le soleil.

Et là, mon parfum est je suis reconnu, je suis reconnue et retrouve qui je suis, au grand jour.

je suis une amoureuse du Basilic tropical de Madagascar. », Yane Audran

Camomille noble

« C’est difficile de choisir mon huile préférée… Je dirais celle de camomille noble je l’utilise en olfaction ou en massage sur le plexus solaire en cas de stress. Mais aussi dans mon sérum pour le visage pour ses propriétés antirides. Et elle aide merveilleusement mes enfants à dormir dans les périodes d’inquiétude et de cauchemars. », Bénédicte

Citron

=> En savoir + sur le citron

« J’adore l’huile essentielle de citron, que j’utilise souvent car elle m’aide à être en forme et son odeur délicate et fruitée met une bonne ambiance dans ma chambre. Je l’utilise avec un diffuseur d’huile essentielle qui fait de la fumée, j’adore, ça me détend !

Parfois j’utilise aussi l’huile essentielle de lavande pour me relaxer, c’est un petit bijou anti-stress ! » Emma (la vision d’Emma)

« mon huile essentielle préférée est celle de citron, que j’utilise en diffusion atmosphérique dans un diffuseur d’huiles essentielles, ou bien mélangée à de l’huile de noisette pour le soin de la peau grasse, ou encore quelques gouttes sur des pastilles neutres pour faire des bonbons naturels goût citron ! », Cicile03

« Pour moi, l’huile essentielle de citron – citrus lemon – est une huile essentielle du quotidien avec un rapport qualité-prix très intéressant.

Je l’utilise en diffusion pour une bonne concentration, pour assainir une pièce. En voyage pour nettoyer les poignets et robinets parfois douteux. En interne, avec 2 gouttes avec du miel et de l’eau tiède pour soulager le foie. », Loulou

« Mon huile essentielle préfère c’est celle de citron Je l’utilise pour activité ma circulation sanguine et aider mon estomac à bien fonctionné 3 gouttes sur sur pain le matin à jeun et c’est le peps pour toute la journée. C’est aussi un allié pour ma peau à problème je l’ajoute avec précaution dans mes masques beautés.encore merci pour ce concours j’adore lire ce blog qui m’apprend beaucoup de choses encore sur les huiles essentielles et végétales. », guitard caroline

Fiche n°2 du #defi50: l'huile essentielle de citronEpinette noire

« Une HE nommée « Diesel »: L’Epinette noire, « picea mariana »

Parmi tous les épicéas , j’adore cette Epinette noire, aussi nommée sapinette du Canada. Pourtant, l’aspect de cette arbre touffu n’est pas terrible Ce n’est pas un arbre aussi majestueux que notre sapin Norman de Noel ou comme la pruche du Canada Je ferme mes yeux, je me promène dans cette forêt de conifères canadiens où l’air y est si pur, si ressourçant et si revitalisant
Des sentiments de paix, de sérénité et d’énergies vivifiantes m’ envahissent Alors on en parle de cette huile essentielle d’épinette noire. C’est ma préférée. Mon must », Mastrantuono

Eucalyptus

=> en savoir + sur eucalyptus radiata

« à l’heure actuelle ma seule expérience avec les huiles essentielles, c’est les petites gouttes d’EUCALYPTUS que je verse dans un bobl d’eau et que je mets l’hiver sur le poele à bois, outre l’odeur agréable diffusée quand elle est tiède, j’ai l’impression que l’air de la maison s’en trouve assainie », demotier

« Je dirais que mon huile préférée est l’huile essentielle d’eucalyptus. Elle m’aide bien en inhalation quand je suis en pleine sinusite (c’est ma faiblesse number one, snif, snif, renifle… LOL). Elle est aussi pour moi une histoire d’amour avec un pays : l’Australie, où je suis allée en 2008 et ou je rêve de retourner some day… C’est d’ailleurs là-bas que j’en ai acheté pour la première fois, alors quand je la sens en diffusion, ça me permet de me remémorer tous ces magnifiques paysages et les gens si adorables que j’ai rencontrés. », Cynthia

« Laquelle choisir?H.E eucalyptus est une bonne camarade,qui me soigneras lors d’un coup de froid l’hiver,un courant d’air l’ete; 2gouttes sur un mouchoir,en inhalation associé à d’autres plantes.

Quand je rentre du sport et que mes petits muscles crient: »AAAIIIEE!!!! »,quelques gouttes dans un peu d’huile d’olive ou de sésame en massages(c’est apaisant). », ciron isabelle

« J’en aime beaucoup mais il faut en choisir une donc je vais choisir l’Eucalyptus citronné, qui est une huile très douce, facile à conseiller, antiinflammatoire (avec HV calophylle), pour une otite autour de l’oreille, maux de gorge, aphonie, maux de tête, antirhumatismale, apaisante cutanée (avec HV amande douce) , fongicide, répulsive moustiques (même odeur que citronnelle)…

En plus elle est bon marché, donc accessible à tous et j’aime beaucoup ce critère !

Elle agit super bien en synergie : + gaulthérie pour des douleurs inflammatoires; + géranium pour éloigner les moustiques …

Elle peut être diffusée, prise par voie orale et cutanée . », Caroline

fiche HE eucalyptus radiéGaulthérie

« J’apprécie tout particulièrement l’huile essentielle de gaulthérie.

Son odeur très caractéristique ne m’a pas séduite de suite mais je l’apprécie maintenant.

Je l’utilise pour toutes douleurs articulaires et musculaires. », Piedtenu

« j’aime l’huile essentielle de Gaulterie pour ses bienfaits sur le corps ses vertus apaisantes sur les douleurs musculaires, contractures, courbatures, effort sportif.
Pas besoin de médicaments qui certes vont soulager les douleurs, mais qui vont bousille l’estomac. », Tootie des Vosges

«  j utilise l’huile essentielle de gaultherie odarante associée avec L huile végétale de millepertuis pour soulager mes rhumatismes. Et oui à 30 ans m a annoncé que j avais de L arthrose dans mes poignets, tendinite et début de canal carpien, et vu les traitements qu on me proposait étaient plus que chimique j ai trouvé une alternative pour éviter les infiltrations. Le gaultherie est devenu mon alliée.

J aime beaucoup son odeur mais à manier avec précaution car c est une he puissante. Je L utilise en massage sur les zones concernées, ça soulage, détend. C’est juste parfait. », Adeline

Genévrier

« Mon huile essentielle préférée est l’huile essentielle de genévrier. Déjà parce qu’elle sent très bon mais aussi parce qu’elle est multi fonction. Je l’utilise sur mes boutons, dans mes soins pour les cheveux et aussi dans mes produits d’entretien maison pour donner une odeur fraîche. Elle peut aussi servir lorsque, comme moi, on a des douleurs musculaires. C’est vraiment pour moi l’indispensable à avoir. En tout cas merci pour ce concours. Je suis toujours heureuse de tester de nouvelles huiles. », parhelie

« Les huiles essentielles font parti intégrante de ma vie depuis une quinzaines d’années environ maintenant. J’en utilises pour tout ce qui est: ORL, cosmétiques, soins mentale …et dans mon thé Lipton, oui oui dans mon thé. Chaque matin je presse un demi citron frais que je verse dans mon bol du petit déjeuné (Mon bol est vide ), j’ajoute dans mon jus de citron frais 2-3 gouttes d’huile essentielle de citron et 2 gouttes d’huile essentielle de genévrier commun, je laisse poser l’ensemble 5 minutes en moyenne , parfois un peu plus suivant mon temps et ensuite je met mon eau tiède et mon sachet de thé Lipton. C’est parfais pour un teins frais, la circulation veineuses de mes jambes (2 Ptites varices),la remise en route de mon foie, ma digestion et vitamine C dès le matin au naturel !! Voilà pour mon pti déj, après j’en utilise d’autres pour les rhumes, maux de gorges, maux de tête, détente, angoisses ….. bref , voilà voilà. », Joudoux

Géranium

=> en savoir + sur le géranium

« L’huile essentielle que j’affectionne est le Géranium Pelargonium Asperum ; d’abord pour son parfum qui me transporte, pour sa symbolique, la solidarité et pour ses propriétés apaisantes, calmantes, cicatrisantes, antiride, antivirale et antibactérienne, pour la peau, les muscles, les plaies, la confiance en soi, les insomnies et j’en passe. Bref, j’en mets partout : en diffusion, dans mes cométiques maison (shampoing, crème visage, huile de massage, sérum, parfum…). Le géranium est joyeux, léger et m’accompagne tous les jours.

J’utilise les huiles essentielles depuis 20 ans et je suis fidèle au géranium. », Nathalie Presclerre

« Le Géranium, j’ai fait une composition ‘HÉ pour mon mari qui souffre de surpoids. Le Géranium en fait partie car il aide à l’élimination de l’excès de sucre dans le sang. », Dominique

« Perso jais déjà utilisé l’huile essentiel de géranium que ma grand mère en n’avait elle me disait que c était très bien pour faire fuir les moustiques j aime bien les huile essentiel en plus si c est pour découvrir des nouvelles senteur est utilité venant de votre par je suis preneur », Sinacouty

« Mon HE préférée est le Géranium rosat, c’est la première huile avec laquelle j’ai fait connaissance en préparant mes cosmétiques bio en dehors de la grande classique lavande. Son odeur m’a immédiatement transportée et séduite, à tel point que j’ai du mal à mettre autre chose tellement je l’aime. De plus elle me rappelle mes voyages en Egypte car j’en ai rapporté de ce pays où elle est produite en bonne quantité et de très bonne qualité. Je la reconnais entre mille, c’est une huile très « généreuse » dès lors qu’on entre en résonance avec elle.
Elle embaume et embellit ma vie, et me calme et rassure et me protège dans des moments ou des contacts humains difficiles ou stressants. », Marie-Line

Fiche 3 Huile essentielle de géranium bourbonHélichryse

« Difficile de dire quelle est ma préférée, elles sont toutes tellement formidables. J’adore l’hélichryse que je trouve absolument spectaculaire sur les bleus (mille fois plus efficace que l’arnica), les cicatrices, la qualité de la peau. Mettre une goutte sur une plaie va stopper le saignement et aider à la cicatrisation. En cas de saignement de nez, à appliquer sur les ailes du nez.

Mon mari a même réduit considérablement l’apparence d’une vilaine cicatrice suite à un accident de moto en massant une goutte sur la cicatrice déjà fermée consciencieusement tous les jours. La régularité est importante. », Valérie Malavergne

« Mon huile essentielle qui me fait vibrer est l’huile essentielle d »Helichryse, je ne vous parlerai pas des helichryses malgaches car je ne les connais pas ( Cécile peut être, vas tu nous les faire découvrir dans tes futurs articles?), mais de de Helichryse italienne, celle originaire de Corse qui a mes yeux est la meilleure, la plus riche en molécules actives les Italidiones

Son parfum épicé caractéristique me transporte dans le maquis de l’ile de de Beauté en instant. Je vole comme Jonathan le Goéland et je guéris mes bleus à l’âme !!!!

Elle est irremplaçable dans ma trousse d’urgence et me suis partout pour soigner mes petits bobos.

Avec la douceur boisée du Santal, elle parfume ma crème de nuit et surtout régénère ma peau mâture et atténue les rides du temps sur mon visage.

Une vraie histoire d’amour avec cette huile. », Laurence

« Pour moi. C l’HE d’helicryse pour son parfum particulier de retour de Corse j’ai mis en fabrication les fleurs dans l’huile d’amande douce pour massage hématome circulation et régulation du diabète type 2

Ts les jours massage avec cette huile plus quelques gouttes HÉ trouvée chez une productrice locale (fabuleuse) le ventre

J’ai fabrique baume Moitié arnica/helicryse pour les coups bleus circulation, et pour visage également

Je suis accro à cette fabuleuse HÉ », Eliane casale

Katrafay

« C’est difficile de ne choisir qu’une huile!!! je vais opter pour l’huile de Katafray que j’utilise en onction le long de la colonne vertébrale en cas de douleur dans le dos, un petit coup de fatigue…Son odeur boisée et sauvage me transporte. Elle fait fuir les moustiques, les mouches, elle est antiinflammatoire et tonique, elle soulage les maux de ventre….elle est in-dis-pen-sable!!! », Beatriz

Lavande

=> en savoir + sur la lavande

« j’utilise les huiles essentielles partout dans ma maison et pour mon corps…je dois dire cela fait quelques années que plus de produits chimiques n’existent à la maison…les huiles essentielles j’en utilise dans la lessive avec le vinaigre blanc, je change de temps…cela peut être du tea tree… ou alors de l’eucalytus , ou de la lavande ( j’adore la lavande j’en mets partout …. dans ma salle de bains en diffusion avant de me laver ….. dans le bain….. hum hum que cela est agréable et bon pour mon corps et mon esprit

ce que je fais tous les jours est que je consomme beaucoup est la lavande dans la chambre, mon mari adore quand j’en mets sur l’oreiller…. j’en mets 10 minutes avant le coucher….c’est super agréable et je dors comme un bébé….. j’en mets dans mon alimentation …. », BRACQ Kaline

« Mon huile essentielle préférée est la lavande vraie. Je l’ai découverte par hasard, je m’étais fait une sacrée coupure au doigt, les antiseptiques que j’utilisais ne fonctionnaient pas, j’avais très mal, c’était à vif! j’avais tellement mal que j’avais mon coeur qui s’emballait! En plus la plaie ne se refermait pas. Donc, je me suis décidée, j’ai fait des recherches sur internet, et j’ai lu qu’il était possible d’utiliser de l’huile essentielle pure sur la plaie. La douleur s’est estompée et la plaie a cicatrisée! », Sandrine

« moi je partage avec vous mon nouvel amour pour l’HE Lavande Fine, je m’en sers pour mes filles, sur les brosses, les élastiques et les chouchous… vous l’aurez compris : un répulsif pour ces petites bébêtes qui grattent la tète de nos enfants … et ql galère quand nos filles ont les cheveux long épais et frisés !!!!

Alors j’en aime bcp d’HE … mais celle ci est familiale ! », Griot Alexandra

« Mon huile favorite est celle de lavande vraie (lavandula angustifolia), j’en ai toujours avec moi, elle est mon « couteau suisse » en aroma ; en effet, que ce soit pour le plaisir du parfum, pour un coup de blues, pour des douleurs, des brûlures, des piqûres, des bobos enfantins, que sais je encore, elle est toujours là. Pas beaucoup de contre-indications, utilisable pure sur la peau si besoin. Elle parfume aussi agréablement le linge, trouve sa place en cuisine, dans la salle d’eau, même dans les toilettes… et en voiture ! Et de surcroît, c’est une « locale », pas besoin de traverser les océans pour la trouver. En résumé, si je devais partir sur une île déserte, ce serait la lavande qui m’accompagnerait bien sûr :-))) », Anicette

« J’aime l’huile essentielle de Lavande Fine.

C’est elle qui m’a fait découvrir cet univers merveilleux de l’aromathérapie.J’avais lu qu’elle traitait l’eczéma de l’oreille,et qu’on pouvait l’utiliser sans risque, ce qui m’a rassurée en tant que débutante(depuis, je l’ai aussi conseillée à ma belle mère qui souffre depuis des année de cette affection et qui était obligée de mettre de la cortisone pour être soulagée).

Elle sent bon et a des vertus dans tous les domaines. », Cathy kempf

ficheHE6-lavande

Mandarine

« Mon huile essentielle favorite, c’est celle de mandarine distillée.

Je l’ai découverte l’hiver dernier grâce à une de mes collègues qui est aussi naturopathe (elle vient de finir ses études et elle est vraiment douée). Je traînais une bronchite dont je n’arrivais pas à me débarrasser couplée à une grosse fatigue et à des gros problèmes de sommeil dus au stress dès que la nuit tombait.

Elle m’a conseillée de faire des inhalations avec de l’huile essentielle d’eucalyptus et des massages avec quelques gouttes d’huile essentielle de mandarine distillée mélangée à de l’huile végétale. L’eucalyptus m’a permis de dégager mes bronches mais je suis surtout tombée amoureuse de la mandarine qui a un effet relaxant sans pareil et te donne une sensation de bien être. », Carole Serres

Manuka

« Pour ma part, THE huile essentielle est celle de Manuka <3. J’ai 37 ans et suite à un dérèglement hormonal, je souffre d’acné kystique. Après plusieurs traitement dermato, j’ai decidé d’arrêter tous ces produits chimiques et de me tourner vers le naturel. Cette huile a été une révélation : c’est le tea tree de Nouvelle-Zélande, beaucoup plus actif que celui que l’on connait. Un peu plus cher certes mais très efficace ; d’ailleurs je préfère son odeur plus douce. On peut l’utiliser pure en local ou bien l’incorporer dans une crème, une lotion. On peut même renforcer son action avec HE Palmarosa ou Fragonia. Ce sont mes huiles de référence et j’en ai toujours en réserve. J’ai vu que dans le lot à gagner il y avait HV Calophylle ; ça serait parfait pour mon problème cutané. Allez j’arrête là, sinon je vais écrire un roman tellement je suis enthousiasmée par les vertus de ces huiles. », De Maeyer

Marjolaine à coquille

« J’ai un grand amour ( carrément !) pour les huiles essentielles, notamment Géranium Rosat, Ciste ou Camomile Romaine , mais celle qui m’adoucit la vie de façon certaine, c’est celle de Marjolaine à coquille , qui se trouve dans mon sac à main, sur ma table de chevet, dans ma trousse à pharmacie…… Quand il m’en reste car je la donne très volontiers lorsque je sens qu’elle pourrait apaiser, consoler certaines personnes que je croise!
Je m’en sers directement en sniff au flacon, je respire à fond et je ferme les yeux, ou sur un mouchoir., c’est tout simple.
Son parfum évoque pour moi la nature ensoleillée près de la mer…. », Agnès

Menthe poivrée

=> En savoir + sur la menthe poivrée

« Mon huile essentielle préférée est la menthe poivrée.
J’ai des migraines depuis mes 19 ans (nausées et vomissements, gêne à la lumière, aux bruits). Je prenais x doliprane, je suis passée par des les traitements de fond, la codéine, etc. et même en étant allongée dans le noir, ça ne passait pas du tout et elle pouvait durer trois jours !

J’ai laissé tomber tous ces traitements chimiques, qui au final ne servaient à rien. J’ai commencé avec l’homéopathie, mais ça ne marchait pas sur moi. Puis, je me suis mise à faire des cosmétiques home-made et c’est là que j’ai découvert la fameuse huile essentielle de menthe poivrée. J’ai testé d’abord sur les nausées : deux gouttes sous la langue et j’étais au paradis ^^ ! Cette sensation de frais, et quand on respire… Waaaa !!! Ca donne un coup de fouet aux neurones !

J’applique un roll-on (millepertuis, jojoba, huiles essentielles de menthe poivrée, lavande vraie, petitgrain bigarade, estragon) le soir au coucher sur les tempes, le front, derrière la nuque et derrière le lobe des oreilles. Et le lendemain (en général), je n’ai plus aucune douleur, ni aucune nausée ! Je suis ravie ! », Vanou

« L’une de mes huiles essentielles préférées est la menthe poivrée pour son panel de bienfaits je l’utilise pour les maux de tête, une goutte sur les tempes et 5 min plus tard pouf! mal de tête disparu.

Elle est utile aussi en cas de digestion difficile ou de nausées, 1 goutte à masser sur l’estomac après le repas, elle est aussi très utile en cas de démangeaisons ( notamment piqûre d’insectes ), à appliquer pure en croix sur la piqure.

Ellle fonctionne aussi pour les douleurs suite à des chocs ( si il n’y a pas de plaie ouverte ) avec son effet mentholée ( frais ) et poivrée ( chaud ), on préfèrera la mélanger à une huile végétale.

En cas de nez bouché, on peut faire soit une inhalation sèche ( quelques gouttes dans la paume des mains, en évitant d’en mettre sur les doigts, on frictionne et les mains comme si l’on voulait faire le son du hiboux, on glisse le nez entre les pouces et on inspire profondément ) ou encore en mettre quelques gouttes sur un mouchoir à respirer. Si on se retrouve avec un petite coup de pompe dans la journée, une goutte sur l’intérieur du poignet, on frictionne, on respire sa bonne odeur et on rajoute une petite pointe entre les sourcils pour un coup de boost assuré.

Et le petit plus à ne pas négliger, elle s’avère délicieuse incorporée ( 2/3 gouttes ) dans une mousse au chocolat pour lui donner un goût d’after eight! Miam », Jodie

«  Difficile de n en choisir qu une. Alors j utilise régulièrement l huile essentielle de menthe poivrée. Lorsque j e suis barbouillée je frotte mes gencives avec une goutte d HE et ça me revigore. Même chose lorsque je suis passagere et que la route est un vrai serpentin. Hop menthe poivrée sur la langue et le tour est joué. Finis le mal des transports. Puis une goutte sur un mouchoir à respirer et l effet est immédiat. On se sent bien. Merci aux huiles essentielles qui ont changé ma vie et celle de ma famille. », Christine

ficheHE21menthe-poivréeNiaouli

=> En savoir + sur le niaouli

« mon choix se porte sur le Niaouli. Aux premiers signes d’un rhume ou d’un mal de gorge, on prend 3 gouttes sur un 1/2 sucre trois fois par jour, on masse les côtés du cou et le thorax de quelques gouttes mélangées à une huile végétale (type huile d’amande douce) et on peut également en diffuser pour parfumer et assainir l’air de la chambre (j’en mets une dizaine de gouttes dans un bol d’eau sur le radiateur !). En trois jours de ce régime, le rhume est passé ! », Gransac

ficheHE22niaouliOrange douce

=> En savoir + sur l’orange douce

« Mon huile essentielle préférée est « l’orange douce ».

Mèlée à d’autres huiles essentielles telles que le citron ou la menthe douce,

je la dépose sur une pierre spongieuse et laisse le parfum embaumer

délicatement l’atmosphère; c ‘est un véritable revitalisant mais apaisant à la fois. », Angélique J.

« les huiles essentielles je les utilisent pour le plaisir olfactif mais aussi et surtout pour leurs vertues medicinales . pour les petits et les grands .en massage , en diffuseur ou à avaler.pour mon fils ado , en ce moment c’est le tea tree contre ses boutons d’acnée que j’applique sur ses boutons avec un coton tige . mais ma préférée est l’orange douce pour son odeur tres agréable et relaxante . le jour dans la salle a manger et le soir avant de me coucher dans la chambre et toujours dans le diffuseur ,juste pour le plaisir. », rivalland

« J’adore particulièrement l’huile essentielle d’orange douce,car j’habite dans région du sud-est où on aime bien les agrumes, surtout avec la fête du citron à venir dans ma ville. Je l’utilise en diffusion dans la voiture, dans ma chambre. Pour Noël je l’associe avec de la cannelle ( 1 goutte) et du clous de girofle (1 goutte) dans un diffuseur nébuliseur afin de créer une ambiance apaisante. Car oui l’orange douce est connue pour relaxer quand on est dans un état de nervosité. Agréable aussi dans des pâtisseries à base de chocolat où elle relève le goût et stimule la digestion,là aussi une à deux gouttes. Je ne l’utilise pas trop sur la peau car photosensible et j’habite la Côte d’Azur donc beaucoup de soleil. L’orange douce à mettre dans une trousse pour emporter partout avec soi. », Céline S

HE15orangedoucePalmarosa

« J aime beaucoup l huile essentielle de Palmarosa. Je l utilise en olfaction attentive et diffusion Elle m apporte une douceur et une paix interieure. Palmarosa me reconnecte à la Vierge Marie, de voir mon coté divin et que je suis enfant de Dieu.
Elle m aide beaucoup dans mon travail de pardon et a être davantage dans le moment présent. Je me sens reconnecter a la Terre. Une belle odeur subtile et de paix et surtout d ancrage. », Lody ange

Patchouli

=> En savoir + sur patchouli

«  j’adore l’huile essentielle de patchouli que j’incorpore dans des masques capillaires ou dans des huiles végétales avec de l’Ylang-ylang , son odeur me rappelle mon adolescence et ses soirées magiques », brox

ficheHE19patchouliRavintsara

=> en savoir + sur ravintsara

« En hiver, l’HE de Ravintsara (Cinnamomum camphora CT cinéole) est une alliée précieuse. Ce sont les feuilles qui sont utilisées pour obtenir cette huile. Par similitude, les feuilles, qui permettent la « respiration » de la plante, peuvent être associées à notre fonction pulmonaire. D’odeur forte et oxygénante, respirer intensément son mouchoir (en tissu) imbibé de quelques gouttes d’he de ravintsara, pendant mon trajet vers le boulot, semble protéger efficacement mes voies respiratoires d’éventuelles attaques extérieures, mais aussi me donner un coup de « peps », me rassurer et me sentir fort et positif pour entamer la journée. Préventivement, elle est aussi utilisée régulièrement en inhalation dans de l’eau chaude (en mélange), en massage du thorax (diluée et en mélange), en massage de la plante des pieds (diluée) et aussi, pour prévenir les maux d’oreille, en massage derrière celles-ci (pure)! Voilà une huile essentielle qui, dorénavant, fait partie de la pharmacie de la maison. », Gilles

« Une adepte de Ravintsara je l’utilise dès les premières symptômes de fébrilité. En massage au niveau des poignées internes,sur le plexus solaire en le respirant sur un mouchoir. », Sanna

Fiche n°8 du #defi50: l'huile essentielle de Ravintsara

Saro

=> en savoir + sur saro

« Mon huile favorite est le Saro. Je l’utilise pour mon travail (je suis réflexologue plantaire, et en ce moment je l’utilise beaucoup avec mes clients afin de les aider à lutter contre les virus de l’hiver!). Non seulement c’est bénéfique pour eux mais aussi pour moi!!!!

D’ailleurs pour l’anecdote, j’ai découvert l’huile essentiel de Saro il y a deux ans. Ma sœur vivait à Madagascar et m’en ramenai souvent. Aujourd’hui je les commande par internet parce qu’elle est trop super et que ce n’est pas facile d’en trouver en pharmacie!!!!

Merci beaucoup de nous faire partager un petit bout de votre voyage. Un vrai bonheur ! », Courjal

ficheHE20saro

Tea tree

=> en savoir + sur Tea tree

« de mon côté et sans hésitation aucune c’est l’huile essentielle de Tea Tree (arbre à thé) que vous connaissez sans nul doute que je préfère !
malgré son odeur très forte (pour ma part cela ne me dérange pas du tout, bien au contraire j’apprécie cette senteur) son avantage c’est qu’elle est anti bactérienne et lutte très efficacement contre l’acné, c’est testé et approuvé comme on dit ! c’est l’idéal pour lutter naturellement contre les boutons ! de plus j’en mets dans ma machine à laver quand je lave du linge de maison, car elle dispose de super pouvoirs antiseptiques !! là aussi c’est testé plusieurs fois et ça marche ! bref ce n’est que du bonheur !! », arsenal1981

« L’huile que j’utilise le plus c’est l’huile de tee trea. anti bactérienne, anti virale et en antifongique, elle sent pas super bon mais est super efficace contre les boutons, les verrues, les problèmes de pieds l’été … L’idéal c’est de la diluer dans du miel(3 gouttes pour 1 cuillère) et appliquer ça dès qu’il y a un bobo. », garsofi

« celle que j’utilise le plus est le tea-tree, mélangé avec huile de lavande dans un shampoing, super eficace et économique contre les poux. Je m »en sers aussi pour calmer le mal de gorge,dans une cuillère avec un peu de miel », massez valérie

« Mon huile essentielles préfère est le Tee Three car elle me permet de combattre mes bouton de fièvre efficacement et les infection urinaire ! je l’adore cette huile ! bon après je suis une adepte des cosmétique maison alors les huile essentielle c’est mon deuxième amour !!! », Cécile

« Alors mon huile essentielle préférée est incontestablement celle de Tea Tree. J’avais lu un peu partout qu’elle était bien contre les imperfections, et pour réguler le sébum en général… Du coup je l’utilise un peu partout! Mélangée à ma crème le soir pour assainir la peau, ou alors localement sur un bouton qui se tape un peu trop l’incruste…

J’aime bien aussi en mélanger une ou deux gouttes dans mon shampoing (j’ai le cuir chevelu qui regraisse plutôt vite… ) L’odeur est particulière, on ne peut pas dire que je l’adore, mais c’est super efficace ^^

Dernièrement je l’ai utilisé en bain vapeur pour le visage, c’était très agréable! », Célou

« mon huile essentielle préférée est le tea tree car on peut l’utiliser pour beaucoup de choses ! je l’utilise par exemple lorsque j’ai des boutons sur le visage mélangée à une huile et de la lavande aspic (pour les démangeaisons) ou le géranium rosat pour les rougeurs ! C’est très efficace (pour les boutons mais pas pour les rougeurs !) ! Par contre, en lisant « huile végétale de calophylle » vous m’avez mis la puce à l’oreille, cela pourrait peut-être m’aider ….. (j’ai une sorte de rosacée !) Pour le géranium, je ne connais pas le bourbon, mais c’est peut-être le même que le Rosat ??!!! il existe sûrement d’autres variantes !

Sinon l’huile essentielle d’eucalyptus est aussi efficace pour éloigner les chats (des fleurs par exemple !). Mais il ne faut pas trop abuser des h.e. les animaux sont des êtres très sensibles ! », OTT

« Du coup, je me lance sur mon huile essentielle :

J’utilise l’huile essentielle d’arbre à thé, elle a une odeur vraiment très forte et s’incruste facilement !

Elle a des propriétés antibactériennes, purifiantes et antiseptique, de ce fait, je l’utilise généralement sur mes petits boutons récalcitrants, sous le nez quand j’ai un gros rhume (ça débouche le nez, je vous raconte pas), …

Bref, elle est parfaite car elle a des utilisations très variées et c »est vraiment un point fort selon moi ^^ », Tiwakou

« J’essaie de me soigner autant que possible avec les huiles essentielles. J’utilise beaucoup l’huile essentielle d’arbre à thé (tea tree) pour son pouvoir anti infectieux, anti bactérien. Par exemple quand je lave les vêtements de travail de mon mari, je remplace l’adoucissant par du vinaigre additionné de quelques gouttes de tea tree afin de désinfecter et neutraliser les odeurs. », Sandrine

« Mon huile essentielle préférée est le tea tree.

Ayant pas mal de problème de peau (acné) ses propriétés cible exactement mes besoins, de plus je peux en appliquer une goutte directement sur ma peau.

Je m’en sert dans mon déodorant maison. Une recette très simple : 20g d’huile de coco vierge, 10g de maïzena, 10g de bicarbonate de soude et biensur 5 gouttes de Tea tree.

Cela donne une odeur fraîche à mon déodorant, cassant la rondeur de l’huile de coco, j’adore !! », Estelle

ficheHE9teatree

Thym

=> en savoir + sur le thym

« J’utilise l’aromathérapie depuis plus de vingt ans, difficile de faire une choix.

Ma préférée est l’huile essentielle de thym à linalol : pour ses bienfaits immunitaires, anti-infectieux et antiseptique.

J’aime l’utiliser mélangée dans le bain ou en diffusion dans une pièce, un bureau, pour limiter la propagation des virus, infection virale ou bactérienne.

Diluée avec une huile végétale pour masser (le dos le thorax et les plantes de pieds…), elle a des effets bienfaisants sur les voies respiratoires, les douleurs musculaires et articulaires.

En cas d’épidémie de grippe je l’utilise en prévention soit en inhalation, soit en ajoutant 1 goutte sur une cuillère de miel.

Pour nettoyer les sols de la maison, additionnée à l’HE de lavande; c’est du bonheur, elles parfument et assainissent la maison

Et en cuisine…. cette HE mérite un site à elle toute seule.

En voyage ? jamais sans mon thym ! », Marie

fiche-huile-essentielle-thymYlang-ylang

=> en savoir + sur ylang-ylang

« Ma préférée est l’huile essentielle d’Ylang-Ylang.
J’ai une toute petite bouteille que j’ai achetée à l’Ile Maurice directement chez le producteur.
Son alambic était installé directement dans un champ et on pouvait voir l’huile essentielle s’écouler doucement.
Je garde cette petite bouteille comme un bien très précieux, souvenir de mon voyages de noces.
De temps en temps, je la débouche pour en sentir la si merveilleuse odeur, et les « jours de folie », j’en prends quelques gouttes et je masse l’intérieur de mon poignet avec.
D’un coup, les paysages me reviennent, des rencontres et des moments magiques refont surface ! », Joliot

ficheHE12ylang

Recherches utilisées pour trouver cet article:quelle huile essentiel sent très fort

    7 replies to "Témoignages sur les huiles essentielles"

    • ranid

      Bonjour,
      Je souffre d’une anxiété qui me provoque une sensation de boule dans la gorge. Je pense que mon chakra de la gorge est bloqué. pour cela j’aimerai bien savoir combien de gouttes de HE de lemon grass, la myrte, la sauge sclarée, je vais utiliser pour ouvrir ce chakra.
      Merci infiniment

      • Cécile MAHE

        Bonjour Ranid, l’utilisation énergétique des huiles essentielles ne nécessite pas des concentrations importantes, on est sur l’aspect subtil des HE. Pas d’utilisation pure, 5% est raisonnable (10gtt pour 10ml). Pour myrte à cinéole je comprends pour lemon grass et sauge j’ai plus de mal à comprendre ce choix pour le chakra de la gorge mais je ne connais pas toute l’histoire après tout! Bien réfléchir aux causes de l’anxiété: les HE aident mais ne dispensent pas du travail sur les émotions et le mental 😉
        L’utilisation des HE sur les chakras est une expérience qui peut être un peu “violente” (sensation de battement), bien rester à l’écoute de son corps

    • Evelyne Nicault

      Bonjour,
      Vous devriez peut-être préciser que la Gaulthérie est risquée pour les personnes allergiques à l’aspirine.
      Cordialement

    • Eliane casale

      Merci Cecile de reprendre es les commentaires mais quel travail Ts les jours je saute sur mon iPad pour voir tes publications !! C’est super pour moi c’est un cadeau Ts les jours tes articles sont clairs et tjs agréable à lire
      Un grand merci de ns faire partager Ts ton savoir j’adore j’adore
      Bisous eliane

    • casale eliane

      bonjour Cécile j’ai imprimer les 28 fiches sur les HE il manque la fiche 25 !! et comment peut-on imprimer les autres fiches ?
      merci encore
      à bientôt
      eliane

      • Cécile MAHE

        Ah ah, bien joué! Je n’avais pas remarqué…je corrige ça, il s’agit du Bailic grand vert. Comment ça imprimer les autres? Elles sont imprimables aussi, normalement, non? A bientôt!

Leave a Reply to casale eliane Cancel Reply

Your email address will not be published.