Huile essentielle, réflexologie: la combinaison gagnante!

Prendre son pied avec les huiles essentielles. Oui, oui, aujourd’hui, je vous parle d’une pratique pour vous procurer du bien-être et même plus en combinant deux approches, celle des huiles essentielles et celle de la réflexologie plantaire.

Une pratique qui procure du bien-être… C’est le thème de ce mois-ci pour le carnaval d’articles « Forme, vitalité et bien-être », cet événement interblogueur auquel je participe maintenant régulièrement, une fois par mois.

J’ai donc décidé de vous parler de la réflexologie plantaire, une technique à laquelle j’ai été initiée il y a quelques années et qui fait la paire avec l’aromathérapie. On combine dans ce cas-là l’apport des huiles essentielles et celui, mécanique, de la digito-pression. L’avantage, c’est qu’en plus, on peut le faire soi-même moyennant un peu de souplesse. Mais le mieux est quand même de trouver quelqu’un pour faire le massage. Pas seulement parce que c’est plus fun, mais parce que vous irez plus facilement vers la détente et les praticiens réflexologues expliquent qu’ils “absorbent” un certain nombre de choses, négatives, en provenance du massé. Or si vous vous massez vous-même, vous êtes en circuit fermé !

Réflexologie plantaire : tout l’intérêt des pieds

Mais tout d’abord, qu’est-ce que la réflexologie plantaire ? C’est une technique de digito-pression plus que de massage si on veut être précis. Car il s’agit de stimuler des zones « réflexe » bien précises au niveau du pied. Des cartographies existent, détaillant ces zones réflexes : elles correspondent à des organes et des glandes du corps. Ainsi, la réflexologie postule qu’en stimulant ces points au niveau des pieds, on va stimuler les organes correspondants.

carte-pieds-reflexologie

Et vous savez quoi ? Ca fonctionne, c’est assez bluffant. Je me rappelle qu’en pleine séance d’apprentissage, ma coéquipière, grande fumeuse, qui me prêtait gentiment son pied pour les besoins de l’exercice est partie dans une quinte de toux monumentale au moment où je travaillais la zone… correspondant aux poumons ! C’est fou, non ?

Alors, aujourd’hui, je ne vais pas entrer dans les détails d’une utilisation thérapeutique de cette technique, même si c’est passionnant, mais seulement les zones intéressantes à travailler pour un moment de bien-être.

Des huiles essentielles à associer à la réflexologie plantaire ?

Des huiles essentielles utilisables pour le massage, il y en a des dizaines ! Selon l’envie ou le besoin, les dispositions psychiques, on va aller vers des huiles essentielles différentes. Voici quelques exemples qui peuvent vous aiguiller dans vos choix :

massage-pied-huile-essentielle

Alors, en réflexologie, on préfère ne pas diluer dans de l’huile végétale, mais dans une crème neutre pour que ça glisse mieux. En effet, le mouvement particulier de reptation nécessite une certaine dextérité et c’est bien plus facile en terrain glissant.

1 goutte dans une noisette de crème suffit. Dilution à 20% maximum.

La technique de la reptation et les zones à travailler pour le bien-être

Cet enchaînement de mouvements nous avait été donné par Chantal Le Saux lors d’une formation suivie à Cap Santé. Je me permet de vous le transmettre ici, car ça me semble important d’être un minimum guidé pour démarrer. En effet, la première fois que j’ai vu ces cartes de réflexologie plantaire, je me demandais si il fallait tout stimuler ? Dans quel ordre ? Si il fallait faire des reptations ou des pressions ? Tout ça s’apprend.

D’abord, on commence par prendre le pied en main, de manière bienveillante (surtout si c’est le votre!), on l’enveloppe des deux mains. Cette étape permet de créer le contact et de se rendre compte s’il y a des raideurs, des douleurs. On commence en général par une série de mouvements assez toniques (et on finira avec cette même série) : on fait rouler la cheville, on ouvre le diaphragme en partant, les deux pouces au centre du pied et en ouvrant vers l’extérieur, on « ferme » en ramenant les mains du dessus du pied vers le dessous, on exerce une légère rotation sur chacun des orteils. On passe le poings fermé sur la plante des pieds pour un effet ondulant d’avant en arrière et de haut en bas.

Puis, on entre dans les mouvements de digito-pression et de reptation. La reptation est ce mouvement exercé par le pouce ou l’index qui avance comme une chenille au sol, la pulpe du doigt restant toujours en contact avec le pied, seule la phalange étant en mouvement.

C’est ce qui est présenté dans les premières secondes de cette vidéo:

La pression, c’est tout simplement lorsqu’on appuie sur un point particulier, qui s’est révélé douloureux, pendant 2 à 3 secondes, la personne expirant en simultané.

Ces mouvements vont s’exercer d’abord sur la ligne du diaphragme (reptation) qui fait un arc de cercle sous la bosse qui se situe sous le gros orteil et continue sur la face externe, le dos du pied (il faut faire tout le tour).

diaphragme-reflexologie

On peut s’arrêter sur le point qui correspond au plexus solaire et effectuer une pression en soufflant si il est douloureux. Plusieurs fois jusqu’à ce qu’il ne le soit plus.

Puis on travaille le gros orteil par pression, au centre, à gauche, à droite (hypophyse).

Ensuite, on se place entre le pouce et l’orteil et on descend jusqu’au milieu du pied, au bord côté interne, dans le creux pour exercer une pression (surrénales).

Ensuite, on exerce une reptation sur la face interne du pied (colonne vertébrale)

face-interne-pied-reflexologie

Je précise qu’il faut systématiquement masser les deux pieds (vous verrez d’ailleurs dans la cartographie que certains organes n’apparaissent que sur l’un des deux!).

Et on finit par les mêmes mouvements toniques du début.

Dernières petites recommandations

Faites de ce moment, un moment de rencontre avec vous, même s’il ne dure que 10 minutes : c’est votre temps dédié dans la journée, votre moment de vous retrouver !

Pensez à ne pas utiliser toujours la même huile essentielle, tous les jours, toute l’année. Cela évite d’être dans une démarche thérapeutique, de traitement. Après tout, on est dans le domaine du bien-être !

Trouvez quelqu’un qui vous masse (c’est quand même l’idéal) !

Pour ressentir les bienfaits, lancez vous un petit défi: pratiquez tous les jours pendant 10 minutes pendant une semaine 😉 Huile essentielle, réflexologie plantaire: une combinaison gagnante!

Si vous avez envie d’aller plus loin, je vous propose de recevoir les vidéos d’introduction gratuite au programme Aroma’stress. Il vous suffit de me laisser votre email ci-dessous et je vous envoie-ça rapidement 🙂

Utilisez les huiles essentielles et libérez-vous du stress!

3 vidéos exclusives pour :

  • se créer un mélange pour les cas d'urgence
  • utiliser les HE pour soutenir l'énergie physique
  • comprendre grâce à la méthode PHELICITE les 3 piliers indispensables de la gestion du stress et des émotions

Pas de spam. Vos données ne seront jamais revendues à des tiers. Vous pouvez vous désinscrire à tout instant.

Recherches utilisées pour trouver cet article:massage reflexologie et huiles essentielles, quelle he pour maasage pieds, aromathérapie et réflexologie, pourquoi masser la voute plantaire avec les huiles essentielles, point rein sous pied huile essentielle, mélange crème et huile pour massage pieds, massage voute plantaire huile essentielle, huiles essentielles pour drainage en refiexologie plantaire, crème pour réflexologie plantaire, réflexologie plantaire baume huile crème?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Bonjour, je souhaite fabriquer ma crème de massage de réflexologie plantaire avec des HE d’eucalyptus, menthe poivrée , camphre, romarin mais je ne sais pas quelle quantité mettre, pourriez vous m’aider?
    Merci d’avance 🙂

    • Pour du bien-être on est sur une dilution de 1% à 5% maxi. Mais certaines huiles que vous souhaitez intégrer à votre crème ne s’utilisent pas n’importe comment, je pense notamment à la menthe poivrée ou au romarin. De même de quel chemotype d’eucalyptus s’agit-il ? certains sont plus délicats que d’autres à manipuler.
      L’important est de garder en tête que l’utilisation des HE, si elle est très efficace, doit se faire en toute connaissance de cause, sous peine de générer des désagréments plus ou moins graves.

  2. Bonjour Cécile,

    Je m’intéresse depuis quelques années à l’aromathérapie et à la réflexologie plantaire. Je suis infirmière en service hospitalier sur Paris. Je suis à la recherche d’une formation. D’après votre article, vous mentionnez avoir fait votre formation de réflexologie par le biais de Cap Santé en Bretagne.
    A priori, ils ne dispensent pas pour le moment cette formation. Toutefois, ils proposent deux sessions de formation en aromathérapie.
    Je souhaiterais avoir votre point de vue sur cette organisme de formation et pourquoi pas d’autres adresses d’organismes.
    D’avance, je vous en remercie.

    • Bonjour Marie-Sarah, j’ai passé d’excellents moments à Cap Santé association et je suis sûre qu’ils ont gardé leur professionnalisme et leur bonne humeur depuis la mise en place de l’école. Pour la reflexologie c’est Chantal Le Saux de mémoire. Pour d’autres adresses, il y a les formations en ligne et en vidéos (eleaarning) de Plante Essentielle sinon! Une première promotion a commencé en mai et je prévois de réouvrir en octobre. Je ne suis pas encore organisme de formation par contre. Vous pouvez m’envoyer un email si vous souhaitez plus d’informations: [email protected]

  3. Ping : Huile essentielle et réflexologie – Pourquoi?

  4. Ping : Sophrologie, huiles essentielles: une autre combinaison gagnante!

  5. Pour les personnes pas très souples (genre personnes un peu âgées), connais-tu des outils qui permettent de s’automasser les pieds ? Genre une planche avec des petites bosses haha

    En te lisant je me disais que ce contenu pourrait inviter à augmenter sa marche pieds nus, ou en chaussures minimalistes

    • Mmmmh… se mettre au yoga :-p
      Oh allez Guillaume, je sais que tu n’es pas si vieux. Je plaisante, le mieux c’est vraiment de trouver quelqu’un qui peut le pratiquer, c’est toujours mieux. Après, nul besoin d’outil particulier, ou d’accessoires: ceux qui le peuvent devraient profiter de marcher pieds nus dans le sable par exemple sur la plage, c’est excellent pour stimuler tous ces points. Après, le fait de marcher pieds nus dans l’herbe, même au jardin, dans un parc est une excellente idée de toute façon, mais c’est moins stimulant.

      • Salut Guillaume et Cécile !
        Je valide à 100% la marche pieds nus dans le sable 😉 Sinon, pour un massage en statique, il existe des sortes de bouliers en bois crantés qui stimulent bien la plante des pieds si l’on n’est pas assez souple ou qu’on a personne sous la main pour un bon massage des pieds 😉
        Cynthia

        • Super! La réponse d’une pro des massages 🙂 Je crois avoir déjà vu ce type d’ustensile chez les boutiques du style Nature et découvertes… c’est bien ça?

  6. Je ne peux qu’être d’accord sur les grands avantages à combiner soins de réflexologie et aromathérapie ^_^